Le CBD comestible

Le CBD est-il comestible ? Comment le consommer ?

Le CBD est une substance inoffensive, de la famille des cannabinoïdes. Il existe en plusieurs variantes et ne nuit pas à la santé. Plutôt, il contient beaucoup de bienfaits pour l’organisme. C’est pourquoi on le retrouve dans les traitements médicaux. Mais de plus en plus, beaucoup se demandent si les produits au canabidiol sont réellement comestibles. S’il l’est, comment est-il consommé ? Cette page apporte des éclaircissements à ce propos.

Le CBD, est-ce comestible ?

Le CBD alias canabidiol est un chanvre fortement consommé depuis d’innombrables années. Les utilisateurs privilégient surtout les feuilles, les fleurs, les graines, etc. On le retrouve dans des aliments pour diverses consommations. Puisqu’il est utilisé dans les cuisines, il n’est donc plus à démontrer s’il est comestible ou non. Il est bien consommable, non seulement comme un complément alimentaire, mais aussi comme un médicament et sous plusieurs formes. Avec l’avancée de la technologie surtout, les produits faits à base du CBD comestibles sont très variés :

  • Les biscuits ;
  • Le thé ;
  • Les sucettes ;
  • Boissons ;
  • Les bonbons ;
  • Les chocolats;
  • Les huiles de cuisine ;
  • Le miel ;
  • Les pâtes ;
  • Les chewing-gums ; etc.

L’ensemble des produits cités ci-dessus peuvent contenir une certaine dose de CBD comestible. Par conséquent, lorsqu’une personne consomme de ces denrées alimentaires, il consomme par ricochet le CBD lui-même.

Consommer du CBD, est-ce avantageux ?

L’utilisation du CBD comestible a plusieurs avantages. En effet, cette astuce est une méthode très simple pour tutoyer le canabidiol et réduire la consommation du cannabis qui peut avoir des effets négatifs sur la santé. Du reste, la consommation des produits comestibles du CBD est déjà une façon pour injecter dans le corps de petites doses de CBD, afin de prévenir et soulager l’anxiété et les douleurs. C’est aussi bien envisageable d’utiliser les produits du CBD comestibles pour lutter contre l’insomnie.

Le CBD comestible : comment le consommer ?

Le CBD comestible

 

Le CBD est consommable de plusieurs manières. On peut :

  • L’inhaler ;
  • Se l’administrer par voie sublinguale ;
  • Le consommer par vaporisation ;
  • Ingurgiter directement la fleur CBD.

Consommation de la fleur CBD

L’usage de la fleur du CBD est beaucoup plus indiquée aux personnes qui ont contracté une dépendance vis-à-vis du cannabis et désirent guérir de cette dépendance. En effet, lorsqu’une personne devient accro au cannabis, il lui faut régulièrement recourir au CBD pour sortir de cette habitude suicidaire.

Pour prendre les fleurs de CBD comestible, Il faut procéder à une infusion de ladite fleur. Pour le faire, il faut simplement mettre la fleur du CBD en de petits morceaux avec un instrument approprié, et de le faire mitonner sous l’eau chaude. Cette façon de faire permet non seulement  d’accélérer la dissolution du CBD, mais aussi de bénéficier de tous les bienfaits de ce chanvre thérapeutique. Plus encore, on recommande d’ajouter une portion de corps gras dans la préparation pour booster l’infusion. Ce corps gras peut consister en une  huile naturelle, un lait bio, une crème comestible, etc.

Le CBD comestible : consommation par inhalation

Il y a des dispositifs pour inhaler le canabidiol. Ce sont les vaporisateurs. Il en existe beaucoup sur le marché et qui permettent une meilleure consommation de la fleur CBD. Mais en fait, quelle forme du CBD consommer par inhalation, sinon le wax CBD ?

En réalité, le wax CBD n’est pas un liquide. Il n’est pas non plus solide. Il est tout simplement une cire en huile condensée. Pour avoir du wax, il faut l’extraire du chanvre. C’est une méthode foncièrement écologique qui permet d’obtenir les molécules odorantes de la plante. Par ailleurs, il faut noter que ce processus n’affecte en rien la qualité du CBD comestible. Même si toutes les autres formules semblent pénibles pour les néophytes, ils peuvent à tout le moins inhaler le wax en la chauffant tout simplement.

Le CBD comestible : consommation par vaporisation

La wax est consommable par vapotage avec un vaporisateur. C’est cela qu’il convient d’appeler cigarette électronique. Il y a différents types de ces dispositifs électroniques. Il y a essentiellement deux liquides pour cigarette électronique au CBD : la variante fortement concentrée et  celle qui s’utilise avec une base neutre ou un liquide déjà tout préparé. En ce qui concerne le liquide classique, il s’achète (tout prêt) et dispose de divers taux de CBD.

Le CBD comestible : comment le consommer par ingestion ?

En dehors des possibilités sus citées, l’ingestion est aussi une bonne manière pour utiliser le CBD comestible et en tirer parti. Pour avoir droit à de ses atouts médicaux par exemple, certains l’intègrent dans les aliments et le consomment directement.

CBD comestible : consommation de l’huile

Les huiles de CBD sont aussi vertueuses que l’huile d’olive. Très pratiques, parce qu’elles offrent plusieurs possibilités d’utilisation. D’abord, ce sont des huiles qui sont présentes dans plusieurs produits cosmétiques. Toutefois, il faut noter que cette manière de consommer le CBD comestible offre une transmission lente et douce. Pour rendre les effets de  l’huile de CBD plus rapide et plus efficace, il faut passer par la voie sublinguale. La consommation du CBD par voie sublinguale, en quoi cela consiste-t-il ?

Il suffit d’utiliser une pipette pour faire couler quelques gouttes de l’huile CBD sous la langue et de l’avaler . Il faudra laisser le produit dans la bouche pendant quelques minutes afin qu’il soit bien absorbé par les muqueuses. Après tout cela, il faut maintenant se rincer la bouche en prenant de l’eau. Un moment après les effets relaxants arrivent d’eux-mêmes.