pirater un compte WhatsApp

Comment pirater un compte WhatsApp facilement ?

Il est possible de pirater WhatsApp d’une personne pour des raisons précises. Dans un couple par exemple, Madame ou Monsieur peut afficher des caractères douteux. Cela peut pousser l’un ou l’autre à chercher à savoir pourquoi Monsieur ou Madame est devenu(e) accro à son téléphone. Cette curiosité légitime peut amener jusqu’à pirater WhatsApp afin de vérifier les conversations. En soi, cette initiative n’est pas si perverse, si ce n’est que pour s’informer. Et pour réussir, voici quelques astuces.

Installer un programme d’espionnage dans le téléphone pour pirater WhatsApp

Pour pirater WhatsApp sans trop de mal, il est conseillé d’introduire un système-espion dans le téléphone de la personne cible. Cette stratégie est très répandue, utilisée par la majorité des hackers de comptes WhatsApp. Les programmes les plus usuels pour pirater WhatsApp sont HoverWatch et Keylogger. Après avoir téléchargé l’un ou l’autre, il suffit de le mettre en service en suivant les orientations données.

Utiliser le logiciel mSpy

Si vous soupçonnez qu’il y a de l’infidélité dans votre relation, mSpy est la meilleure option pour dissiper vos doutes. Cette application facilite la surveillance complète d’un appareil cible, vous permettant d’accéder aux profils de médias sociaux et aux applications de messagerie instantanée, notamment WhatsApp, Gmail, Facebook et Snapchat, le tout de manière totalement discrète grâce au fait que l’application est installée à l’aide des privilèges de connexion. administrateur.
mSpy fournit également des outils de surveillance supplémentaires, notamment la localisation de l’appareil via GPS (historique de localisation et géorepérage), l’accès au stockage des fichiers multimédias reçus et partagés, l’historique des appels et des SMS, l’historique des recherches sur Internet, l’écran d’enregistrement et même l’enregistrement du clavier.

Installer l’appli Keylogger dans le téléphone cible pour pirater WhatsApp

Cette méthode est la plus connue pour avoir accès à la boîte de réception et d’envoi d’un compte WhatsApp. Pour ce faire, la personne qui désire suivre les activités d’un proche sur WhatsApp devra employer ce système d’enregistrement bien discret, en l’implantant dans le téléphone cible.

En réalité, il s’agit d’un outil très efficace en matière de piratage. Pour espionner son conjoint à distance par exemple, beaucoup en font usage. L’outil retient discrètement tout ce qui est saisi au niveau du téléphone espionné, ainsi que les mots de passe tapés sur le clavier. Il les renvoie instantanément à l’espion qui, du coup, est informé au fur et à mesure de toutes les discussions de la cible.  Cette astuce pour pirater WhatsApp est très simple et efficace dans tous les contextes.

Installer l’application HoverWatch pour pirater WhatsApp

HoverWatch est une bonne application de piratage WhatsApp. Avec d’autres téléphones, l’appli guette et copie les mots de passe et les transmet automatiquement à l’espion. La même appli mobile permet d’écouter les appels WhatsApp sur le téléphone ciblé.

En outre, l’application possède plusieurs autres avantages en dehors de la détection du mot de passe et le piratage. Parmi ses nombreux avantages, on peut citer :

  • L’espionnage des réseaux comme Tinder, Instagram, etc. ;
  • L’écoute des appels (il suffit d’envoyer un seul message à la personne pour mettre en marche le micro d’espionnage dans son téléphone) ;
  • La visualisation des textes saisis par la cible ;
  • La détection de la position du téléphone de la personne, etc.

En définitive, HoverWatch fonctionne normalement tel un logiciel espion téléphone et livre tous les secrets de la cible à l’espion.

Faire usurpation de l’adresse MAC pour pirater WhatsApp sur smartphones

pirater un compte WhatsApp

En ajout à la technique précédente, l’usurpation de l’adresse téléphonique est une nouvelle astuce permettant de pirater WhatsApp. Pour réussir le coup, il faut absolument être en mesure de voler l’adresse MAC du téléphone (smart) cible. Comment le faire ?

Dans un premier temps, l’espion devra désinstaller son propre WhatsApp. Il peut toutefois contourner cette solution en faisant installer une application WhatsApp de plus, avec l’aide de Parallel Space APK.

La deuxième étape consiste à partir à la recherche de l’adresse MAC du téléphone intelligent de la cible. Cette adresse se trouve dans les paramètres du téléphone. Ensuite, il faudra télécharger BusyBox Android Emulator ou MAC Daddy X (pour iPhones).

En ouvrant l’émulateur, il suffit de mettre l’adresse MAC volée à la place de celle du téléphone de celui qui espionne. La dernière étape du processus revient à installer à nouveau l’appli WhatsApp et c’est parti. Trêve de secret sur WhatsApp désormais !

Exportation de l’historique par email : une bonne astuce pour Pirater WhatsApp

Cette méthode pour pirater WhatsApp est utilisée dans le cas où le pirate n’a qu’une minute pour faire le jeu. Ainsi, avec si peu de temps pour avoir accès au téléphone ciblé, il est mieux d’exporter tout simplement l’historique des discussions WhatsApp du téléphone et s’en servir pour espionner ce WhatsApp. Cependant, il faut savoir d’avance que cette méthode de piratage permet de lire uniquement les conversations qui ne sont pas effacées du téléphone. Elle ne s’apparente donc pas aux astuces pour pirater un compte Messenger. Comment réussir la méthode ?

Exportation d’historiques pour pirater WhatsApp : comment ça marche ?

Pour faire une exportation des messages WhatsApp via email, il suffit de bien suivre les étapes qui suivent :

  • Lancer l’appli WhatsApp sur le téléphone de la personne cible ;
  • Ouvrir la conversation que l’on désire lire ;
  • Choisir l’option « exporter discussion » ;
  • Exporter avec ou sans les médias ;
  • Opter pour Google Drive ou email pour se faire envoyer toutes les discussions.

Cette méthode pour pirater WhatsApp n’est pas typiquement du piratage mais de l’espionnage. Mais alors, que vise le piratage si ce n’est pas d’espionner ?

L’appli Scan Chat WSP : pour pirater WhatsApp à distance

Il n’est pas aisé d’accéder au téléphone de la personne à espionner, surtout s’il ne s’agit d’une personne vivant avec soi. Heureusement, il existe une manière de pirater WhatsApp à distance. Cette avancée technologique s’appelle Scan Chat WSP. C’est une application pour Android, qui permet de voir tout ce que la cible tient pour un secret sur WhatsApp.

En réalité, WSP contient un malware dissimulé dans une image avec un lien. Pour pirater le WhatsApp d’une cible, les hackers incitent la cible à cliquer sur la photo. Ce clic déclenche subrepticement l’installation du logiciel dans le téléphone.

5/5 - (3 vote)