Comment la pandémie a transformé les rencontres en ligne

Soyons honnêtes : les domaines de la vie que la pandémie a affectées de manière positive se comptent sur les doigts de la main. Mais les rencontres en ligne sont la fameuse exception à la règle. Il est tout à fait normal qu’après avoir perdu l’occasion de faire connaissance hors ligne, les gens se soient tournés vers Internet. Essayons d’examiner cette tendance de plus près et de la « décortiquer en détails ».

Pour plus de clarté, regardez les chiffres. En 2020, le chiffre d’affaires mondial des applis de rencontre a augmenté de 22 % par rapport à 2019, pour atteindre le chiffre record de 3,08 milliards de dollars. Ce n’était pas le cas les années précédentes. Sans surprise, c’est 2020 qui a fait office de « tremplin » pour l’industrie des rencontres en ligne — la pandémie battait son plein, un vaccin efficace n’avait pas encore été mis au point et la peur d’être infecté l’emportait sur tout le reste. Le taux de croissance des plateformes de rencontres a ensuite légèrement diminué, mais reste à un niveau élevé.

Les métamorphoses les plus évidentes dans le domaine des rencontres en ligne

La raison de ce changement dans le monde des rencontres en ligne n’est pas seulement la pandémie de coronavirus, mais aussi la croissance rapide du nombre d’utilisateurs de réseaux en général. Pour plus de clarté, examinons les statistiques des cinq dernières années :

  • 2018 — 3.9 milliards d’utilisateurs ;
  • 2019 — 4.2 milliards d’utilisateurs ;
  • 2020 — 4.5 milliards d’utilisateurs ;
  • 2021 — 4.7 milliards d’utilisateurs ;
  • 2022* — environ 5 milliards d’utilisateurs.

*Ces statistiques sont calculées à partir du début de l’année 2022. Jusqu’à sa fin, le nombre va encore augmenter. De nombreux experts estiment qu’en 2023, plus de 5,3 milliards de personnes dans le monde utiliseront Internet.

Comment tous ces changements affectent-ils le secteur des rencontres ? C’est ce que nous allons voir.

Les gens ont appris à se fixer des objectifs clairs

Des millions de personnes dans le monde utilisent des sites et des applications de rencontre uniquement par curiosité. Certains ne comprennent pas bien ce qu’ils y recherchent exactement — une simple communication, de nouveaux amis ou l’âme sœur.

Pendant la pandémie, les utilisateurs de sites de rencontres ont vraiment appris à se fixer des objectifs plus clairs. Et beaucoup l’écrivent ouvertement dans leur profil : « Chercher de nouveaux amis », « Chercher l’amour », etc. Il s’agit d’une tendance très positive qui rend les rencontres en ligne plus efficaces et plus prometteuses.

La recherche d’un(e) partenaire potentiel(le) est devenue plus ciblée

Cela ne veut pas dire que les gens avaient l’habitude de chercher aveuglément un(e) partenaire sur Internet. Mais beaucoup n’avaient pas vraiment de critères de sélection clairs. Les gens espéraient simplement que tôt ou tard, ils rencontreraient « la bonne personne ». Et ce que cette personne devait être, ils ne le comprenaient pas vraiment eux-mêmes.

Aujourd’hui, la situation s’est améliorée. De plus en plus d’utilisateurs et d’utilisatrices recherchent des partenaires par intérêt, établissent une liste de critères à partir desquels ils évaluent les partenaires potentiel(le)s et, si nécessaire, « éliminent » ceux qui ne leur conviennent absolument pas. Il s’agit d’une tendance plutôt utile, dont découle une autre transformation des rencontres en ligne.

Des applications et des sites de niche originaux sont apparus

Les grands sites de rencontres comme Tinder, Badoo ou Match ont un énorme avantage : un large public. Ils rassemblent des millions d’utilisateurs et d’utilisatrices du monde entier. Mais cet avantage est aussi un inconvénient — il peut être très difficile d’y trouver l’âme sœur. Le public est trop diversifié.

