les-differents-yoga

Quels sont les différents types de yoga ?

Le Yoga est une pratique qui permet de discipliner le corps et l’esprit. Il regroupe un certain nombre d’exercices physiques et bien d’autres exercices liés à la respiration et la médiation. Cette pratique, qui date d’environ 3000 ans avant J.C., est d’origine indienne. Au fil du temps, elle s’est ramifiée en plusieurs types, en intégrant quelques pratiques occidentales. Découvrez sur cette page les différents Yogas qui existent actuellement.

Le Hatha Yoga, le plus doux des différents yogas

D’abord, le Hatha Yoga est très connu et très répandu. Ce type de Yoga convient le plus aux débutants, en tant qu’il est assez simple et doux à pratiquer. Il permet d’apprendre les rudiments de la Yoga, c’est-à-dire les postures élémentaires qu’il faut connaitre avant de s’aventurer dans les différents Yogas les plus exigeants.

Le But du Hatha Yoga

Le Hatha Yoga a principalement deux buts. Premièrement, il vise à bien traiter le stress en relaxant tout le corps. Deuxièmement, ce type de Yoga entend améliorer la respiration du pratiquant. Il est bon de connaitre ces objectifs avant de choisir s’il faut adopter le Hatha Yoga.

Les bienfaits du Hatha Yoga

Parmi les différents Yogas qui existent, le Hatha est le type de Yoga qui procure un plus de concentration aux pratiquants. En faisant le Hatha, l’intéressé ne montre plus aucun signe d’agitation et d’instabilité. Il acquiert un caractère plutôt recueilli et pondéré. Le Hatha augmente la viabilité et prolonge le souffle, de manière à améliorer la respiration du pratiquant. Respirer profondément, cela peut aider à éloigner le stress et à rassembler ses esprits.

Le Ashtanga Yoga, le plus pratiqué des différent Yogas

les-differents-yoga

Ce type de Yoga est l’un des Yogas qui compte le plus grand nombre d’adeptes. A l’instar de tous les différents Yogas qui existent encore actuellement, le Ashtanga Yoga est fondé sur des positions corporelles et des pratiques observées chez les ancêtres auparavant, bien qu’il ait été officiellement modernisé à partir des années 1970. C’était grâce à Pattabhi K. Lois.

Comment se pratique le Ashtanga Yoga ?

Parmi tous les Yogas en vogue, le Ashtanga Yoga est le seul à être étroitement proche du Vinyasa Yoga. Ses exercices se basent sur l’enchaînement dynamique des positions. Il faut noter qu’il emploie toujours les mêmes postures ou positions pour produire différents enchaînements, en modifiant à chaque fois l’ordre. Aussi faut-il souligner que ce type de Yoga est très rigoureux et demande assez de force physique. Vu ses exigences, le Ashtanga Yoga convient aux personnes qui souhaitent pratiquer un type de Yoga qui soit  dynamisant. Il leur permettra de travailler leur souplesse et leur tonicité.

Les bienfaits du Ashtanga Yoga

Les bienfaits de ce type de Yoga sont les suivants :

  • Evacuation des substances toxiques du corps ;
  • Amélioration de l’endurance physique ;
  • La souplesse du corps ;
  • La diminution de l’angoisse et du stress ;
  • La flexibilité des articulations et tout ce que le sport apporte à l’organisme.

Le Vinyasa Yoga, le plus dynamique des différents Yogas

Le Vinyasa Yoga est l’un des plus dynamiques parmi les différents Yogas. Ce style a été créé les 1990 courant. Au départ, il était comme un dérivé du style Ashtanga Yoga. Cependant, à comparer les deux styles, on se rend à l’évidence de quelques différences qui peuvent sauter à l’œil. En effet, les postures du Vinyasa Yoga varient, alors que le Ashtanga Yoga maintient les mêmes postures et fait varier uniquement l’ordre de l’enchaînement.

Vinyasa veut dire (en sanskrit) disposer d’une façon particulière. Ce nom traduit sans ambages l’essentiel de la pratique du Vinyasa Yoga. En effet, ce type de Yoga se pratique par alignement du corps. Aussi faut-il noter que la transition entre les postures est un facteur déterminant dans cette pratique. Chaque posture doit être enchaînée à la précédente d’une manière bien choisie.

Mieux que les différents Yogas sus cités, Vinyasa Yoga est à la portée de tous malgré ses exigences.  Mais pour s’assurer que ce type convient aux conditions physiques et sanitaires d’une personne, il lui faut l’essayer a priori.

Le Tamanu Yoga, très récent parmi les différents yogas

Au sein du Tamanu Yoga, il y a des pratiques relatives à la langue des signes. Il n’est pas nécessaire de rabattre les paupières pour faire le Tamanu Yoga, comme on le fait lors d’une vraie méditation. En réalité, ce type de Yoga est à la portée de tous. Hommes et femmes, jeunes ou vieux, tous ont la possibilité de faire ce Yoga. Le Tamau Yoga requiert toutefois du recueillement et de la respiration. Les buts visés par cette pratique sont les suivants :

  • Protéger la santé ;
  • Réaliser une bonne harmonie entre l’esprit et le corps ;
  • Tonifier le corps et le rendre souple ;
  • Maitriser le mental.

Le Bikram Yoga

Ce type de Yoga est relativement récent. Il a été inventé par Choudhury Bikram. Il porte ainsi le nom de son inventeur. Bikram Yoga se distingue des différents Yogas par quelques traits de démarcation. En effet, il faut une condition climatique de 40°C pour pratiquer ce type de Yoga. Et au cours de chaque séance, il est recommandé d’enchaîner vingt-six positions ou postures de la même manière. Le rythme de l’exercice fait transpirer à telle enseigne qu’il est conseillé d’avoir de l’eau près de soi lors de la séance pour se désaltérer.

Le Bikram, compte tenu de son intensité, n’est pas conseillé aux personnes ayant des difficultés cardio-vasculaires. En revanche, ceux qui y sont éligibles et le pratiquent, témoignent qu’il permet de bien transpirer comme dans l’aquabiking et d’éliminer ainsi toutes les substances toxiques. Le Vinyasa Yoga est le creuset idéal pour améliorer l’immunité et se tenir à l’écart du vieillissement.