5
En ce moment ...
Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Un système de climatisation peut-il être respectueux de l’environnement ?

L’utilisation de système de climatisation augmente de plus en plus au fil des années en France. Cela se constate aussi bien dans les ménages que dans les entreprises. Dans le secteur du bâtiment, environ 5 % des émissions de gaz à effet de serre sont dues à la climatisation. En plus de cela, elle augmente la consommation globale en énergie électrique. Le problème qui se pose de nos jours est de savoir comment réduire cet impact négatif. Un système de climatisation peut-il être respectueux de l’environnement ?

Les différents types de systèmes de climatisation

Il existe différents types de systèmes de climatisation. Ils sont au nombre de quatre :

  • le système à détente directe,
  • la climatisation « air-air »,
  • le système « tout-eau »,
  • le système de pompe à chaleur sur boucle d’eau.

Le système de climatisation à détente directe

Ce système de climatisation fonctionne par l’élimination de la chaleur se trouvant dans une pièce. En effet, ces climatiseurs prélèvent les calories qui causent l’élévation de la température ambiante et les rejettent à l’extérieur de l’environnement à refroidir. Cela est rendu possible grâce à un condenseur à air dont il est équipé.

On peut trouver différents modèles de climatiseurs avec ce type de système. Il y a par exemple les unités monobloc qui sont équipées d’un détendeur et d’un compresseur, les climatiseurs mobiles qui quant à eux ne produisent pas assez de froid. En dehors de ces deux modèles, il existe aussi les splits système que l’on peut utiliser en été comme en hiver. En plus de refroidir une pièce, ils produisent aussi de la chaleur.

Le système de climatisation « air-air »

Ce système de climatisation est constitué de gaines et de bouches de soufflage qui récupèrent et diffusent l’air ambiant, ainsi que l’air frais simultanément. Ce type de système introduit de façon graduelle l’air provenant de l’extérieur dans la pièce afin de respecter les normes d’hygiène. Les pompes à chaleur air-air sont des climatiseurs appartenant à ce type de système.

La climatisation « tout-eau »

Avec ce système de climatisation, l’air ambiant est refroidi grâce à l’eau glacée. Cette dernière est transportée par un réseau de canaux vers différents points stratégiques de la pièce. Pour bien fonctionner, ces systèmes de climatisation ont besoin d’un approvisionnement régulier en eau et d’un groupe refroidisseur.

Il faut renouveler l’air ambiant pour éliminer les bactéries afin de maintenir l’hygiène de la pièce. Ce type de système convient plus aux grands espaces et l’on peut rafraîchir différentes pièces avec. On peut donc l’installer dans les entreprises, les industries ou les résidences contenant plusieurs logements.

Le système de pompe à chaleur sur boucle d’eau

Ce système de climatisation est équipé d’un circuit fermé contenant de l’eau. Cette dernière y circule à une température allant de 18 à 40 °C. C’est cette eau qui permet de refroidir naturellement l’air ambiant. Les pompes à chaleur réversibles peuvent être utilisées pour rafraîchir une pièce en été ou pour la réchauffer en hiver.

entretien climatiseur artisan frigoriste

Cette particulière a choisi de faire installer son système de climatisation à Paris par un artisan qualifié.

Le caractère écologique de chaque type de système

Parmi les différents systèmes énumérés ci-dessus, il y en a qui sont écologiques, d’autres non. Les climatiseurs à détente directe rejettent de la chaleur à l’extérieur au cours de leur fonctionnement. Cette dernière se retrouve alors dans l’atmosphère, ce qui est nuisible à l’environnement.

De ce fait, on peut dire que ce système de climatisation n’est pas écologique. Il en est de même pour les climatiseurs « air-air » et « tout-eau ». Le système qui est le plus écologique est celui de la pompe à chaleur sur boucle d’eau, puisqu’il permet de produire l’air frais naturellement. En plus de cela, vous n’avez plus besoin d’avoir recours à un appareil de chauffage. Votre consommation énergétique est ainsi diminuée.

