Quelles sont les différentes maladies de peau ?

Quelles sont les différentes maladies de peau ?

 

La peau est le plus grand organe du corps humain. Elle est composée de trois couches : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. La peau remplit plusieurs fonctions, parmi lesquelles nous pouvons souligner son rôle de barrière protectrice. C’est à dire  qu’elle défend notre organisme contre les agressions d’agents extérieurs tels que les virus et les bactéries, entre autres.

Les pathologies affectant la peau peuvent aller des maladies cutanées primaires aux maladies systémiques. La plupart des maladies de la peau ne sont pas graves, mais elles présentent souvent des symptômes désagréables qui peuvent également influencer l’humeur du patient, car la plupart d’entre elles sont généralement visibles. Cet article vous présente en gros, les différentes maladies de peau.

6 maladies de peau courantes et leur origine

L’origine des maladies de la peau peut être très diverse. Comme indiqué plus haut, certaines sont le résultat d’infections fongiques ou virales. Cependant, d’autres impliquent des facteurs environnementaux et génétiques ou peuvent même être causées par des problèmes immunitaires.

Nous allons examiner ci-dessous quelques-unes des maladies de la peau les plus courantes, dont une dont les cas ont augmenté de manière inquiétante ces dernières années : le mélanome, qui est un type de cancer de la peau.

Vitiligo

Le vitiligo se caractérise par l’apparition de taches blanches de taille variable sur différentes parties du corps, principalement celles les plus exposées au soleil, comme les mains, les bras, le visage et les pieds. Les taches ont des bords bien définis et ont parfois un aspect plus foncé ou rougeâtre. En outre, le vitiligo entraîne souvent l’apparition précoce de cheveux gris, en particulier dans les zones où se trouvent les taches.

La maladie est causée par la destruction ou le dysfonctionnement des mélanocytes, les cellules qui produisent la mélanine (le pigment qui détermine la couleur des cheveux et de la peau). C’est pourquoi, bien qu’elle touche tous les types de peau, elle est plus visible sur les teints foncés.

Ce n’est pas une maladie contagieuse. Mais elle peut provoquer des coups de soleil ou des cancers de la peau, entre autres complications. La peau affectée par le vitiligo retrouve rarement sa couleur et, la plupart du temps, le manque de pigmentation s’étend à diverses parties du corps.

Une fois le vitiligo diagnostiqué, par le biais d’analyses sanguines ou d’une biopsie, des traitements peuvent être mis en place pour équilibrer le teint de la peau, comme par exemple :

  • Dépigmentation des zones non affectées.
  • Médication avec des crèmes corticostéroïdes.
  • Activation des mélanocytes par l’exposition aux rayons UVA.
  • La chirurgie.

La cause de la maladie est encore inconnue. De nombreuses recherches indiquent qu’une combinaison de composants génétiques et environnementaux pourrait en être responsable.

Quant aux facteurs environnementaux, il a été observé que l’exposition à diverses substances chimiques, comme les composés phénoliques, modifie la synthèse de la mélanine et peut donc déclencher le vitiligo. Le CBD peut il traiter les problèmes de peau ? Découvrez les différentes maladies que le CBD soigne.

Acné

Parmi les maladies de la peau, l’acné est la plus courante et la plus connue. Sa prévalence est de 80 % chez les personnes âgées de 11 à 30 ans, bien que son incidence maximale se situe chez les femmes âgées de 14 à 17 ans et chez les hommes âgés de 16 à 19 ans.

En général, l’acné, quel que soit son degré, disparaît spontanément entre 20 et 25 ans, bien que certaines femmes en souffrent au-delà de 40 ans.

La maladie se caractérise par l’apparition, généralement sur le visage, de comédons. Ces boutons  peuvent éclater et s’infecter, se transformer en pustules ou même former des kystes.

L’acné se produit lorsque les follicules pileux sont obstrués par des cellules mortes, des bactéries ou du sébum séché qui s’accumule et bloque le sébum qui devrait remonter à la surface de la peau par les pores.

En fonction de l’atteinte de la peau et du nombre de boutons présents, l’acné peut être légère, modérée ou grave.

Il s’agit d’une maladie multifactorielle, c’est-à-dire qu’elle est causée par l’intervention de plusieurs facteurs. Ils peuvent dans ce cas être des facteurs génétiques, environnementaux et cutanés individuels.

