Choux craquelin de Michalak à la vanille et à la myrtille

12 septembre 2015

Ce soir je vais vous parler d’une recette et pas n’importe laquelle car il s’agit de la recette de choux craquelin de Michalak qu’il nous dévoile dans un de ses livres pour mon (notre?) plus grand bonheur! Avec cette recette fini les choux ratés (si si je vous le promets!)

Choux craquelins de michalak

Avant de parler de cette recette inratable je vais vous parler du pourquoi j’ai décidé de la faire la tout de suite, ce soir!

En effet, aujourd’hui c’est le rendez-vous de la Foodista challenge #11 et c’est Gwendoline du blog monptitcoingourmand qui était en charge de cette nouvelle édition. Et vous savez quoi? Je suis la grande retardataire de cette édition! Je m’en excuse mille fois mais quelques fois il y a des petits imprévus dans la vie qui font qu’on ne peut pas toujours faire ce que l’on veut et c’est un peu pour quelque chose comme ça que je suis en retard ce soir…
Pour info, voici un petit rappel pour vous présenter ce qu’est la Foodista :

Cook3Il s’agit d’un défi culinaire, entre blogueurs et non blogueurs autour d’un thème commun décidé par la marraine désignée à chaque édition, crée par… moi-même! J’ai donc fixé les règles du jeu et chaque marraine doit en plus de décider d’un thème, choisir deux règles parmi les suivantes (histoire de pimenter un peu le tout):
– Un ingrédient imposé pour les recettes sucrées et un autre ingrédient pour les recettes salées (un ingrédient commun si cela est possible) ;
– Une couleur qui devra être présente dans la recette ou dans la décoration ;
– Un pays qui inspirera les recettes du thème ;
– Un accessoire qui devra se trouver sur les photos

Anciennes éditions :

Foodista Challenge #1 : Steph de Cuisine moi un mouton : « Cupcakes & muffins »
Foodista Challenge #2 : Lucie de Goulucieusement : « Goûter d’automne »
Foodista Challenge #3 : Aude de Contes et Délices : « Le Brunch »
Foodista Challenge #4: Julia de Les Cookines : « Les recettes cosy de Scandinavie »
Foodista Challenge #5: Anaïs de Lemon and Sardine :  « Un zeste de Méditerranée»
Foodista Challenge #6: Nath de Pourquoi je grossis… : « Petits délices… pour grands gourmands »
Foodista Challenge #7: Gordana de Recettes à gogo : « Préparons nos picnics de printemps »
Foodista Challenge #8: Audrey de Cooking n co : « Saveurs d’Asie »
Foodista Challenge #9: Adeline de Cook’n blog: « Si on se rafraîchissait avec des glaces? »
Foodista Challenge #10: Margaux de Verveine Citron: « La tarte aux fruits »

Pour cette édition Gwendoline a choisi comme thème : la vanille, j’étais ravie de ce thème qui tombait à pic. En effet, mes parents m’avaient ramené de magnifiques et très parfumées gousses de vanille tout droit venue de l’île de la Réunion.
Je pense d’ailleurs que si ce thème n’avait pas été proposé je les aurais gardées une éternité dans mes tiroirs…
Pour la petite anecdote, je suis du genre à vouloir attendre la meilleure recette au meilleur moment pour utiliser ces produits « souvenirs », mais c’est un problème car souvent je n’en fais rien, de peur que la recette soit trop quelconque… Je sais c’est bête mais on ne me changera pas!

Revenons maintenant à nos moutons, ou plutôt à nous petits choux…

Depuis quelque temps l’idée de faire des choux me trottait dans la tête mais là encore je n’avais pas envie de me lancer tête baissée dans n’importe quelle recette. J’avais déjà fait des choux pour faire mes profiteroles (ici) en utilisant la recette et les conseils d’Anne-Sophie Pic mais pour cette fois je me suis laissé séduire (par Christophe Michalak) par la recette « inratable » des choux craquelins de Michalak et le résultat fut carrément au rendez-vous!

