Pourquoi développer son entreprise en Suisse ?

Dans le processus de création d’une société, le choix de la destination est influencé par des facteurs géographiques et économiques. En raison de sa structure fédérative et de son dynamisme, la Suisse représente un point de rencontre de plusieurs cultures et langues. Si vous recherchez la destination idéale pour développer votre entreprise, découvrez les raisons pour lesquelles vous devez choisir la Suisse.

Les avantages de travailler en Suisse

Située au cœur de l’Europe, la Suisse offre de nombreux avantages et opportunités pour les entreprises. Le marché du travail suisse est florissant et en plein essor ces dernières années comparativement à plusieurs pays européens. La Confédération helvétique offre des avantages intéressants à toute personne désireuse d’ouvrir son entreprise en Suisse, mais également aux travailleurs. Le taux de chômage en Suisse est très bas et la recherche de main-d’œuvre est élevée dans plusieurs secteurs. Dans des secteurs comme l’informatique, la santé, la finance et bien d’autres, les entreprises sont en quête de profils qualifiés.

Par ailleurs, la Suisse propose l’un des meilleurs salaires moyens au monde. Le salaire net moyen suisse est de 3000 euros (équivalent du salaire d’un cadre moyen en France). À cela s’ajoutent les avantages en nature offerts aux travailleurs, notamment la voiture de fonction. La Confédération helvétique offre à ses travailleurs une grande sécurité de l’emploi avec un taux de CDD estimé à 6 %.

développer son entreprise en Suisse

Comment ouvrir une entreprise en Suisse ?

L’ouverture d’une entreprise en Suisse implique tout d’abord le choix d’une forme juridique adéquate (SARL, SA, RI et SNC). La suite de la procédure de création varie relativement en fonction du statut juridique choisi. La création d’une SA (société anonyme) ou d’une SARL (société à responsabilité limitée) en Suisse se fait sous forme authentique. Vous devez disposer d’un capital social (100 000 CHF pour une SA et 20 000 CHF pour une SARL) sur un compte de consignation.

Après la certification de dépôt par la banque, on note la signature de l’acte authentique de création. Cette opération se fera devant un notaire. L’inscription de votre entreprise dans le Registre du commerce officialise la situation juridique de votre société en Suisse. Avec l’extrait du Registre du commerce, vous pourrez gérer en toute légalité les charges liées à votre nouvelle entreprise en Suisse.

Dans le cas d’une entreprise indépendante, vous devez remplir le formulaire d’affiliation disponible sur le site de la caisse de compensation. Pour officialiser la création de votre société, il faudra renseigner certaines pièces justificatives, en l’occurrence votre assurance responsabilité civile.

Les obligations légales à remplir pour créer sa société

Pour créer une société en Suisse, il existe des obligations légales à remplir afin d’éviter les faux pas lors de l’exercice de votre activité. La première obligation est liée à l’assujettissement à la TVA qui dépend du chiffre d’affaires de votre entreprise. Pour un chiffre d’affaires annuel de plus de 100 000 CHF, toute société doit obligatoirement se faire enregistrer auprès de l’AFC (Administration fédérale des contributions) pour être assujettie à la TVA.

L’inscription aux assurances sociales est aussi une obligation à remplir par toute entreprise qui embauche du personnel. Il existe différentes assurances sociales telles que :

  • l’AVS (Assurance-vieillesse et survivants),
  • la prévoyance professionnelle,
  • l’assurance accidents.

Votre entreprise doit également être inscrite aux assurances privées. Ces dernières vous permettent de protéger votre société contre tous les éventuels risques à venir tout au long de son existence.

5/5 - (4 votes)