Le déclencheur de l’acné est généralement la puberté. Une période de changement hormonal, notamment une augmentation des androgènes, qui entraîne une stimulation des glandes sébacées.

Cancer de la peau : maladie de peau due au développement des cellules cutanées

Ce type de cancer survient lorsque des cellules cutanées anormales se développent de manière incontrôlée. Cela est du aux lésions de l’ADN causées principalement par les rayons ultraviolets.

Bien qu’elle soit plus fréquente sur les zones du corps exposées au soleil, comme le visage, le cou, la poitrine, les bras et les jambes, elle peut également apparaître sur des zones qui ne sont normalement pas exposées, comme la paume des mains ou sous les ongles.

Parmi les types de cancer de la peau existants, le mélanome est le plus dangereux. A un stade avancé, il peut se propager aux organes internes et mettre ainsi la vie de la personne en danger. S’il est détecté à temps, il peut généralement être guéri. C’est pourquoi il est important de prêter une attention particulière à ses premiers signes, qui sont notamment :

  • Grandes taches brunes avec de plus petites taches sombres.
  • Des grains de beauté qui changent de taille, de couleur ou qui saignent.
  • Petites lésions aux bords irréguliers avec des taches rougeâtres, blanches ou bleutées.
  • Lésions accompagnées de démangeaisons ou de brûlures.
  • des lésions sombres sur la paume des mains, la plante des pieds ou sur les muqueuses de la bouche, du nez, du vagin ou de l’anus.

Maladie de peau : le pied d’athlète

Cette maladie de la peau est une infection causée par un champignon, et commence généralement entre les orteils.  La maladie se caractérise par des éruptions cutanées  accompagnées de démangeaisons et de brûlures. Elle peut aussi provoquer une desquamation.

Le pied bot est très contagieux, car il peut facilement se propager à d’autres parties du corps de la personne atteinte ou à d’autres personnes par contact avec la partie infectée ou en partageant, par exemple, une serviette.

Le champignon qui cause le pied bot est le même que celui qui cause la teigne. Il s’agit d’un micro-organisme qui se développe dans les environnements chauds et humides. C’est pourquoi certaines pratiques augmentent le risque de contracter cette maladie de la peau :

  • Port habituel de chaussettes et de chaussures mouillées ou serrées.
  • Partager des chaussures, de la literie ou des tapis avec une personne atteinte de l’infection.
  • Se promener pieds nus dans des lieux publics où le champignon se développe, comme les saunas, les vestiaires, les piscines ou les douches communes.
  • Le pied bot se traite avec des crèmes antifongiques, qui détruisent le champignon.

Maladie de peau épidermique : verrues

Les verrues sont des protubérances épidermiques bénignes qui peuvent apparaître partout sur le corps, bien qu’elles soient plus fréquentes sur les doigts et les mains.

Elles sont généralement asymptomatiques, bien qu’elles puissent parfois provoquer de légères douleurs. De même, bien qu’elles disparaissent généralement d’elles-mêmes après quelques années, elles peuvent aussi être éliminées plus tôt par des traitements. Il s’agit de  l’application de médicaments à base d’acide salicylique ou la cryothérapie. Le but de ces traitement  est  d’appliquer de l’azote liquide sur la verrue, entre autres.

Les verrues sont causées par certains types de papillomavirus humains, dont il existe au moins 150 variantes. Les virus à l’origine des verrues peuvent se transmettre par contact cutané ou par le partage d’objets.

Psoriasis : maladie causée par l’accélération du cycle de vie des cellules cutanées

Le psoriasis est causé par une accélération du cycle de vie des cellules cutanées. Cela qui provoque leur accumulation à la surface de la peau, entraînant la formation de squames et de plaques rouges qui provoquent des démangeaisons, voire des douleurs.

Les symptômes varient d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont les suivants :

  • Taches rouges sur la peau recouvertes d’écailles.
  • Une peau sèche et craquelée qui peut même saigner.
  • Démangeaisons, brûlures et douleurs.
  • Ongles plus épais que la normale, fissurés.
  • Articulations enflammées

Le psoriasis se manifeste par des poussées, qui peuvent durer des semaines ou des mois, puis s’atténuer, bien qu’elles reviennent après un certain temps, car il s’agit d’une maladie chronique qui ne peut être guérie.