Comme vous avez dû vous en rendre compte, les choux craquelins sont carrément tendances et je peux affirmer maintenant que je les ai préparés puis dégustés (dévorés) je comprend totalement pourquoi.
La tenue des choux est juste parfaite! Ils sont bien ronds, bien lisses et le craquelin leur donne un super habillage visuellement parlant.

Pour coller au thème de Gwendoline, j’ai donc fait des choux à la vanille mais également des choux à la myrtille (car dans les règles de cette édition il fallait aussi inclure un ingrédient violet^^). Ma crème pâtissière est donc à la vanille et à la vanille-myrtille.

Mais pour cette recette j’ai commis une petite erreur
En effet pour faire la recette des choux craquelin de Christophe Michalak il est conseillé que le craquelin soit au maximum d’un centimètre en dessous de la taille des choux ce qui ne fut pas le cas pour moi (mes choux font 4 cm et mon craquelin 2.5 cm…) et du coup certains de mes choux sont un peu moins lisses…
Hormis ce petit problème de taille je vous conseille de vous laisser tenter par cette recette car c’est l’assurance d’avoir de jolis choux à coup sûr!
Je vous laisse avec la recette en image et j’espère qu’elle vous plaira 🙂

Choux craquelins de michalak

Choux craquelin de michalak

 

Choux craquelin de Michalak

Par 12 septembre 2015

  • Temps de préparation : 45 minutes
  • Temps de cuisson : 50 minutes
  • Quantité : 30 choux de 4cm de diamètre

Ingrédients

Recette

Pour le craquelin:

  • Mettre tous les ingrédients dans un saladier

Préparation du craquelin michalak-1

  • A la main, former une boule en malaxant bien la pâte

Préparation du craquelin michalak-2

  • Étaler la pâte finement (2mm) entre deux feuilles de papier sulfurisé

Préparation du craquelin michalak-3

  • Pré-découper des cercles plus petit de 1cm maximum comparé à la taille de vos choux

Préparation du craquelin michalak-4

  • Réserver au congélateur pendant la préparation de la pâte à choux

 

Pour la pâte à choux:
  • Préchauffer le four à 240°
  • Dans une casserole, verser le lait, l'eau, le beurre découpé en morceaux, le sel ainsi que le sucre

Préparation pâte à choux de christophe michalak-1

Préparation pâte à choux de christophe michalak-3

  • Porter à ébullition.

Préparation pâte à choux de christophe michalak-4

  • Pendant ce temps là, battre vos 100g d’œufs énergiquement et les séparer dans 2 bols mettant 50g dans chaque

Préparation pâte à choux de christophe michalak-2

  • Hors du feu, ajouter toute la farine et mélanger pour obtenir une pâte homogène

Préparation pâte à choux de christophe michalak-5

Préparation pâte à choux de christophe michalak-6

  • Remettre la casserole sur feu doux
  • Il faut maintenant "assécher" la pâte (c'est à dire qu'il faut remuer à l'aide de votre fouet sans cesse pendant environ une minute jusqu'à que la pâte forme une boule qui se décolle très facilement de la casserole)

Préparation pâte à choux de christophe michalak-7

  • Transférer la pâte dans un saladier et la faire refroidir (perso j’utilise un saladier en inox car ça refroidit plus vite) en remuant sans arrêter à l'aide d'un fouet pour qu'elle atteigne la température de 45°.

Préparation pâte à choux de christophe michalak-8

  • Ajouter la moitié des œufs battus (50g) et remuer jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène

Préparation pâte à choux de christophe michalak-9

Préparation pâte à choux de christophe michalak-10

  • Faire la même chose avec l'autre moitié des œufs battus.

