Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Koh Kood, un petit paradis sur terre

31 janvier 2018

Aujourd’hui je vous emmène au soleil!! Direction la Thaïlande au sud-est de Bangkok sur l’île de Koh Kood.

☼☼☼☼

Petit point géographique avant de commencer notre petite aventure :
l’île de Koh Kood (ou Koh Kut) est située dans la province de TRAT, non loin de la frontière cambodgienne et au Sud-Est de Bangok (à environ 350km).
Il s’agit d’ailleurs de la quatrième plus grande île de l’archipel Thaïlandais
Pour ne pas vous induire en erreur, Koh Kood se trouve à l’opposé des îles de Koh phi phi, Koh lanta etc. Il n’est donc pas possible de rejoindre cette ile depuis Phuket par exemple (et tant mieux, elle perdrait beaucoup trop de son charme).

Pour vous rendre sur Koh Kood je vous dis tout en bas de l’article!

carte koh kood

Debout très tôt depuis Bangkok nous prenons nos valises, direction la navette, puis le bateau pour nous rendre sur cet endroit que je ne pensais pas aussi merveilleux avant même d’avoir accosté!
Après 15 jours à crapahuter comme des fous (j’insiste sur FOUS) entre Chiang Mai, Sukothai et Bangkok, on ne se doutait pas encore du bien qu’allait nous faire cette courte semaine (de rêve) à Koh Kood.

A Bangkok nous avions réservé une navette depuis la France (c’était censé être un bus au départ) et nous sommes partis pendant 5h pour un looooong voyage.
Nausées, conduite à la Thaïlandaise où l’on a risqué de perdre la vie pendant 350km (comprendront ceux qui sont déjà allés en Thaïlande), chaleur, à 15 dans une navette pour 8 pour arriver (enfin) à Trat où la suite allait se passer en bateau pour environ 1h15 de traversée (selon si des touristes montent ou descendent à Koh Chang et Koh Mak le temps de la traversée varie). 


Sur place nous avions réservé un hôtel qui venait directement nous chercher à « l’embarcadère » du village d’AO SALAT (voir carte de koh kood plus bas) .
Nous avons donc pris place dans notre Tuk-tuk « de luxe » pour arriver enfin à notre hôtel et se rafraîchir un peu…
Environ 7h plus tard nous commencions donc notre aventure (en mode farniente) sur l’île de Koh Kood!

 

 

Direction donc le PARADIS ☼

Ici pas du full moon party, pas de touristes (ou peu), pas de distributeurs, ni de change!!!, une seule route, pas de boutiques, pas de bruits.
Ici il y a seulement la nature, des plages de sable blanc et une eau cristalline, quelques méduses, des cascades, deux villages de pêcheurs, des petits poissons, des noix de coco, le bruit des oiseaux.
Les meilleures activités à Koh Kood sont la plongée, le snorkelling, les balades, le repos, la pêche, faire du canoë, manger du poisson frais, boire des cocktails et des noix de coco bien fraîches.

 


Même s’il n’y a pas grand chose à faire sur le plan « culturel » et que la meilleure activité et de se prendre pour Robinson Crusoé, il y a malgré tout quelques points touristiques à visiter.

 

CARTE DE KOH KOOD

 

Après avoir loué un scooter pour deux nous sommes partis direction la cascade de Khlong Chao. Une cascade d’eau naturelle depuis laquelle on peut sauter, pique-niquer.
La balade est agréable à l’ombre, on pourrait presque croire qu’il fait frais.

 

 

Plus tard nous sommes partis nous promener au village d’Ao Salt (village par lequel nous étions arrivés).
Sur la route, on s’arrête sur une plage que l’on avait repérée en arrivant puis nous reprenons la route.
Ao Salt, c’est des filets de pêche au sol, la pêche du jour à la vue de tous pour que l’on puisse choisir le meilleur poisson.
Ici on retrouve la vie. Celle des enfants qui courent, des femmes qui réparent les filets trop abimés et ces hommes qui dorment parfois à même le sol le visage marqué par toutes ces heures à travailler au soleil.
Les cabanes sont en bois, peintes d’un arc en ciel, c’est beau, c’est si calme.

