perdre du poids

Manger sans sel fait-il réellement maigrir ?

Le régime ordinaire chez la plupart des gens procure approximativement entre huit et douze grammes de sel à l’organisme chaque jour. Pourquoi consommer tant de sel, alors qu’il n’apporte pas de calories, sauf si son goût suscite parfois à plus manger. En revanche, l’excès du sel dans les plats favorise la rétention d’eau dans l’organisme, et par ricochet un surplus de poids. C’est pourquoi certains estiment que l’ascèse de sel pourrait faire maigrir. Cette page montrera s’il est évident de manger sans sel pour maigrir.

Manger sans sel pour maigrir ? Le sel fait-il réellement prendre du poids ?

La gastronomie sans sel n’est pas l’un des régimes les plus populaires. D’ailleurs, beaucoup de personnes conçoivent mal le fait de manger sans sel, c’est-à-dire sans goût. Encore moins, le chlorure de sodium présent dans le sel est un élément important qui assure la stabilité de la santé. Mais sous d’autres cieux, ce régime est ordinaire, notamment chez les asiatiques. Mais certaines personnes sont soumises à un tel régime pour des raisons médicales. En effet, la gastronomie sans sel est parfois recommandée, ou prescrite pour un suivi médical.

C’est qu’en réalité, la consommation à outrance du sel de cuisine est nuisible pour la santé. Elle augmente le poids du (grand) consommateur et endommage sa santé. Manger avec trop de sel, c’est comme creuser sa propre tombe avec ses dents. Chez beaucoup de personnes ayant un poids gênant et ayant des maladies liées à ce surpoids, il a été trouvé qu’elles consomment près de onze grammes de sel chaque jour, ce qui dépasse énormément la normale. La dose normale requise, c’est une cuillère à café remplie à ras, soit en moyenne cinq kilogrammes de sel par 24h.

En fonction de ces considérations, il s’ensuit qu’un régime hyposodé peut contribuer à maigrir du visage, du ventre, des fesses et de tout le corps.

Comment manger sans sel pour maigrir

perdre du poids

S’il est vrai qu’il est possible de manger sans sel pour maigrir, il n’est pas moins vrai qu’il faut s’y prendre de la bonne manière. Manger sans sel n’importe comment peut ne pas faire diminuer le poids et causer d’autres carences graves à l’organisme. En ce qui concerne les régimes sans sel qui font réellement maigrir ou qui sont prescrits dans le cadre d’un suivi médical, il ne s’agit pas souvent de ces gastronomies marquées une ablation absolue de sel. Cela n’est pas vraiment nécessaire, et sera difficile d’application pour les non asiatiques. Il s’agit alors d’un régime hyposodé (et non un régime désodé). Il existe trois types de gastronomie hyposodée.

  • Le régime hyposodé strict : ce type de régime admet la consommation de sodium à une échelle de trois cents, voire trois cent cinquante milligrammes chaque jour. Soit au plus 0,7 à 0,9 gramme de sel à consommer dans une journée, de façon continuelle, pour perdre du poids comme dans les régimes pamplemousses.
  • Le régime hyposodé standard : ce type de gastronomie laisse au patient la possibilité de consommer des repas salés, mais avec mesure. Il ne devra pas dépasser une quantité de six cents milligrammes de sodium tous les jours. Soit au maximum 1,5 grammes de sel.
  • Enfin, le régime hyposodé large : cette manière de manger sans sel pour maigrir est très relaxe. Elle demande simplement à l’intéressé une légère diminution de la quantité de sel consommée journellement. En effet, ce régime prévoit la consommation de mille à deux mille milligrammes de sodium chaque jour. Cela équivaut à 2,4 voire 4,8 grammes de sel.

Quel régime hyposodé pour maigrir ?

Le choix de chacune des trois gastronomies hyposodées se fait en fonction des résultats attendus. Autrement, chaque régime sans sel correspond à un certain niveau de grosseur.

Manger sans sel pour maigrir : le régime hyposodé strict pour qui ?

Les personnes trop obèses peuvent opter pour le régime hyposodé strict, c’est-à-dire qu’elles peuvent manger strictement sans sel pour maigrir. Ce régime apparait alors comme une belle alternative à la chirurgie bariatrique.

Manger sans sel pour maigrir : quand utiliser le régime hyposodé standard ?

La gastronomie hyposodée standard peut être envisagée lorsque la personne concernée est moyennement obèse et désire de redevenir comme un gringalet. Aussi, ce même régime qui consiste à manger sans sel pour maigrir peut être utilisé par les personnes considérablement obèses, mais qui ne désirent pas perdre entièrement leur forme ronde. C’est-à-dire qu’elles souhaitent plutôt manger pour maigrir partiellement.

Manger sans sel pour maigrir : le régime hyposodé large pour qui ?

Plutôt que de manger sans sel pour maigrir, il est aussi possible de manger pour ne pas grossir. Le régime hyposodé large est la solution dans ce cas. Ainsi, il convient aux personnes qui voudraient éviter de grossir. Pour ce faire, il leur suffit de baisser leur consommation de sel, légèrement en deçà des cinq grammes prévus pour les régimes normaux.

Aussi, toute personne moyennement obèse ou un peu mince, peut recourir à ce type de gastronomie hyposodée pour alléger davantage leur corps et devenir encore plus mince. Car avoir du poids, ce n’est pas souvent le rêve de la majorité, vu les problèmes sanitaires qui peuvent en découler.

Du reste, d’autres personnes bien obèses emploient ce régime relaxe pour maigrir partiellement. Elles ne veulent pas devenir comme le bâton des bergers (trop mince) et ne souhaitent pas non plus garder leur surpoids. Ainsi, leur manière de manger sans sel pour maigrir consiste à appliquer le régime hyposodé large.