Préparation pâte à choux de christophe michalak-12

  • Pour vous aider, dessiner des gabarits de la taille des choux que vous souhaitez réaliser sur du papier cuisson

Préparation pâte à choux de christophe michalak-13

  • Mettre la pâte à choux dans une poche à douille, munie d'une douille unie

Préparation pâte à choux de christophe michalak-14

  • Remplir vos gabarits

choux de christophe michalak-1

  • Sortir le craquelin du congélateur et détacher les cercles déjà prédécoupés en les disposant sur chaque futur chou

choux de christophe michalak-2

choux de christophe michalak-3

choux de christophe michalak-4

  • Enfourner et laisser cuire four éteint pendant 10 minutes précises

choux de christophe michalak-5

  • Au bout de 10 minutes, rallumer le four et cuire les choux à 160° environ 30 minutes.
    Notez qu'il faudra commencer à vérifier la cuisson de vos choux dès 20 minutes et selon les fours la cuisson peut aller jusqu'à 40 minutes donc ne soyez pas étonnés

choux de christophe michalak-6

L'idéal est de laisser les choux à l'air libre pendant toute une nuit avant de les garnir, afin qu'ils sèchent bien.

Pour la crème pâtissière à la vanille (que j'ai donc faite le lendemain matin):

  •  Inciser la gousse de vanille en deux et récupérer les graines
  • Dans une casserole verser le lait et laisser infuser les graines ainsi que la gousse pendant au minimum 15 minutes
  • Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, faire blanchir les jaunes avec le sucre
  • Verser la farine et bien mélanger jusqu'à qu'elle soit bien incorporée
  • Ôter la gousse de vanille qui infuse
  • Faire bouillir le lait
  • Sortir le lait du feu
  • Verser la moitié du lait dans le mélange farine-oeufs-sucre tout en fouettant pour qu'il soit bien incorporé
  •  Sur feu doux, verser ce dernier mélange farine-oeufs-sucre-lait dans la casserole contenant le lait restant
  • Remuer énergiquement jusqu'à ce que la crème épaississe
  • Dès les premières bulles d'ébullition continuer de battre 30 secondes puis sortir du feu.
  • Déposer une noisette de beurre, laisser fondre
  • Mélanger puis filmer au contact et laisser refroidir

 

  • Dans cette recette, j'ai pesé 260g de crème pâtissière à la vanille à laquelle j'ai incorporé les 35g de jus de myrtilles que j'ai ensuite filmé et laisser refroidir.

 

Pour garnir les choux de crème pâtissière :
  • Percer un petit trou en-dessous de chaque chou à l'aide d'un cure dent par exemple.
  • Récupérer la crème pâtissière refroidie
  • Versez-la dans une poche à douille munie d'une douille pour permettre de garnir les choux
  • Placer la douille à l'entrée du trou et garnir vos choux de crème

 

Préparation du fondant

  • Suivre les indications du paquet de fondant que vous achetez
  • Sinon, porter le fondant à une température de travail de 34°C au bain-marie.
  • Si vous voulez vous pouvez ajouter du colorant (ici j'ai ajouté du colorant violet pour les choux à la myrtille).
  • Attention de ne pas trop faire cuire le fondant car il peut vite se dessécher
  • Plonger la tête du chou dans le fondant et lisser les imperfections avec une cuillère ou avec les doigts 😉

A vous de jouer!

Print

Choux craquelin de michalak

Choux craquelin de michalak  Choux craquelin de michalak

choux de christophe michalak-88-4

 

 

Vous aimerez peut-être

56 commentaires

bénédicte 12 septembre 2015 à 07:18

Retard excusé avec cette si jolie recette !! 😉 on craque tous pour les petits choux c’est sur ! 😉

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:26

Merci Benedicte!!! Bon week end!

Répondre
BoopCook 12 septembre 2015 à 07:26

ils m’ont l’aair vraiment délicieux !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:23

Merci 🙂

Répondre
Agnès de Gourmande & Toquée 12 septembre 2015 à 08:18

Une invitation à boire du thé !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:23

Exactement!

