Yoga pour le Chakra Racine : 5 postures de yoga pour équilibrer ce chakra !

Le blog est de retour ! Pour fêter ça, j’aimerais partager un assortiment d’articles sur le Chakra Yoga. Nous commençons aujourd’hui par nous concentrer sur le premier chakra, le chakra Muladhara. Quelles sont les meilleures postures de yoga que nous pouvons pratiquer pour aider à équilibrer ce chakra ? Comment pouvez-vous travailler à l’équilibre du chakra racine en yoga ? Si cela vous intéresse, lisez la suite car vous apprendrez tout dans ce billet.

chakra racine yoga muladhara chakraInstagram

Nous vivons souvent avec l’impression que la vie des autres est facile, douce et aisée. Pourtant, ce n’est pas le cas. Chacun d’entre nous fait l’expérience, tout au long de sa vie, de cycles, de morts et de vies. Les changements peuvent être extrêmes, l’Univers nous déplace. Même lorsque nous sommes capables d’endurer jour après jour, nous fixons nos racines à la base de la Terre. Il y a des moments dans nos vies qui nous font perdre pied. Chacun d’entre nous. Chacun d’entre nous.

Alors, que faire lorsque nous traversons une période de transition turbulente ? Que faire lorsque l’anxiété nous suit comme des ombres ? Lorsque nos soucis quotidiens résonnent dans notre tête comme des tambours ?

Le yoga est plus qu’une simple activité récréative, c’est une occasion de se soigner. D’écouter. De se reconnecter avec soi-même. Pour cela, certaines séances sont particulièrement bénéfiques. Vous pouvez atteindre un équilibre dans vos niveaux d’énergie, vos chakras grâce au yoga. Chaque séance est une source d’énergie. S’asseoir cinq minutes sur son tapis procure cette puissance.

Il existe également des séances qui sont plus bénéfiques car elles sont ciblées sur les chakras. Aujourd’hui, nous allons apprendre des astuces pour nous (re)connecter à notre premier chakra. Comment garder les pieds sur terre en période de stress ? Comment trouver notre force intérieure et notre équilibre ? Quelles poses de yoga devons-nous pratiquer pour renforcer et équilibrer le premier chakra qui nous relie à la Terre. Voyons cela de plus près.

Yoga pour renforcer le chakra racine Rappel sur le chakra Muladhara

chakra racine yoga muladhara chakra balasanaInstagram : @kristina.diana_

Pour rappel, le chakra Muladhara est le premier chakra. Il est situé sur le coccyx, qui est près de la base de la colonne vertébrale. C’est le chakra qui nous permet d’être connecté à la Terre et d’être ancré.

Si vous avez tendance à vous surmener ou à vous laisser distraire, ou encore à vous laisser emporter par la lumière de la lune, travailler sur le chakra Muladhara vous aidera à retrouver votre équilibre. Ce chakra fait référence à notre force vitale et à un sentiment de sécurité en nous-mêmes. Déséquilibré, il fait que nous nous sentons moins confiants dans l’avenir proche. Nous avons tendance à nous préoccuper des choses, et notamment de l’argent, et à devenir stressés. Dans le cas où nous nous perdons dans le monde des achats matériels, nous avons du mal à revenir au présent.

Ce chakra est associé à l’élément Terre. Il peut être associé à l’expression  » prendre racine ».

Le chakra Muladhara fait référence à nos principales fonctions, notamment dormir, manger, boire et dormir. Dans notre corps, ce chakra est situé à la base de la colonne vertébrale. Il est situé au cœur des hanches, le périnée. Cependant, il n’est pas relié aux organes sexuels (deuxième chakra). Ce chakra est plus étroitement lié aux organes d’élimination (anus, côlon, vessie, reins).

