Le CBD comestible

Le CBD est-il comestible ? Comment le consommer ?

Le CBD est une substance inoffensive, de la famille des cannabinoïdes. Il existe en plusieurs variantes et ne nuit pas à la santé. Il contient plutôt beaucoup de bienfaits sur la santé. C’est pourquoi il est présent dans les traitements médicaux. Mais de plus en plus, beaucoup de personnes se demandent si les produits au CBD sont comestibles. S’ils le sont, comment sont-ils consommés ? Cette page apporte des éclaircissements sur le caractère comestible et les formules possibles de consommation du CBD.

Le CBD est-il comestible ?

Le CBD existe sous plusieurs formes : plantes, fleurs, etc. On le retrouve dans des aliments pour diverses consommations. Comme tel, nul doute que le CBD soit dit comestible. Est considéré comme CBD comestible, tout aliment ayant des infusions à base de CBD. Ainsi, le CBD est alors sans nul doute comestible, car les aliments infusés d’huile de CBD existent sous beaucoup de formes. Il peut s’agir de :

  • biscuits ;
  • thé ;
  • sucettes CBD ;
  • boissons énergisantes, etc.

L’ensemble de ces produits CBD contient une certaine dose de CBD. Par conséquent, lorsqu’une personne consomme du CBD comestible, elle peut facilement quantifier la dose de CBD qu’il a prise. Ce qui n’est généralement pas le cas des autres formes de produits qui contiennent du CBD comme la résine, les fleurs CBD, etc.

A l’instar de l’huile de CBD, les comestibles au CBD se présentent sous une forme à spectre complet, à large spectre et isolat. Les produits à spectre complet ont d’autres cannabinoïdes comme les terpènes, des flavonoïdes  de la plante cannabis sativa et aussi des traces de THC.

Comment le consommer de manière non dangereuse ?

Le CBD comestible

Il est possible de consommer le CBD de plusieurs manières. En effet, ce produit peut être pris de la façon suivante :

  • Sous forme de fleur ;
  • Par inhalation ;
  • Par administration sublinguale ;
  • Par vaporisation.

 

Consommation de la fleur de CBD

Le CBD comestible sous forme de  fleur ressemble en tout point aux têtes de weed riche en THC. Toutefois, cette fleur de CBD comestible ne contient aucun psychoactif. Il n’est point recommandé de la fumer. Afin de consommer les fleurs de CBD sainement, il faut les inhaler par le biais d’un vaporisateur de qualité prévu à cet effet.

Cette manière de consommer la fleur de CBD comestible est propre à un public précis. Ce public est constitué principalement de personnes qui consomment un peu trop de cannabis et qui veulent réduire leur dépendance à la chose. Lorsqu’une personne est accro au cannabis, il lui faut régulièrement recourir à cette forme de consommation pour très vite amoindrir cette habitude nocive.

Pour prendre des fleurs de CBD comestible, une autre manière est de passer par l’infusion. Pour le faire, il faut simplement réduire le CBD en miettes avec un grinder et le tour est joué. La manière la plus simple d’optimiser la dissolution des cannabinoïdes dans l’eau et de profiter de tous les avantages du chanvre thérapeutique, c’est d’ajouter de la matière grasse dans sa préparation. Il est possible d’utiliser l’huile végétale, le lait, la crème ou encore tout autre produit gras. Les fleurs émiettées peuvent être incorporées  dans toutes vos recettes.

Consommation de CBD comestible par inhalation

La consistance de la wax CBD n’est ni liquide ni solide. C’est tout simplement une cire en huile cristallisée. Pour avoir de la wax, il faut l’extraire au CO2 supercritique de chanvre. C’est une méthode foncièrement écologique qui permet d’extraire les molécules odorantes de la plante. Par ailleurs, il faut noter que ce processus n’affecte en rien les qualités du CBD.

La wax peut se consommer par vapotage avec un vaporisateur ou encore par le biais d’une cigarette électronique. Si ces méthodes semblent compliquées, il est également possible d’inhaler la wax en la chauffant tout simplement.

Outre les précédentes possibilités, la méthode de l’ingestion reste aussi une option pour prendre le CBD comestible. Pour profiter de ses propriétés apaisantes, certains l’intègrent dans les aliments et le consomment directement.

Le CBD comestible : consommation par vaporisation

Il existe de nos jours, différents types de cigarettes électroniques. Ces cigarettes servent aussi à consommer le CBD. Outre les gélules, la vape du CBD est aussi un mode de consommation tout aussi répandu. Cela fait que l’achat du e-liquide au CBD est même d’ores et déjà autorisé en France.

Il y a essentiellement deux liquides pour cigarette électronique au CBD. Il y a d’une part la version qui a des concentrés de CBD très forts et  celle qui s’utilise avec une base neutre ou un liquide déjà tout préparé. En ce qui concerne le liquide classique, il s’achète déjà prêt et dispose de divers taux de CBD.

Utiliser du CBD dans une huile comestible

Les huiles de CBD sont très pratiques parce qu’elles s’utilisent  de maintes manières. D’abord, ce sont des huiles qui sont présentes dans plusieurs produits cosmétiques. Toutefois, il faut noter que cette manière de consommer le CBD comestible offre une transmission lente et douce.

Pour rendre les effets de l’usage d’huile de CBD plus rapides et efficaces, il faut passer par la voie sublinguale. Pour s’y prendre, il suffit de verser à l’aide d’une pipette quelques gouttes de l’huile à portée de main sous sa langue. Il faudra laisser le produit dans la bouche pendant quelques minutes afin qu’il soit bien absorbé par les muqueuses. Après tout cela, il faudra alors se rincer la bouche en prenant de l’eau. Un moment après les effets relaxants arrivent d’eux-mêmes.

 

5/5 - (13 vote)