Les sites de niche, les sites thématiques et les applications de rencontre font contrepoids aux sites de rencontre populaires et « universels ». Leur public est beaucoup plus restreint, mais il est très clairement segmenté par centres d’intérêt. Par exemple, il existe des services de rencontre pour les végétarien(ne)s et les végétalien(ne)s, pour les chrétiens religieux, pour les amateurs et les matrices de randonnée, etc. Maintenant, réfléchissez à ce qui est le mieux pour vous : utiliser une application avec une audience de plusieurs millions de personnes, où vous devrez passer beaucoup de temps à chercher des personnes intéressantes, ou une petite plateforme de niche où presque tous les utilisateurs sont intéressés par les mêmes choses que vous ? À notre avis, le choix est évident. Mais, bien sûr, c’est à vous de décider.

Les internautes ont commencé à accorder plus de valeur à leur propre temps

Paradoxe : le temps libre que nous a apporté le confinement a permis à de nombreuses personnes de comprendre qu’elles brûlaient littéralement leur vie par le passé. Une journée de travail de 8 à 10 heures, plusieurs heures sur la route, des tâches ménagères qui prennent beaucoup de temps… On passe vraiment le plus clair de sa vie à faire des choses qui ne nous apportent pas de bien-être. La pandémie et l’auto-isolement sont devenus une occasion de réfléchir et de prendre conscience que quelque chose doit changer.

Il n’est pas étonnant que des millions de personnes ne voient plus l’intérêt des swipes interminables  sur les applications de rencontre et des messages textes inutiles ou l’on ne discute de rien. Si vous utilisez des plateformes de rencontre, vous devez vous concentrer sur le résultat, et non sur le processus.

Le format de la communication vidéo et des rencontres vidéo a atteint son apogée

Il y a deux points clés qui méritent d’être mentionnés ici :

– Premièrement, les sites et applications de rencontre classiques ont commencé à mettre activement en œuvre des fonctions d’appel vidéo, y compris des rendez-vous vidéo express. Elles existaient déjà sur certains sites, mais ce n’est que récemment qu’elles sont devenues réellement plébiscitées.

– Deuxièmement, la popularité des chats vidéo en ligne aléatoires, tels que monkey.cool, ome.tv, emeraldchat.com, coomeet.com/fr, chatrandom.com et autres, est montée en flèche. Leurs fonctionnalités sont différentes, mais le principe général de fonctionnement est presque identique — le système vous met simplement en relation avec un utilisateur ou une utilisatrice aléatoire par vidéo.

La popularisation du format vidéo a été facilitée non seulement par le Covid-19, mais aussi par le déploiement actif des réseaux 5G à haut débit. Les vitesses 3G et 4G étaient suffisantes pour une conversation vidéo confortable, mais avec la 5G, les possibilités deviennent encore plus grandes.

Les utilisateurs sont prêts à payer pour un service de qualité

Ce point est particulièrement intéressant. Il y a cinq ans, presque n’importe quel internaute aurait choisi un site de rencontres gratuit. Pourquoi payer quand il existe de nombreuses alternatives gratuites ? Mais aujourd’hui, la situation a beaucoup changé. Les contemporains sont prêts à payer pour des fonctionnalités pratiques, une modération de haute qualité et une liste étendue de caractéristiques.

Cela ne s’observe pas seulement dans le secteur des rencontres en ligne. Si, il y a quelques années, le piratage sur Internet était florissant dans de nombreux pays du monde, depuis peu, de plus en plus de personnes préfèrent le contenu légal. Pour un prix relativement faible, ils obtiennent le confort, un service de qualité et la certitude qu’ils n’auront aucun problème avec la loi. Le secteur des rencontres en ligne s’est tout simplement inscrit dans cette tendance. La pandémie de Covid-19 n’a fait que pousser ce processus en avant.

Résumons

La pandémie de Covid-19 a été l’une des plus grandes raisons de la croissance des rencontres en ligne au cours de la dernière décennie. Les sites web et les applications deviennent plus fonctionnels, ajoutent de nouvelles fonctionnalités pour leurs utilisateurs, s’efforcent de surpasser leurs concurrents et évoluent constamment pour être dans la tendance.

Pour nous, ces changements sont un gros avantage. Après plusieurs années de développement très lent, les sites de rencontre en ligne se sont finalement « réveillés » et proposent un nouveau développement. Par conséquent, si vous n’avez pas encore utilisé d’applications de rencontre et de chats vidéo en ligne, c’est le moment idéal pour y remédier. Dans les conditions actuelles, alors que les rencontres hors ligne sont devenues une rareté, la possibilité de maintenir des liens sociaux sur le Web est plus pertinente que jamais. Bonne chance !