Chakra racine du yoga : Comment activer le chakra Muladhara pendant le yoga ?

chakra racine yoga muladhara chakraInstagram : @marjoriepoorny

Vous le saurez, pour équilibrer le chakra Muladhara, nous allons nous concentrer sur plusieurs aspects, notamment notre système d’ancrage, notre noyau ainsi que la force de nos jambes. Voyons cela plus en détail.

Une séance pour stimuler le chakra racine : travailler sur sa base

Une séance consacrée au chakra Muladhara se concentrera sur la base de notre sp ine. Cela signifie que nous devrons nous concentrer sur les cuisses et les jambes en utilisant des postures telles que le Warrior I et la fente haute. Nous nous mettrons au défi avec une série de postures qui font travailler la partie inférieure du corps. Il est également possible d’envisager la possibilité d’une séance qui se déroule uniquement au sol, les fesses étant placées sur le tapis. En effet, se concentrer sur des postures assises peut nous permettre de revenir à notre point de départ et de ressentir chaque jour cet ancrage. Parlons de l’ancrage.

Le yoga au chakra racine : une séance qui se concentre sur la capacité d’ancrage.

chakra racine yoga muladhara chakra tree@mashantiyoga

Si vous n’êtes pas un adepte du yoga, vous ne connaissez peut-être pas le concept d ‘ »ancrage ». Cependant, vous pouvez vous y familiariser ! Il s’agit d’une expression fréquente, notamment lorsqu’il est question du premier chakra. Le sentiment d’ancrage consiste à pouvoir placer nos pieds dans la terre, à tenir notre équilibre ainsi qu’à pouvoir sentir avec nos pieds nus notre connexion à la Terre. C’est comme faire un peu avec la gravité, et reconnaître le fait que nous sommes connectés au centre de la Terre et que tout nous tire vers cet endroit.

Il existe de nombreuses façons d’améliorer le sol par le yoga. En général, nous pouvons commencer par des postures qui nécessitent que les pieds soient posés sur le sol. Ainsi, le Warrior I est une excellente posture pour cela. Il existe également d’autres postures, comme la pose de la chaise ou la pose de la guirlande par exemple.

De l’autre côté, nous pouvons travailler notre ancrage en utilisant les postures d’équilibre. Vous vous dites peut-être : « Qu’est-ce que c’est ? » Mais, pour moi, la raison de la position d’équilibre est de nous rappeler que si nous sommes debout, c’est en raison de la gravité qui nous attire dans cette direction. La connexion avec la terre nous donne la capacité de nous équilibrer et la possibilité de l’expérimenter à jamais. Il est donc possible de tester la position de l’Arbre ainsi que celle du Guerrier III, mais pourquoi ne pas aussi essayer les postures d’équilibre sur nos mains ? Les mains reliées au sol pourraient être une méthode pour se connecter à la Terre.

Cours de yoga pour renforcer le chakra racine : se connecter à notre noyau central

chakra racine yoga muladhara chakra peaceful warrior@kalimukti

Le premier chakra est lié à la partie inférieure de l’abdomen, puis au dos. Il est donc inévitablement lié à notre bassin et à nos muscles abdominaux. Par conséquent, une pratique de yoga qui se concentre sur ce chakra peut stimuler le noyau central. Nous allons pousser le nombril vers la colonne vertébrale, puis contracter les muscles abdominaux et le périnée.

De la même manière, lorsque nous pratiquons les exercices pour stabiliser le chakra Muladhara, nous pourrons contracter le Mula Bandha, un verrou énergétique qui se situe dans la région entre l’anus et le périnée. Mula Bandha est une référence au « verrou des racines ». Il empêche la perte d’énergie, notamment en position debout. Cependant, il peut être utilisé en position assise ou pendant la méditation. Pour y parvenir, il est possible de contracter peu à peu l’anus, le vagin, le périnée (si l’on est avec le vagin) et la vessie, et le bas-ventre et le bas.