Répondre
Audrey cooking & Co 12 septembre 2015 à 08:21

Coucou. Ils sont juste tres beaux tes ti choux. Vraiment tout mimi j’ai envie d’y croquer dedans. Bisossss

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:22

Merci Audrey, des bisous <3

Répondre
Mon p'tit coin gourmand 12 septembre 2015 à 08:41

Ma tite Steph, no soucy tu es au rdv !! les imprévus ça peut arriver à tout le monde !
Alors sinon parlons chou : ils sont superbes, la petite différence de taille du craquelin se voit à peine, et je suis sûre que tu vas recommencer pour les faire comme sur la recette !
Merci pour ta belle et douce proposition <<<<<<3

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:22

Merci ma biquette 🙂 et contente que ma recette te plaise!!Des bisous <3 <3 <3

Répondre
Mélina & Chocolat 12 septembre 2015 à 11:19

Ils sont trop « choux » 😉 Et ça doit être trop bon avec ce petite goût de myrtille !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 septembre 2015 à 11:19

Oh oui un pur délice!!!! Merci 🙂

Répondre
Mélina & Chocolat 12 septembre 2015 à 11:19

Ils sont trop « choux » 😉 Et ça doit être trop bon avec ce petit goût de myrtille !

Répondre
Catalina 12 septembre 2015 à 12:32

magnifiques….

Répondre
LadyMilonguera 12 septembre 2015 à 13:57

Comme ils sont mimis ces choux !

Répondre
Anne 12 septembre 2015 à 14:18

Comme ils sont mignons!
Attendre le lendemain? c’est le plus dur!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:13

Oui c’est le plus dur et le plus long finalement 😉

Répondre
Ma Boîte à Bulles 12 septembre 2015 à 16:40

Superbes choux, superbes photos, un pas à pas détaillé! Bravo pour ce magnifique travail!!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:12

Merci 🙂

Répondre
Graine de faim kely 12 septembre 2015 à 18:34

Très beaux et à croquer ces choux!

Répondre
Emy 12 septembre 2015 à 22:59

C’est tout simplement superbe, ton retard est tout pardonné !! Un de ces 4 il faudra que je me lance dans la pâte à choux ! A bientôt!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:12

Merci beaucoup!!!! Bises

Répondre
La cuisine de juju 12 septembre 2015 à 23:03

Trops choux ces ptits choux !

Répondre
Cyrielle 12 septembre 2015 à 23:40

Trop beaux tes petits choux Steph! ♥ Les recettes de Christophe sont toujours top! Depuis que j’ai découvert le craquelin, il y a un moment maintenant, je l’utilise tout le temps, le rendu est top et le petit croustillant supplémentaire est un délice.

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:12

MErci beaucoup Cyrielle 🙂 Ravie que tu sois la future marraine 😉 Des bisous

Répondre
Maryse & Cocotte 13 septembre 2015 à 00:55

Tout simplement magnifiques !

Répondre
Thalia @ butter and brioche 13 septembre 2015 à 05:59

Beautiful choux! These have turned out perfectly and you make them look so easy to create! Xx

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:11

Thanks a lot 🙂

Répondre
Corinne / Mamou & Co 13 septembre 2015 à 09:11

Superbes tes choux ! Mais dis-moi, j’aurais une petite question : je me retrouve toujours (ou presque ;)) le jour de la publication des recettes de la Foodista à découvrir les recettes et à avoir loupé l’inscription, et pourtant je suis abonnée à ton blog… Tu ne fais pas d’article de lancement ? Où est-ce que le thème est toujours publié ? Je voudrais participer (j’ai réussi une fois quand même !!) et y’a pas moyen 😉 Bises Stéphanie

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:11

Coucou Corinne 🙂 RDV sur la page facebook foodista challenge et tu y trouvera toutes les infos! Bises

Répondre
céline 13 septembre 2015 à 13:00

Trop choux tes petit choux !!! Et comme d’habitude superbes recette et photos magnifiques !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:10

Merci:)))

Répondre
Melle Blanche 13 septembre 2015 à 15:16

Superbes choux !
et niveau goût ils ne peuvent être que meilleurs que les horreurs vendues « Choux d’enfer » sous le nom de Michalak à Gare de Lyon.

