cobot bleu
cobot bleu

Les cobots : amis ou ennemis ?

Les cobots, ou robots collaboratifs, ont été créés pour travailler avec l’être humain pour effectuer des tâches répétitives en vue d’optimiser ses efforts. Les progrès de la robotique ne devrait pas entraîner la disparition d’emplois, mais au contraire des scénarios pleins de nouvelles opportunités semblent naître de la collaboration entre l’humain et le cobot. Il faut se rappeler que les robots et les humains ont travaillé ensemble pendant des décennies, de sorte que les cobots peuvent être classés comme une nouvelle version de la robotique industrielle. Alors, les cobots sont-ils nos amis ou nos ennemis ? Réponse dans la suite de cet article !

Cobots : pour plus de productivité

Les robots collaboratifs ont amélioré la productivité de fabrication des produits, démontrant qu’il n’y a pas de limites à leurs améliorations. Selon une étude de MIT Technology Review, l’efficacité humaine augmente de 85% lorsqu’un homme ou une femme travaille avec des robots. En imitant les mouvements humains et en étant résistants, les cobots peuvent travailler main dans la main avec les humains dans n’importe quel scénario possible. Contrairement aux robots, les cobots ont été créés pour travailler en collaboration avec l’homme, étant plus intelligents, légers et mobiles pour accomplir différentes tâches. Dans tous ces progrès, la formation continue est l’élément clé pour faire face au changement.

Cobots : pour plus de sécurité

Pour comprendre l’impact que peuvent avoir les robots collaboratifs ou cobots, il faut savoir ce qu’ils sont. Les cobots sont un type de robot conçu pour travailler main dans la main avec des humains dans un environnement physique partagé et assumer des tâches ennuyeuses ou répétitives pour les employés d’assumer d’autres tâches nécessitant des efforts humains. Ces assistants robotiques, comme nous vous l’avons dit, ont été créés pour améliorer la sécurité des industries traditionnelles.

Cobots : pour plus de flexibilité

Les cobots aident donc à équilibrer les échelles pour les entreprises en formant leur personnel et en effectuant un travail plus significatif. Les caractéristiques des cobots se distinguent en partie par leur flexibilité (car ils sont conçus pour imiter le mouvement d’un bras humain), et par la résistance qu’offre la machine. Contrairement aux robots industriels, les cobots sont moins lourds et peuvent travailler avec des humains « main dans la main » ce qui permet de les déployer n’importe où.

Cobots : les différences avec le robot classique

Un robot industriel traditionnel n’est pas conçu pour travailler avec des personnes, mais pour accomplir une tâche prédéfinie sans la nécessité pour l’humain et le robot de travailler ensemble. A contrario, le cobot est conçu pour collaborer avec les êtres humains.

Léger et mobile

Un cobot est également beaucoup plus léger qu’un robot industriel. Cela a à voir avec les tâches typiques des cobots, l’aspect mentionné de la collaboration sécurisée et le fait que les cobots sont normalement mobiles et / ou peuvent être déplacés facilement, ce qui n’est pas le cas d’un robot industriel de grande taille.

Intelligent

Un cobot est plus intelligent qu’un robot industriel classique, il est équipé de capteurs, de technologies intelligentes et de systèmes liés à l’IoT et / ou des systèmes spécifiques (tels que les systèmes de gestion d’entrepôt). C’est parce que, entre autres choses, les cobots ont besoin d’aider en toute sécurité un être humain. Grâce à l’intelligence artificielle, leur fonctionnement dépend de variantes telles que l’emplacement et le contexte.

Facile à installer et à utiliser

En changeant l’outil de fin de bras sur le cobot et en le programmant via une tablette à écran tactile, les cobots permettent une utilisation inégalée dans une multitude d’applications, même pour ceux qui n’ont aucune expérience de la programmation de robots. Cela signifie qu’un cobot peut fonctionner au bout de quelques heures seulement après leurs installation dans l’entreprise, et toute personne capable d’utiliser un smartphone peut apprendre à programmer un robot collaboratif.

Les cobots peuvent être utilisés comme un outil multiple et peuvent être déplacés autour de la ligne de production selon les besoins de chacun. Beaucoup d’entreprises ont donc maximisé leur espace avec des cobots en les redistribuant encore et encore pour différentes tâches, optimisant ainsi leur valeur et augmentant considérablement leur productivité.

Cobots : la tendance des années à venir

Les cobots sont une tendance qui n’est pas prête de s’arrêter. Leur utilité a d’autant plus été prouvée pendant la crise du Covid et pendant les nombreux confinements. Ces dispositifs permettent d’augmenter rapidement et efficacement le rendement d’une société industrielle. L’investissement est donc rapidement rentabilisé. De plus, les cobots sont des systèmes qui reviennent moins chers que les processus d’automatisation totale de toutes les tâches pénibles ou répétitives.

Dans les années à venir, l’utilisation des cobots sera certainement obligatoire notamment dans les secteurs de la sous-traitance pour les structures qui veulent rester concurrentielles. Le cobot est un système d’assistance dans le travail de l’être humain. De nombreuses entreprises se sont déjà lancées dans l’aventure comme Airbus ou Ford.  En conclusion, loin des films de science fiction, le cobot n’est pas là pour voler des emplois ou pour prendre le contrôle de la planète, il s’agit d’un outil technologique qui peut être d’une grande aide dans notre quotidien dans les années à venir.