Si vous avez fait votre rééducation du périnée après la naissance, vous savez comment vous y prendre. Pour le reste, faites la même chose. Respirez profondément, puis essayez de réduire la région entre l’anus et le vagin sans serrer les fesses. J’écrirai prochainement un article sur les Bandha (verrous).

Quelles sont les meilleures postures à pratiquer pour aider à équilibrer le chakra Muladhara ?

Il existe de nombreuses séances disponibles en ligne pour vous aider à équilibrer ce premier chakra. Mais j’aimerais vous présenter certaines postures en détail afin de vous fournir des directives à suivre pour votre pratique.

chakra racine yoga muladhara chakra@humming_puppy

La pose de l’arbre

La posture de l’arbre peut vous permettre de vous sécuriser et d’améliorer votre relation à la Terre. Pour laisser sortir vos « branches », vous avez besoin d’une base ancrée et d’une prise solide dans la terre.

Pour cette pose, asseyez-vous sur le bord de votre tapis, les pieds joints. Tenez-vous droit. Déplacez le poids de votre corps vers votre jambe droite, puis soulevez votre pied gauche, tout en regardant vers un point immobile. Vous pouvez placer la jambe gauche sur votre cheville droite pour commencer sur le côté droit de votre mollet droit, ou sur la partie haute de votre cuisse, selon votre stabilité. Veillez toutefois à ne pas plier vos genoux pour éviter toute blessure. La hanche gauche et le genou gauche sont ouverts vers l’extérieur. Respirez dans cette position. Vous pouvez joindre les deux mains à votre cœur ou lever les deux bras vers le ciel, les paumes dos à dos…

Guerrier I Virabhadrasana I

chakra racine yoga muladhara chakraInstagram : @raahsoul – Guerrier pacifique

Cette pose nécessite l’utilisation d’une quantité considérable de souplesse et est parfaite pour travailler le Mula Bandha. Cependant, ce n’est pas la plus accessible pour ceux qui débutent dans le yoga. Soyez indulgent envers vous-même et faites attention à votre corps. Vous pouvez trouver une excellente alternative à la posture « Lunge Up ».

Pour faire le Warrior I, tenez-vous à l’avant de votre tapis, les deux pieds joints. Puis, poussez lentement votre jambe gauche vers l’arrière. Le genou droit doit être plié tout en gardant le genou droit sur le tapis. Veillez à ce que votre genou droit ne dépasse pas la cheville droite (cela pourrait entraîner une blessure). Si votre genou est très avancé, posez votre pied droit plus en arrière sur le tapis. Ensuite, essayez de poser votre pied gauche dans le même plan que votre pied droit, le talon pointant vers l’intérieur. Vos hanches peuvent avoir tendance à se déplacer vers la gauche au début, mais ce n’est pas grave (sauf pour ceux qui sont inflexibles). Petit à petit, vous serez capable de garder les hanches fermées, de regarder vers l’avant et de poser les deux pieds sur le sol. Les orteils de votre pied gauche sont dirigés vers l’extérieur du tapis. Le talon du pied gauche est placé dans le sol et ne se soulève pas.

Une fois que vous avez trouvé la position parfaite des jambes Une fois que vous avez trouvé la bonne position des jambes, vous pouvez lever vos bras vers le ciel de part et d’autre de votre oreille et tenter d’amener vos mains. Peu importe que vos mains se touchent ou non. L’idéal est d’avoir les paumes tournées l’une vers l’autre et les épaules éloignées des oreilles. Veillez à inspirer à ce moment-là. Ensuite, vous pouvez passer à la jambe opposée. C’est un endroit idéal pour travailler sur le chakra Muladhara, qui est le chakra racine.