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 13 septembre 2015 à 18:09

Je ne connais pas les choux vendus gare de Lyon mais ceux la étaient délicieux en effet!!! 🙂

Répondre
Melle Blanche 14 septembre 2015 à 08:28

Tu ne rates rien ! des choux vides fourrés devant le clients avec 6 parfums d’une grande banalité, à prix d’or. Très décevant !

Répondre
Stéphanie
Stéphanie 14 septembre 2015 à 12:41

En effet ça n’a pas l’air terrible!!!!! Je prefere les miens 😉

Répondre
Madness Story 13 septembre 2015 à 19:00

J’aime beaucoup la couleur de tes choux ! Ils sont très jolie.
Il faudrait que je teste le craquelin sur les choux …

Répondre
Marie, Qui aime cuisiner... Aime manger ! 13 septembre 2015 à 20:40

magnifique recette! Et magnifique photo, comme toujours 😉

Répondre
Céline 13 septembre 2015 à 21:37

Ils sont superbes !! J’adore ton idée.

Répondre
Brigitte / Les filles à table 14 septembre 2015 à 07:56

Ils sont magnifiques tes petits choux, et merci pour l’explication bien détaillée !!

Répondre
Stéphanie
Stéphanie 14 septembre 2015 à 12:41

Avec plaisir 🙂

Répondre
Pascale 14 septembre 2015 à 11:19

Je suis toujours étonnée: c’est la seconde fois que vous préparez une pâte à choux et vous participez à un concours avec cette recette…!
Détail: « chou » ne prend pas de « x » au singulier.

Répondre
Stéphanie
Stéphanie 14 septembre 2015 à 12:40

Bonjour Pascale!
Merci pour votre message 🙂
Je ne comprends pas trop votre étonnement (est ce le fait que je fais deux fois des choux? Je comptais en refaire la semaine prochaine 🙂 ) … Ni à quel concours vous faites référence (si vous parlez de la foodista ce n’en est pas un…)
Et concernant « chou » au singulier pouvez vous me dire ou se trouve l’erreur car je ne la trouve pas..

Répondre
Petite cuillère et Charentaises 14 septembre 2015 à 13:16

J’adore les petits choux et les tiens sont sans aucun doute délicieux 🙂

Répondre
Pascale 14 septembre 2015 à 22:14

Bonsoir Stéphanie

1/Oui tout à fait, mon étonnement résulte bien du fait que vous n’ayez fait QUE 2 fois des choux et que vous en présentiez déjà la recette dans ce que j’appelle un concours, que vous appelez un défi, et qui comporte dans son intitulé le mot « challenge », qui se traduit par épreuve, compétition….
Je suis donc doublement étonnée: en tant que cuisinière, pâtissière, que vous ne connaissiez pas tous les « mystères » de la pâte à choux, base fondamentale de la pâtisserie française, et puis en tant que blogeuse, que vous présentiez une recette si peu expérimentée par vos soins…
Apparemment ça ne dérange que moi!
2/Rapidement et entre autres…:
Percer un petit trou en-dessous de chaque choux à l’aide d’un cure dent par exemple.
Sortir le craquelin du congélateur et détacher les cercles déjà prédécoupés en les disposant sur chaque futur choux
J’espère avoir répondu à vos questions…
Cordialement, bonne soirée.
Pascale

