femme-regrette

Au bout de combien de temps une femme regrette ?

Le regret est un état d’âme douloureux. Il se traduit par un sentiment de remord. Bien des fois, les hommes se trompent de chemin, même en appliquant toute leur faculté de discernement. A travers leurs choix peut-être trop spontanés, ils ratent des opportunités et gaspillent des chances uniques. C’est ainsi qu’une personne peut regretter d’être partie plutôt que d’être restée, et inversement. Cette réalité touche aussi bien l’homme que la femme dans un couple. Dans le cas des séparations amoureuses par exemple,  il est légitime de se demander au bout de combien de temps une femme regrette sa décision abrupte.

Après les premières semaines

Tout va bien. Du moins, tout semble aller comme sur des roulettes jusqu’au jour où les frustrations encaissées antérieurement refont surface à l’issue d’une brève dispute. Ce sera peut-être la goutte d’eau qui fera déborder la vase. Et la rupture devient comme la solution idéale pour mettre un terme au calvaire des deux partenaires. Lorsque cette rupture est avérée, elle est parfois dure à avaler et facilement niée. Mais en réalité, après combien de temps une femme regrette le beak-up ?

Particulièrement pour la femme, elle peut commencer à tout regretter après quelques semaines de distance. En effet, lorsque les jours commencent à devenir fades et monotones, lorsque la femme finit par retrouver son calme, les vraies causes de sa rupture avec l’homme lui échappent. Si, en plus, la femme n’a vraiment pas de grief consistant à faire valoir, et surtout lorsque son partenaire n’est pas un homme infidèle, en ce moment commence pour elle une certaine componction.

En effet, après quelques semaines, la mémoire de la femme entretien beaucoup plus les bons souvenirs et rejette loin d’elle les mauvais, quelle que soit leur ampleur. Cette réalité permet déjà d’entrevoir combien de temps une femme regrette une rupture. Deux semaines suffissent pour que la nostalgie s’empare d’elle et lui arrache des larmes à son insu. Elle se retrouve dans l’état de celle qui s’est réveillée trop tard après un sommeil coupable, car elle aura laissé s’échapper presque définitivement une opportunité qui peut-être ne reviendra pas.

Le délai de l’apparition du regret chez la femme dépend-il de sa gestion de l’ego ?

Il n’est pas rare d’entendre que certaines femmes mettent du temps à regretter leur départ, même si ce départ advenait sur un coup de tête. C’est qu’en réalité, la gestion de l’ego n’est pas pareille chez toutes les femmes. C’est une question de maturité. Certains pensent à cet effet, que l’homme heureux est celui qui rencontre une femme mure. Si certaines femmes ont appris à prendre de la hauteur par rapport aux situations, à reculer et se remettre en cause, cette qualité demande un peu plus de temps chez d’autres femmes. En effet, il peut exister des femmes trop attachées à leur propre personne, catégoriques dans leur décision et qui ne songent pas souvent à faire table rase et laisser place à la réconciliation. S’il est possible de considérer cette réalité comme vraie, il est tout de même possible d’affirmer que la femme ne saurait quand-même pas rester de marbre sans jamais regretter une rupture mal décidée.

Au total, il serait difficile d’affirmer après combien de temps une femme regrette une rupture sans considérer ses caractères.

La durée du regret en fonction de l’implication

femme-regrette

L’implication du couple dans la relation détermine au bout de combien de temps une femme regrette la séparation et aussi après combien de temps un homme regrette l’absence de cette femme. Si la femme a une implication trop faible dans la relation amoureuse, la rupture apparait comme un bon débarras. Autrement dit, la femme ressentira peu ou pas de regret, car elle n’est très attachée à l’homme, signe de sa faible implication dans la relation. De même, si le désintéressement venait de l’homme, la femme peut vite passer sur cette rupture et s’ouvrir à d’autres horizons sans regarder en arrière, car elle savait probablement que son homme ne l’aimait peut-être pas assez. Ainsi, pour savoir après combien de temps une femme regrette la fin d’une relation amoureuse, il faut a priori considérer l’implication des deux partenaires dans la relation.

Quand elle peine à trouver un homme

Quelques fois, des femmes décident de se séparer de leur homme même après un an de mariage ou acceptent une telle décision de l’homme comme une fatalité, tout en espérant une nouvelle conquête pour combler le vide. Ce rêve se réalise pour certaines d’entre elles, alors que pour d’autres, il n’est qu’un cauchemar ; et le regret s’installe.

En effet, dans la succession des jours et des semaines, généralement au bout de trois mois et plus, une femme peut finir par regretter la rupture lorsqu’elle revient sans cesse devant la scène des aventures amoureuses sans rencontrer l’homme idéal, celui-là qui pourra valablement substituer son ex. Les hommes mignons et intelligents, chiches et bien nantis, sont déjà sans doute dans une relation. La femme tourne en rond sans pouvoir retenir leur attention. Alors, elle se sent  perdue ; et la désolation l’envahit. En somme, vouloir savoir après combien de temps une femme regrette, c’est chercher à savoir combien longtemps elle peine à trouver un homme.  

 

Somme toute, les séparations amoureuses sont réelles. Elles n’existent pas seulement dans les films romantiques. Quels que soient les motifs d’une séparation et quelle que la caractériologie de la femme, elle ressent toujours plus tard le regret et la douleur d’avoir laissé tomber une perle précieuse. Ce sentiment de remords est déterminé par

  • Les souvenirs nostalgiques ;
  • Le degré d’implication dans le couple ;
  • La difficulté de trouver mieux que son ex, etc.

 

5/5 - (2 vote)