Comment choisir le lait infantile idéal pour votre bébé ?

Quand la mère ne peut pas ou ne souhaite pas allaiter, le lait infantile répond aux besoins nutritionnels de bébé. Aujourd’hui, il existe une si grande variété de laits infantiles sur le marché que les parents se perdent parfois dans le choix de la marque idéale pour leurs enfants. Découvrez dans ce petit guide comment choisir convenablement le bon lait pour votre bébé.

Le bon lait pour les besoins spécifiques de votre bébé

Aussi connu sous le nom de laits 1er âge, les laits infantiles sont des préparations destinées à l’alimentation des enfants de la naissance à la diversification alimentaire. Autrement dit, ce sont des produits élaborés pour répondre, à eux seuls, aux besoins nutritionnels des bébés pendant leurs premiers mois de vie (soit de 0 à 4 ou 6 mois) jusqu’à l’introduction d’une alimentation complémentaire appropriée.

Un bon lait infantile est un produit qui imite au mieux la composition du lait maternel afin de satisfaire les besoins des bébés ainsi que leurs capacités digestives. Dans le domaine, il existe une réglementation très spécifique pour les laits 1er âge. Cette dernière spécifie les différentes obligations de compositions des préparations pour les petits enfants. Cela permet de distinguer 3 catégories de laits infantiles que sont :

  • les laits infantiles « standards » qui sont destinés aux nourrissons,
  • les laits 1er âge pour les troubles fonctionnels qui sont proposés pour aider à améliorer de légers troubles digestifs chez le bébé (coliques, régurgitation, constipation, etc.),
  • les laits 1er âge thérapeutiques qui sont utiles pour alimenter les bébés souffrants de pathologies comme le reflux gastro-œsophagien ou l’allergie aux protéines contenues dans le ait de vache.

Ces produits possèdent tous des teneurs différentes en protéines, en lipides, en glucides, en minéraux, en fer et en vitamines. En dehors des laits thérapeutiques qui sont vendus exclusivement en pharmacie, les autres catégories du produit sont disponibles en grande distribution, en pharmacie et sur des sites de ventes spécialisés. Cependant, pour choisir le lait infantile adapté à votre nourrisson, il est souvent indispensable de consulter avant tout votre médecin. Ce choix dépend en effet de nombreux facteurs qui doivent être pris en compte comme l’âge de votre enfant, ses spécificités et son état physiologique.

laits infantiles

Comment passer du lait maternel au lait infantile ?

La méthode à adopter pour sevrer votre bébé en le faisant passer du lait maternel au lait infantile est plutôt simple. Il faudra juste procéder de manière progressive et en douceur afin d’obtenir un résultat efficace qui n’affecte pas le bien-être de l’enfant ou de la maman. En tout, il faudra prévoir 2 à 3 semaines pour y parvenir.

Pour le début, commencez par remplacer la tétée de la fin d’après-midi (celle jugée la moins productive) par un biberon de lait infantile. Après un premier essai, il est conseillé d’attendre 4 ou 5 jours pour remplacer une seconde tétée par un autre biberon et ainsi de suite.

Il est important de veiller à ce que le sevrage ne soit pas brutal. Pour cela, vous pouvez conserver au moins deux tétées par jour à la moitié de la deuxième semaine du processus. Ensuite, il est possible de tirer votre lait pour le faire boire au bébé par biberon afin de l’aider à s’habituer à cette nouvelle manière de téter, mais c’est une technique facultative. Vous pouvez aussi procéder directement l’avant-dernière puis enfin la dernière tétée.

Conseils pour préparer et conserver correctement les préparations de lait infantile

Pour la bonne santé de bébé, il est capital de bien préparer et conserver ses biberons. L’hygiène doit être irréprochable et les conditions de conservation idéales pour empêcher toute contamination microbienne. En ce sens, ce qu’il faut faire est plutôt simple.

En premier lieu, il faut préparer le biberon de votre enfant sur un plan de travail avec des accessoires systématiquement nettoyés à l’aide d’un produit détergent. Après chaque utilisation de la boîte à lait, elle doit être hermétiquement refermée et le dosage indiqué sur l’emballage pour la préparation doit être scrupuleusement respecté. Il est fortement conseillé d’utiliser de l’eau minérale.

Une fois la préparation du biberon terminée, il est conseillé de le donner en même temps à l’enfant, mais le cas échéant, il faut le fermer et le placer immédiatement au réfrigérateur pour 24 heures maximum. À température ambiante, le biberon ne se conserve pas plus d’une heure. Pour finir, après usage, il faut toujours veiller à nettoyer le biberon en le vidant, en le rinçant à l’eau froide et en le lavant soigneusement avec un goupillon. Vous pouvez aussi le stériliser avant de le ranger.