la vie en autarcie

Comment se passe la vie en autarcie ?

Envie de s’isoler ou d’être autonome ? Vous pouvez décider de vivre en autarcie. Cette décision demandera beaucoup de réflexion, d’efforts et de sacrifice. Vivre en autarcie, c’est accepter de se suffire sur le plan alimentaire, économique, et même professionnel. Voici quelques détails sur ce mode de vie.

La nourriture lorsqu’on s’isole

Il vous faudra de la nourriture pour vivre en autarcie. Vous aurez plus de facilité si vous avez des parcelles ou des portions de terres à votre disposition. Pour y arriver, vous pouvez :

  • planter des arbres fruitiers ;
  • monter de petits élevages ;
  • mettre en place des ruches.

Toutefois, il vous faudra agir avec prudence. Prévoyez toujours un plan secours en cas d’événements fâcheux, de problèmes liés à la récolte ou au faible rendement. Sans compter le lancement de vos exploitations qui peut prendre parfois plus de temps que prévu.

Pour vos petits élevages, il faudra toujours faire attention à la manière adéquate à adopter pour nourrir et soigner vos animaux afin de réduire au maximum les pertes. Vous pouvez vous renseigner auprès des personnes qui s’y connaissent dans ce domaine.

Tout dépendra bien sûr de la superficie de votre terrain, de vos motivations à adopter ce style de vie et de la quantité de nourriture que vous souhaitez produire. Vous aurez sûrement d’autres projets qui iront avec cela. Des projets comme récupérer de l’eau de pluie, créer un garde-manger ou encore générer de l’engrais grâce aux fientes de vos animaux.

Quelle énergie lorsqu’on vit en autarcie?

Lorsque vous décidez de vivre en autarcie, il est important d’avoir une certaine indépendance énergétique. Vous pouvez à cet effet produire plusieurs sortes d’énergie si vous avez les moyens nécessaires.

Le chauffage

Vous avez surtout besoin de générer votre propre énergie pour ne plus dépendre des réseaux communs. Vous pouvez gérer le chauffage grâce à une bonne isolation et un poêle à bois. Demandez toujours l’autorisation du propriétaire si vous allez sur un terrain privé chercher du bois.

L’électricité

Grâce à des panneaux solaires, des moulins à eau ou des éoliennes, vous pouvez produire de l’électricité. Si vous êtes propriétaire de votre terrain, ces installations sont plus faciles à mettre en place notamment grâce aux aides de l’État. Il y a tout de même un inconvénient si vous décidez de devenir autonome en énergie. Vous devrez en effet sacrifier votre confort dans un premier temps.

Concrètement, cela voudra dire que vous serez amené à réduire considérablement votre consommation d’énergie. De facto, n’hésitez pas à vous séparer d’une partie de votre électroménager par exemple. En conséquence, il vous faudra du temps pour vous habituer et vous adapter.

Peut on travailler et vivre en autarcie?

Chercher à vivre de ses propres ressources revient à ne plus être dépendant de l’argent et du système capitaliste. Vivre sans travailler et vivre sans argent sont pourtant deux choses bien différentes. Vous aurez beaucoup de travail à faire même si vous générez toutes les ressources nécessaires. Il vous faudra en effet conserver et entretenir ce niveau de vie.

Vivre sans argent est difficile. Il y a toujours des frais à prévoir. Néanmoins, il est possible de vous organiser suivant votre situation. Vous pouvez travailler à temps partiel, troquer vos services contre des biens par exemple ou créer une activité sur mesure.

5/5 - (8 vote)