 

 

Le soir à Koh Kood on buvait des cocktails sur le bord de mer, on s’abritait s’il y avait une averse et puis surtout on regardait le coucher de soleil . Il n’y en a jamais deux pareils ☼

 

 

Même si l’histoire est racontée dans le désordre et que nous avons passé beaucoup de temps à lire, à se baigner, à faire du canoë, l’intérêt est de vous parler des balades que nous avons fait.

 

 

Reprenons donc notre scooter direction le village de pêcheurs d’Ao Yai.
Bien différent du premier village de pêcheur, Ao yai est habitué à accueillir les touristes.
Cependant, l’âme du village est restée la même qu’à Ao Salt. La pêche, la vie, le goût de l’authentique est présent.
Ici on peut s’attabler plus facilement, choisir son poisson et se balader.
Assoiffé, sur la route on entrera dans une petite épicerie et nous ferons la connaissance de « coconut » avec qui nous avons ri un long moment.

 

visite AO YAI

 

Où que nous allions il y avait toujours un bon moyen de se perdre. De nouveaux paysages à découvrir, une plage que l’on avait l’impression d’être les seuls à connaitre et à avoir découvert, de vieux arbres et toujours cette eau à perte de vue.

 

Pendant notre séjour, nous avons eu beaucoup de chance car c’était Loy Kratong (fêtes des lumières).
Au départ nous pensions que c’était dommage de se trouver sur une île perdue à l’occasion de cette célébration car nous pensions qu’il n’allait pas le célébrer puis finalement l’hôtel dans lequel nous séjournions et les hôtels aux alentours ont proposé à tous les clients d’y participer.
C’était l’occasion de réunir clients et employés autour d’une activité manuelle commune et c’était pour nous une chouette expérience de pouvoir fabriquer notre propre » kratong ».

Loy Kratong est une célébration qui a lieu lors de la pleine lune du 12e mois du calendrier thaï lunaire traditionnel ( généralement en novembre). Cette tradition a débuté à Sukhothai mais est à présent fêtée dans toute la Thaïlande. A Chiang Mai par exemple, Loy Kratong est l’occasion d’un spectaculaire lâcher de lanternes dans le ciel.

LOY signifie « flotter ».
KRATHONG est un petit radeau d’une vingtaine de centimètres de diamètre, taillé dans la section d’un tronc de bananier décoré avec des feuilles de bananier, des fleurs, des bougies et trois bâtons d’encens. Certains y ajoutent également une pièce en espérant en retour bonne fortune.
Durant la nuit de la pleine lune, de nombreux Krathongs ainsi réalisés sont lâchés des bords d’une rivière, d’un canal, d’un lac ou d’un bassin. La fête est également l’occasion de réaliser le concours du plus beau « krathong ».

LOY KRATHONG KOH KOODLOY KRATONG KOH KOOD-55
♥♥♥

 

Cette semaine a été pour nous une véritable bouffée d’oxygène. Une semaine bien méritée après avoir un peu trop tiré sur la corde les jours précédant notre arrivée.
Ici tout est beau, c’est l’expression même de la vie qui s’est offert sous nos yeux avec une nature encore préservée loin du tumulte des grandes villes.
Si vous projetez de vous y rendre voici quelques infos utiles ♥

 

 

COMMENT SE RENDRE A KOH KOOD :

Ce que nous avons fait :
Depuis Bangkok
L’option BUS + FERRY

Boonsiri High Speed Ferries Co., Ltd. propose un transport direct pour Koh Kood que vous povez acheter en ligne ou directement sur place à leur billetterie dans le quartier de Khao San Road à Bangkok .
Le billet comprend un trajet en van ou en bus depuis Bangkok jusqu’à Trat puis un bateau depuis Trat (Laem SOK) jusqu’à Koh Kood.
Avec ce billet vous devez sortir tous vos bagages du van à Laem Sok et prendre le bateau pour Koh Kood (le van ne rentre pas dans le bateau).
Vous pouvez aussi réserver un taxi qui vous amènera de l’embarcadère de Koh Kood jusqu’à votre hôtel (mais souvent les hôtels proposent cette option)
Les billets combinés coûtent (environ) 850 bahts et la durée du voyage varie de 6 à 8 heures
Nous avons pris le premier départ à Bangkok à 5h30 et nous étions  à Laem Sok vers 11h30 .
La durée de la traversée pour Koh Kood dure entre 1h et 1h30.

Astuce : Prenez le van de 5h30 pour éviter la circulation sur la route jusqu’à Trat

Je sais qu’il existe des taxis privés qui peuvent vous amener jusqu’à Trat mais c’est beaucoup plus cher et ne l’ayant moi même pas fait je ne peux pas vous renseigner.

SE LOGER A KOH KOOD

Nous concernant nous avons eu beaucoup de chance car à force de scruter les offres des différents hôtels nous avons pu séjourner pour moitié prix au high season pool villa & spa qui se trouve être sur la plus belle plage de l’île!! Il y a aussi le Tinkerbell Resort à quelques mètres.
Voici le site de notre hôtel : high season resort et son tripadvisor

Notre avis sur l’hôtel :
En novembre nous étions très peu sur l’île donc nous avons pu profiter de l’hôtel en y étant presque seuls! A l’époque la cuisine y était bonne (variée et adaptée aux réfractaires qui ne mangent pas Thaï).
Les petits-déjeuners étaient délicieux, cuisinés mais je sais qu’à l’époque le cuisiner prévoyait de partir travailler ailleurs donc je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui!

La chambre était très spacieuse, très propre et le personnel était aux petits soins.

Les moins : Du personnel qui ne comprend pas forcément, l’anglais ce qui a crée quelques surprises lors des commandes de petits-déjeuners notamment. Cela ne nous a pas vraiment gênés mais je sais que d’autres clients étaient mécontents à cause de ça donc c’est toujours bon de le notifier.

SE RESTAURER A KOH KOOD

Nous n’avons pas d’adresses à vous conseiller en particulier.
Les restaurants sont ceux des hôtels ou alors le midi on peut manger du poisson à AO YAI.
Déjeuner ou diner dans un nid perché est aussi une chouette expérience!
Le restaurant du SONEVA KIRI (hôtel très luxueux de l’île) propose un menu excellent (mais aussi cher que l’hôtel lui même donc à vous selon vos envies et moyens.)

Pour ceux qui projettent de se rendre en Thailande vous pouvez retrouver d’autres articles ICI! En esperant que celui-ci vous ait plu ♥ Belle fin de journée à tous!

.

 

Vous aimerez peut-être

28 commentaires

Laura 31 janvier 2018 - 22:40

Waouh!! Merci de nous faire voyager Stéphanie. La Thaïlande étant dans nos plans je garde précieusement ton article. bonne soirée

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:26

Merci beaucoup 🙂 Et contente de pouvoir aider un peu pour ton programme en Thailande! Bon dimanche à toi ♥

Reply
Only Laurie 1 février 2018 - 11:52

Merci pour ce beau partage! Cette île à l’air paradisiaque!!! Vos photos sont également sublimes 🙂
Douce journée
Laurie
http://onlylaurie.fr/

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:25

Merci 🙂

Reply
Thenaisy 1 février 2018 - 14:45

Le paradis sur terre merci pour cette belle lecture avec la pluie le gris à Troyes qui dure depuis 2 mois! bisou bisou

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:25

Coucou Véronique! Merci pour ton petit mot 🙂 Oui c’est sur que c’est un article qui réchauffe et c’était le but ;)) Passe un bon dimanche, bisous ♥

Reply
Oanez 1 février 2018 - 17:25

Avec la grisaille actuelle, ton article me fait rêver… 😉 Superbes photos.

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:24

Merci beaucoup :)))

Reply
Amandine 2 février 2018 - 14:11

Quelles magnifiques photos ! Ça donne envie d’aller poser ses valises là bas 🙂

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:24

Oui et d’y rester surtout!!! 🙂 Bon dimanche ♥

Reply
Cécile 2 février 2018 - 14:49

Toutes ces belles photos me rappellent le séjour que nous avons fait il y a 2 ans sur Koh Kood … que du bonheur !! <3

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:24

Merci pour le petit mot ♥ Bon dimanche!