La chaise Utkatasana

chakra racine yoga muladhara chakra@malory_d_yoga – Variante de la chaise avec torsion

La posture de la chaise peut aider à augmenter la force des jambes, des fesses et à s’ancrer. La posture traditionnelle de la chaise est exécutée avec les pieds près du tapis. Toutefois, si vous débutez dans la pratique, vous pouvez placer vos pieds à la largeur des hanches. Fixez fermement vos pieds dans le sol, en partant des orteils jusqu’aux talons. Sur l’expiration, vous allez simultanément lever les deux bras vers le ciel tout en pliant les genoux. Imaginez que vous êtes assis sur une chaise, mais veillez à ne pas cambrer votre dos. Assurez-vous que votre dos est droit et placez une main sur votre dos dans la région lombaire, en veillant à ce qu’il ne soit pas voûté. Si c’est le cas, basculez votre bassin sur le côté. Vos genoux ne doivent pas être trop à gauche, et vous devez être capable de voir vos orteils. Si ce n’est pas le cas, reculez-les un peu et essayez plutôt de lever votre dos vers le ciel. Vous pouvez placer chacun de vos bras de part et d’autre des hanches, si cela vous semble plus confortable. En peu de temps, vous sentirez que vous avez chaud dans les fessiers et les cuisses. C’est normal.

Le pincement assis Pashimottanasana est une posture de mise à la terre.

chakra racine yoga muladhara chakra@dani_lascevenayoga

En vous asseyant sur votre tapis et en gardant le dos droit, étirez vos jambes devant vous. Si vous débutez, je vous suggère de placer un coussin d’exercice ou une brique de yoga sous vos fesses. Commencez par soulever vos fesses avec les mains et ajustez votre posture assise. Les jambes sont tonifiées et les pieds sont étirés. Inspirez et augmentez votre hauteur tout en gardant le dos droit et les bras levés vers le ciel. De même, lorsque vous expirez, vous devez plonger dans l’air. Vos bras se dirigeront vers vos mollets, vos cuisses ou vos pieds en fonction de votre niveau de souplesse. Vos jambes peuvent se plier un peu ou assez fortement. Faites attention à votre corps et à votre rythme.

Par exemple, n’essayez pas d’étendre vos chevilles en serrant votre dos . Votre dos reste droit, et vous avancez à chaque respiration. En réalité, votre ventre essaie de monter sur vos cuisses, petit à petit. Les étirements se font petit à petit, sans pousser. Après quelques minutes, vous sentirez que votre corps est détendu et que vous êtes capable d’aller plus loin.

La guirlande Malasana

chakra racine yoga muladhara chakra@sweetlotusyoga

Pour Malasana, vous commencez avec les pieds écartés d’une longueur légèrement supérieure à celle du tapis. Vos pieds sont tournés vers l’avant. Sur l’inspiration, dessinez un cercle avec vos mains vers le ciel, les paumes jointes en prière devant vous. Puis, en expirant, abaissez doucement vos fesses jusqu’à ce qu’elles soient sur le sol, comme si vous essayiez de faire un squat. Gardez votre dos droit et long. La plante de vos pieds doit être posée, autant que possible, complètement à plat sur le sol. Souvent, les talons se soulèvent. Sachez que cela changera au fur et à mesure de votre apprentissage. Vous pouvez poser le bout de vos doigts sur le sol devant vous. Si vous vous sentez à l’aise, gardez vos mains en ligne droite avec votre cœur. Respirez profondément et, à chaque respiration, gagnez un centimètre. Les coudes peuvent s’étendre vers l’extérieur ou même contre les genoux, ce qui vous aide à rester en place et à laisser vos hanches s’ouvrir davantage. Si cela n’est pas suffisant pour vous, vous pouvez adopter cette position en utilisant des coussins sous les fesses pour vous aider à tenir.

Vous avez maintenant une meilleure compréhension des poses de yoga à pratiquer pour renforcer votre chakra racine. J’espère que vous êtes conscient de l’importance de vous connecter au chakra Muladhara en tant que fondation ou ancrage. N’hésitez pas à me faire part dans les commentaires de vos poses de yoga préférées en rapport avec le chakra racine.

Namaste.