Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Origine des tronçonneuses

Lorsque vous entendez le mot « tronçonneuse », vous imaginez probablement des bûcherons coupant du bois. Vous pensez peut-être à l’effrayant Leatherface de Massacre à la tronçonneuse.

Mais la tronçonneuse a un usage médical beaucoup plus surprenant que vous ne connaissez peut-être pas.

Pourquoi les tronçonneuses ont été inventées ?

Pourquoi les tronçonneuses ont-elles été inventées ?

La tronçonneuse originale ressemblait davantage à un couteau de cuisine moderne qu’à ce que nous appellerions aujourd’hui une tronçonneuse. Elle avait de petites dents sur une chaîne qui s’enroulait en ovale et est apparue à la fin du 18e siècle.

Elles ont été inventées pour être utilisées dans les procédures médicales afin de faciliter la tâche de découpe des os.

Elle a été utilisée pour diverses opérations de découpe d’os et d’amputation pendant les interventions chirurgicales. Par la suite, les progrès de la science et de la médecine l’ont fait disparaitre progressivement.

La tronçonneuse était principalement utilisée dans une opération particulière appelée « symphyséotomie ». La symphyséotomie était auparavant réalisée avec un petit couteau et une scie.

L’opération était longue et se déroulait sans anesthésie. La tronçonneuse a donc accéléré le processus. L’outil a été un succès et il a continué à être utilisé pendant la majeure partie du 19e siècle.

Qui a inventé les tronçonneuses ?

Dans les années 1780, deux médecins, John Aitken et James Jeffray, ont inventé la tronçonneuse. Cette invention à été faite afin de faciliter l’ablation de l’os pelvien et de réduire le temps nécessaire à cette opération.

Jeffray a été professeur d’anatomie et de botanique à l’université de Glasgow pendant 58 ans, l’une des plus longues chaires écossaises jamais créées.

Il a publié Cases of the Excision of Carious Joints en 1806, qui était un recueil de travaux dans lequel il discutait de l’invention de la tronçonneuse.

Son invention a continué à être utilisée en chirurgie jusqu’à ce qu’elle soit supplantée par la scie à fil torsadé de Gigli, moins chère à fabriquer.

Une idée similaire est apparue dans les années 1830. Elle est l’œuvre du chirurgien orthopédique allemand, qui s’est ensuite transformée en outil pour couper le bois.

En 1883, un brevet pour une tronçonneuse destinée à couper des planches a été déposé. Par la suite, de plus en plus de tronçonneuses ont été développées.

Elles sont devenues plus grandes et plus puissantes et ont fini par devenir l’outil de coupe brutal que nous connaissons aujourd’hui.

Le Dr Mark Skippen, de l’université de Swansea, a déclaré : « La tronçonneuse est un bon exemple d’innovations technologiques qui finissent par être utilisées à des fins différentes de leur intention initiale. La tronçonneuse originale conçue en Écosse. Elle est basée sur la conception d’une chaîne de montre. Depuis lors, des outils utilisés en obstétrique, en orthopédie, en neurochirurgie et maintenant en arboriculture sont nés dans le monde entier.

Les tronçonneuses ont-elles été inventées pour l’accouchement ?

Ces dispositifs monstrueux ont en fait été inventés pour mettre au monde des bébés. Le but de ces dispositifs est d’assurer la sécurité du bébé, oui la sécurité.

Avant l’utilisation courante de la césarienne, tous les bébés devaient passer par le canal de naissance.

Or, comme nous le savons, les bébés peuvent s’y trouver obstrués. Il y à obstruction s’ils se présentent par le siège ou sont trop grands. Lorsque les bébés ne pouvaient pas passer ou qu’ils restaient coincés dans le bassin, des parties d’os et de cartilage étaient enlevées pour créer plus d’espace pour le bébé.

Dans ce cas, une symphyséotomie était pratiquée pour faciliter l’accouchement et une tronçonneuse était utilisée.

Il ne s’agit pas d’une histoire complète des tronçonneuses, mais elle permet d’expliquer l’utilisation originale de la tronçonneuse.

5/5 - (1 vote)