Reply
Stéphanie 2 février 2018 - 17:36

Oauh ça donne envie 🙂

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:23

Oh que oui!! On était vraiment bien ♥

Reply
AuroreVoyage 3 février 2018 - 07:27

Article super complet et j’aime beaucoup vos illustrations ! On a hésité avec les plages de ce côté là, puis finalement on a fait le classique golfe de thailande et mer d’andaman mais avec découverte d’îles moins connues. La thailande a encore plein de secrets pour nous !

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:23

Oui nous avons longtemps hésité aussi lorsque l’on a programmé le voyage. Un jour nous irons surement visiter l’autre coté mais ce sera difficile de ne pas revenir à Koh Kood! Merci pour ce petit mot sur mon article c’est vraiment très gentil 🙂
Bon dimanche à vous ♥

Reply
Catherine 3 février 2018 - 13:47

Quel voyage paradisiaque ! Merci, j’ai cru un instant que j’y étais 😉
Tu devrais ouvrir une agence de voyage !! Tu aurais du succès 😉

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:21

Merciiii :))) Une agence de voyage ok mais alors c’est moi qui me déplace pour faire toutes les brochures ;)!! Bon dimanche!

Reply
chris 06 3 février 2018 - 20:01

Je ne dirai pas merci, mais mille MERCIS,pour ce fantastique reportage. Les photos sont magnifiques.
C’est un voyage qui me tente énormément, mais je suis seule,d’un âge avancé et surtout, je ne parle pas anglais.
Cela fait beaucoup d’interdits,surtout qu’il faut se déplacer en scooter.
Aussi, grâce à des personnes comme toi, je voyage. Bien amicalement à tous deux. Chris 06

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 4 février 2018 - 09:20

Merci beaucoup pour ce retour c’est vraiment adorable ♥ Je suis ravie que mon article t’ait plu et t’ai fait voyager. Très bon dimanche à toi!!

Reply
Magalie 11 mars 2018 - 12:13

Je vis sur koh kood depuis plus de 3 ans et contrairement à ce qui est dis dans le blog il y a 1 banque – 2 ATM – 5 point de change sur l’île

Très Jolies photos

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 14 mars 2018 - 15:21

Merci pour l’info et la correction 🙂

Reply
Olivia 18 mars 2018 - 11:10

Les photos de ton voyage en Thaïlande sont très très belles et tes récits sont supers. J’ai montré tes articles à mes enfants, pour leur donner un aperçu de ce que nous allions voir cet été. Ils sont excités et veulent faire la même journée avec les éléphants. Bravo et merci pour le voyage virtuel.

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 18 avril 2018 - 18:14

Merci pour ce petit mot ♥ C’est un super voyage!!! Belle fin de journée

Reply
The-FoodTrotter 2 mai 2018 - 09:45

Ton escapade est simplement magnifique! Certes je suis allé plus d’une fois en Thaïlande notamment à Krabi, Phuket et Koh Phi Phi, mais ton joli séjour sur Koh Kood est tellement apaisant! J’adore les couleurs un poil jaunies de tes photos dans le village, ça donne envie de se balader nonchalamment dans ce dédale de ruelles sur pilotis… Et je ne parle même pas de la couleur de l’eau..! ^^ Magnifique 🙂

Reply
GRENERY 26 juillet 2018 - 10:42

Coucou, nous aussi nous avons adoré Koh Kood mais ce n’est pas une grande île, c’est Koh Chang sa voisine….c’est au contraire tout petit donc encore préservé…

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 26 juillet 2018 - 11:11

Coucou 🙂 Koh Kood est la quatrième plus grande île de la Thailande derrière Koh chang (162km2 contre 211!). On dirait pas comme ça mais malgré sa très grande superficie ils ont réussi à garder cet endroit loin de l’agitation touristique!

Reply
Amandine 20 novembre 2018 - 12:16

Superbe article ! J’envisage de retourner en Thaïlande et Koh Kood me fait de l’oeil depuis un moment… Merci pour ces belles images !

Reply

Laisser un commentaire

*