5
En ce moment ...
Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Journée Stop au Gaspillage Alimentaire : 10 conseils pour réduire le gaspillage alimentaire

Diète

La Journée Stop Gaspillage Alimentaire est la journée dédiée aux initiatives utiles pour réduire l’énorme quantité de gaspillage alimentaire : voici les 10 conseils d’experts pour prévenir et réduire le gaspillage alimentaire au quotidien


Manger est une nécessité, manger intelligemment est un art . Les mots de l’écrivain français François de La Rochefoucauld sonnent comme un avertissement dans un scénario mondial où la nourriture et déchets alimentaires revêtent une extrême pertinence. Les premières confirmations à cet égard viennent du marché : selon ce qu’indique GlobeNewswire, en effet, l’atout gestion du gaspillage alimentaire, ou le secteur lié aux activités utiles pour réduire et prévenir déchets de l’alimentation, dépassera les 63 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici fin 2022 et dépassera les 116 milliards d’ici 10 ans (+ 86 % par rapport à l’année en cours) avec une croissance moyenne annuelle moyenne de 6,4 %.

La croissance économique a inévitablement des effets inquiétants qui touchent le monde entier : selon l’analyse faite par Earth.org, chaque année près de 2,5 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées. Qui est en tête du classement des pays les plus gaspilleurs ? Les États-Unis avec 40 millions de tonnes de déchets alimentaires chaque année : à cet égard, il est également important de rappeler que les citoyens américains eux-mêmes gaspillent plus de nourriture que la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France, l’Italie et la Suède réunies. Au niveau européen, cependant, d’autres indications proviennent du Conseil européen de l’information sur l’alimentation : chaque année, les pays de l’UE produisent environ 88 millions de tonnes de déchets alimentaires.

Et en Italie ? À cet égard, les données recueillies par l’Observatoire international Waste Watcher sont pertinentes, selon lesquelles chaque citoyen du Bel Paese gaspille environ 595 grammes de nourriture tous les sept jours. Par ailleurs, le même rapport met en avant le top 5 des aliments les plus gaspillés : en première position on trouve les fruits frais (27%) suivis des oignons et tubercules (17%), du pain frais (16%), des salades (16%) et, enfin, les légumes (15%).

En restant dans une perspective Bel Paese, de nombreuses entreprises made in Italy se sont lancées sur le terrain dans le but de réduire la quantité de déchets alimentaires. Parmi celles-ci, il y a aussi Vitavigor, une entreprise milanaise célèbre dans le monde entier pour son « Super Grissin de Milan », qui a décidé de vendre ses produits sur la plateforme de commerce électronique Japal dans la section « Contre le gaspillage ». « Réduire la quantité de déchets alimentaires est fondamental, surtout en cette période où les prix des matières premières ont augmenté en raison du conflit – déclare Federica Bigiogera, responsable marketing de Vitavigor – En tant que fabricant de produits alimentaires depuis des années, nous avons embrassé la cause contre le gaspillage alimentaire en nous tournant vers Banco Alimentare pour éviter le déchets de nos produits ; de plus, au cours de la dernière année, nous avons également introduit cette approche dans le monde du commerce électronique. Pour cette raison, nous avons pris le terrain, ainsi que de nombreuses autres entreprises de la région, avec des initiatives ciblées : parmi celles-ci, il y a certainement la collaboration avec les professionnels de Japal. Dans la perspective de l’avenir, nous serons toujours attentifs à ces enjeux car, au-delà de l’aspect traditionnel, l’innovation et la durabilité feront toujours partie de notre noyau opérationnel ».

Voyons donc ensemble les 10 conseils d’experts pour cela Journée Stop au gaspillage alimentairela journée consacrée aux initiatives utiles pour réduire l’énorme quantité de déchets alimentairespour le prévenir et le réduire déchets nourriture tous les jours, que ce soit au supermarché ou dans la cuisine à la maison :

  • Dans l’allée déjà préparée : faire le liste de courses avant d’aller au supermarché, il est essentiel car il permet au consommateur individuel de réfléchir aux plats qui seront préparés au cours de la semaine.
  • Pas de franchise, pas de remboursement : une fois arrivé en magasin, vous n’achetez que le nécessaire en suivant la liste établie afin d’éviter les dépassements inutiles.
  • Les remises d’abord : il est important de favoriser la consommation d’aliments proches de la péremption, mais parfaitement commercialisables, avec les remises dédiées.
  • La créativité aux commandes : les déchets permettent de créer des collations créatives, savoureuses et rapides à préparer, idéales à emporter au travail le lendemain.
  • La règle des 2 heures : les produits périssables ne doivent jamais être laissés à température ambiante plus de deux heures, surtout si la température elle-même est supérieure à 32°C.
  • Une lutte contre le gaspillage : organiser des compétitions amicales entre amis et en famille pour voir qui peut durer plus longtemps sans gaspiller de nourriture est un excellent moyen d’améliorer ses habitudes.
  • Choisissez le bon endroit : dans ce cas précis, il est utile de créer un espace désigné à l’intérieur du réfrigérateur où sont placés les aliments les plus susceptibles d’être jetés.
  • Donner au lieu de jeter : une opération optimale pour le réduire déchets la nourriture consiste à faire don des fournitures supplémentaires à un garde-manger ou à une collecte alimentaire locale.
  • Vérifier au jour le jour : c’est une activité quotidienne basée sur la maîtrise des délais afin de choisir jour après jour des aliments en fonction de leur durée de conservation.
  • Le laid est beau : acheter des produits « moches » ne signifie pas prendre de la nourriture d’occasion, en effet, ceux-ci ont des imperfections, mais ne sont ni abîmés ni pourris.


4.8/5 - (584 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Sophie, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut