Zoom sur la génioplastie chez l’homme

La génioplastie est une procédure qui vise à corriger les lignes du menton pour créer une apparence plus harmonieuse et équilibrée. La procédure est différente selon le degré de recul ou de saillie du menton. Les effets sont rapides et le résultat final de l’intervention, qui est visible en peu de temps et peut être vu pendant longtemps, est évident.

Dans quelles circonstances la génioplastie masculine doit-elle être pratiquée ?

La génioplastie n’est une possibilité qu’à l’âge de 16 ou 17 ans. Avant cet âge, l’osséification faciale n’est pas complètement établie. En outre, elle est déconseillée aux patients dont les mâchoires sont faibles ou qui pratiquent des sports exposant particulièrement cette zone, comme la boxe.

Les deux indications les plus courantes de la chirurgie sont :

  • un menton fuyant, ou rétrogénie : le menton est caché derrière une ligne fictive reliant le front à la partie inférieure du visage.
  • un menton qui fait saillie, ou progénie. Dans le sens inverse, le menton « pointe » vers cette ligne imaginaire.

La génioplastie permet de remodeler le menton pour le rendre plus conforme aux autres parties et pour ajuster l’apparence du patient. En ce sens, elle peut être combinée à d’autres interventions, comme la rhinoplastie.

En quoi consiste une procédure de génioplastie ?

La procédure chirurgicale diffère en fonction de l’état du patient, à savoir un menton saillant ou fuyant.

  • Si votre menton est fuyant, l’objectif est de restaurer le volume. L’intervention implique la pose d’un implant, généralement composé de silicone. Sa taille, son volume et sa forme sont déterminés par le chirurgien, en concertation avec le patient. Si le volume osseux est suffisant, il peut être plus avantageux de placer une tige osseuse existante à partir du menton.
  • Dans la situation d’un menton saillant, l’objectif est d’éliminer l’os saillant et l’excès. Parfois, il est indispensable de renforcer les muscles et la peau lorsque la zone à enlever est importante.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale, ou avec une neuroleptanalgésie. L’intervention se déroule en une heure environ. Elle est généralement réalisée en ambulatoire pour faciliter la mise en place de l’implant, avec une journée d’hospitalisation pour le retrait d’une partie de l’os du menton.

L’incision est située à l’intérieur de la bouche, dans la mâchoire inférieure.

Génioplastie chez l’homme Quels sont les effets postopératoires ?

La phase postopératoire se définit généralement par une certaine douleur qui est traitée par des analgésiques et un œdème facial qui s’atténue progressivement.

Des bains de bouche peuvent être utilisés pour accélérer le processus de guérison. Les marques, qui se trouvent dans la bouche, ne sont pas visibles. L’utilisation d’une mentonnière est recommandée pour un port nocturne.

La reprise des activités professionnelles est réalisable rapidement, entre quatre et huit jours en cas d’implant, et en deux semaines si l’os retiré est critique et qu’il a été nécessaire d’utiliser un bandage de compression. La reprise des activités sportives sans restriction, à l’exception des activités qui exposent le visage, en particulier, peut se faire dans le mois qui suit.

Les résultats finaux, visibles dès le 15e jour postopératoire, restent stables à long terme.