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 14 septembre 2015 à 22:37

Bonsoir Pascale,
Je pense qu’en effet cela ne surprend que vous car mes lecteurs savent avant tout qui je suis et le pourquoi de ce blog.
Je ne suis pas pâtissière de métier et ne le prétend pas non plus et être blogueuse signifie justement partager avec d’autres ses découvertes, ses recettes etc… Si vous cherchez des recettes faites par des professionnels vous êtes tombée sur le mauvais blog.
Ici on échange autour d’une passion commune, on se donne des astuces, des conseils et on tisse quelquefois des liens.
La cuisine est un peu le quotidien de tout le monde (car il me semble que l’on a tous besoin de manger non?) alors pourquoi ne pas partager avec d’autres ses petits plats? Je ne savais pas qu’il fallait être pro pour ça 😉
Également sachez que j’ai crée moi même ce challenge (celui que vous appelez « concours ») qui n’est autre qu’un moyen d’échanger autour d’une passion commune et qu’il n’y a aucune compétition, pas même de gagnant (je vous invite à lire le tout premier article qui explique tout ceci!)…
Alors désolée de vous avoir « choquée ».
Je pense que la meilleure des choses à faire pour vous et tout simplement de ne pas cliquer sur mon blog et encore moins de lire mes recettes pour vous éviter ce genre d’étonnements car ils risquent d’être plutôt nombreux 🙂
Passez une très bonne soirée 🙂
Stephanie

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 14 septembre 2015 à 22:38

Et dernier petit clin d’œil 😉 Vous avez tellement bien lu ma recette que grâce à vous je vais pouvoir corriger ces deux X en trop merci encore d’avoir pris le temps de me les envoyer 🙂

Répondre
Sophie 15 septembre 2015 à 00:29

Effectivement Pascale ça ne dérange que vous! Moi je me régale avec les chouX de Stéphanie et pour le coup je ne suis pas la seule dans ce cas… Finalement c’est peut être ça qui dérange…
Ah le succès fait des envieux…
To be continued, Stéphanie tout mon entourage se régale !!

Répondre
Angélique 14 septembre 2015 à 23:22

Très jolie recette! Et seulement la deuxième fois pour la pâte à chou 🙂 Waouhhhhhh !!!
Moi j’aime beaucoup le résultat! Les photos sont superbes et j’adore ce blog…
J’ai participé pour la première fois au challenge et j’adore le principe 🙂
Merci beaucoup pour ces jolies recettes et pour ce magnifique blog… en toute simplicité et en toute modestie 🙂

Répondre
Aurélie 16 septembre 2015 à 23:08

Ils sont très beaux ces choux ! Je me demande souvent à quel « nouveau » parfum je peux bien réaliser mes petits choux… ça me fait une idée supplémentaire, merci 😉

Répondre
Marine 25 janvier 2016 à 19:42

Je suis tombée sur votre blog en cherchant une recette d’arancini. Et me voilà sur une recette de petits choux. Les photos de ce blog sont magnifiques et donnent envie !
Ces choux sont juste trop beaux, les couleurs très belles, le violet…! Je pense que je vais me lancer dans cette recette ! J’ai juste une petite question, le jus de myrtilles c’est quoi exactement, genre des myrtilles que vous pressez ? Et les colorants vous prenez en poudre ? Merci

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 janvier 2016 à 21:06

Bonjour!! Merci beaucoup ça me fait vraiment très plaisir!! Pour le colorants j’utilise toujours les colorants en gel de chez Wilton (que j’achète sur internet) et pour le jus de myrtille oui il s’agissait de myrtilles pressées. Si vous vous lancez dans la recette n’hésitez pas à me faire un petit retour et me donnez votre avis 🙂 Très bonne soirée!!

Répondre
Marine 27 janvier 2016 à 18:20

Merci pour votre réponse ! Je me suis lancée, les petits choux viennent de sortir du four. Avec le craquelin c’est juste parfait ! Merci pour les photos qui m’ont aidé à la confection de la pate à choux. C’est très utile pour les personnes moins douées en pâtisserie ! Lol. Je les garnis demain.
Ok pour les myrtilles, j’ai acheté des myrtilles fraîches que je mixerai, j’espère que ça marchera. Bonne soirée !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 27 janvier 2016 à 21:24

Oh c’est super!!!Je suis vraiment ravie car ça a l’air en très bonne voie :-)) Tenez moi au courant!! Très bonne soirée

Répondre
Rebecka 31 janvier 2016 à 17:42

Ils sont magnifiques!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 31 janvier 2016 à 19:42

Merci beaucoup 🙂

Répondre

Laisser un commentaire