Salmorejo de Cordoue

20 octobre 2014

Aujourd’hui je vous propose un recette tout droit venue du Sud de l’Espagne.

salmorejo (2 sur 3)

Je ne sais pas quel temps il a fait chez vous ces derniers temps et plus particulièrement ce week-end, mais ici il a fait pas moins de 30°!
C’est pourquoi les recettes d’automne sont restées quelque peu au placard et nous avons eu besoin de nous « rafraîchir ». Je profite alors de ce moment pour partager avec vous la recette du salmorejo.

Pas très loin du gaspacho, le salmorejo est une préparation culinaire qui nous vient tout droit de la ville de Cordoue en Andalousie.
Le salmorejo a une consistance assez épaisse proche d’une purée et est généralement servi avec des miettes d’œufs durs sur le dessus ou encore des croûtons et du jambon serrano.
Ce plat contient beaucoup d’huile d’olive et c’est pourquoi choisir une huile de qualité a ici toute son importance!

Certaines recettes contiennent du vinaigre mais la recette authentique et traditionnelle n’en contient pas et c’est celle que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui.

Vous pouvez choisir de le servir en entrée mais en plat principal c’est tout aussi bon!
Place maintenant à la recette.

Salmorejo de Cordoue

Par 20 octobre 2014

  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Quantité : 4 personnes

Ingrédients

Recette

Pour faire cette recette prenez du pain rassis avec une "grosse" mie ou remplacer par du pain de mie sans croûte!

  • Cuire les œufs dans l'eau bouillante pendant 10 min et couper le jambon en petits morceaux. Réserver
  • Couper les tomates en quatre et les mettre dans un mixeur
  • Mixer les tomates (si vous voulez un salmorejo bien lisse, vous pouvez passer la préparation au chinois)
  • Jeter le pain en morceaux dans la préparation (au préalable vous pouvez le ramollir dans un peu d'eau puis l'essorer) et mixer à nouveau
  • Ajouter l'ail haché, l'huile d'olive, le sel et mixer à nouveau le tout
  • Émietter les œufs dans un bol
  • J'ai fait des croûtons en grattant de l'ail sur du pain arrosé d'huile d'olive que j'ai fait revenir à la poêle quelques minutes
  • Verser le salmorejo dans des assiettes creuses et parsemer de croutons, des miettes d’œufs et le jambon sur le dessus
  • Arroser d'un filet d'huile d'olive
  • Placer au frais jusqu’au moment de servir

salmorejo (3 sur 3)

salmorejo (1 sur 3)

Bon app'

 

Print

Vous aimerez peut-être

19 commentaires

la nonna 20 octobre 2014 à 07:07

miamm un delice, bisous

Répondre
cuisinemoiunmouton 20 octobre 2014 à 20:18

Merci! Bisous 🙂

Répondre
bénédicte 20 octobre 2014 à 07:54

Je ne connaissais pas très intéressante cette soupe j’ai des fans de tomates à la maison je vais tester merci ! 🙂

Répondre
cuisinemoiunmouton 20 octobre 2014 à 20:17

Merci 🙂 C’est très populaire en Espagne et c’est un vrai régal!

Répondre
LadyMilonguera 20 octobre 2014 à 09:49

Hummmmm… comme ça a l’air bon !

Répondre
floencuisine 20 octobre 2014 à 10:59

a tester ca donne envie

Répondre
cuisinemoiunmouton 20 octobre 2014 à 20:17

C’est délicieux en tout cas 🙂

Répondre
Le tablier de Cécile 20 octobre 2014 à 13:25

Cela m’a l’air bien bon !

Répondre
cuisinemoiunmouton 20 octobre 2014 à 20:16

MErci 🙂

Répondre
La Cuisine de LIllie 20 octobre 2014 à 19:33

Elle est très jolie ta soupe et fait très envie! J’adore la cuisine andalouse et je ne connaissais pas cette recette 🙂
Vous avez de la chance qu’il fasse aussi bon à cet époque dans le sud, je t’envie! Ici en Belgique,les températures ont augmentées hier un peu sinon c’était grisaille, pluie et retour des manteaux!

Répondre
afaurore 20 octobre 2014 à 19:44

merciiiiii pour la découverte

Répondre
giulia 20 octobre 2014 à 22:30

Une découverte que j’aimerai bien tester !

Répondre
cuisinemoiunmouton 21 octobre 2014 à 18:28

Alors il ne faut plus hésiter 😉

Répondre
Delphine Geek 21 octobre 2014 à 00:07

Tu me fais voyager jusqu’en Espagne avec cette recette. Et surtout c’est une vraie découverte. ^^

Répondre
cuisinemoiunmouton 21 octobre 2014 à 18:27

Et c’est surtout DE-LI-CIEUX !!! Bisous

Répondre
Dorian 11 novembre 2014 à 22:14

Alors non ça ça devrait être interdit ! En une recette tu parles à mon estomac mon coeur et ma tête en même temps et tu ne trouves pas ça trop cruel ??? Ton plat est vraiment réjouissant et dès les prochaines bonnes tomates…

Répondre
cuisinemoiunmouton 13 novembre 2014 à 08:32

Désolé Dorian je ne voulais pas te torturer avec ma recette..quoi que..!:)

Répondre
Dorian 13 novembre 2014 à 10:47

Des tortures comme celle là j’en veux bien tous les jours ,-) !

Répondre
cuisinemoiunmouton 13 novembre 2014 à 19:55

C’est noté 😉

Répondre

Laisser un commentaire