Quel est le meilleur dispositif pour votre maison ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour choisir le meilleur système de climatisation pour votre maison. Il doit être performant afin de rafraîchir convenablement les pièces de votre logement. Vous devez aussi faire attention qu’il ne fasse pas beaucoup de bruit. C’est un facteur très important à prendre en compte, surtout quand il y a d’autres logements qui sont assez proches du vôtre. Dans ces conditions, il est préférable d’opter pour un système de climatisation plus ou moins silencieux afin de ne pas déranger vos voisins.

Il faut qu’il soit aussi écologique pour réduire votre impact sur l’environnement. Nous vous conseillons donc de choisir un système de climatisation qui a une faible consommation énergétique ou qui utilise une source d’énergie renouvelable. Cela vous permet aussi de faire des économies. Vous devez aussi tenir compte de l’emplacement réservé pour votre climatiseur, puisqu’il y en a qui nécessitent beaucoup d’espace et d’autres non.

Pour faire un bon choix, vous pouvez solliciter l’expertise d’une entreprise spécialisée dans les systèmes de climatisation. Cette dernière peut mettre à votre disposition des frigoristes qui vous aideront à choisir le climatiseur qui convient le plus à votre maison. Ils pourront aussi prendre en charge l’installation du système chez vous et l’entretien quand cela sera nécessaire.

Comment entretenir correctement votre système de climatisation ?

Il faut un entretien régulier pour maintenir votre système de climatisation en bon état de fonctionnement. Même si vous ne pouvez pas le faire quotidiennement, vous devez nettoyer au moins toutes les deux semaines les filtres d’air, ainsi que l’unité intérieure et extérieure de votre climatiseur. Cela vous permet de maintenir également une bonne hygiène dans votre logement en évitant la diffusion de poussière, de pollen et d’éventuelles bactéries.

Pour le nettoyage des filtres d’air, il faut les retirer du climatiseur et ensuite les dépoussiérer à l’aide d’un aspirateur. Vous pouvez les nettoyer plus proprement avec un chiffon et de l’eau savonneuse avant de les sécher. Une fois qu’ils sont secs, il faut les replacer afin de profiter de votre climatiseur. En ce qui concerne l’unité extérieure et intérieure, vous devez aussi les dépoussiérer avant de les nettoyer avec un chiffon sec. Veillez aussi à vider et à rendre propre le bac à condensats qui permet de recueillir l’eau qui provient du condenseur.

Toutefois, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel qualifié pour l’entretien de votre système de climatisation. Il est plus compétent pour manipuler les fluides frigorigènes qui sont parfois nocifs pour la santé.

système climatisation respectueux environnement

Une climatisation écologique, mais aussi économique

Il existe plusieurs systèmes de climatisation écologique et qui peuvent aussi vous permettre de faire des économies.

La climatisation solaire

La climatisation solaire vous permet d’avoir de l’air frais dans votre logement en utilisant les rayons du soleil. On retrouve différents systèmes. Le premier est celui qui utilise les panneaux solaires photovoltaïques. Ces derniers produisent de l’énergie électrique en captant les rayons du soleil. L’énergie ainsi produite est transmise au climatiseur pour l’alimenter afin de rafraîchir les différentes pièces de votre habitation. Vos dépenses en électricité sont donc réduites.

Vous pouvez utiliser ces panneaux solaires avec une pompe à chaleur réversible ou un climatiseur classique. Il y a aussi le système de climatisation solaire thermique. Ce dernier utilise des panneaux solaires thermiques qui absorbent la chaleur produite par les rayons de soleil. Cette chaleur est transformée et agit sur le fluide frigorigène contenu dans le climatiseur pour produire de l’air frais.

La climatisation solaire est un système écologique très performant qui fonctionne tant qu’il y a du soleil. Vous pouvez donc l’utiliser sur une longue durée étant donné que l’énergie solaire est inépuisable, en plus d’être gratuite et propre. Le seul inconvénient de ce système de climatisation réside dans le fait qu’il coûte cher à l’achat. Cependant, il ne consomme pas d’électricité, donc vous aurez un bon retour sur investissement sur le long terme. Il faut noter aussi que son installation nécessite les compétences d’un professionnel.

La bio-climatisation

Connue aussi sous le nom de rafraîchisseur d’air évaporatif (RAE), la bio-climatisation est un système de climatisation mobile. L’air frais est produit par évaporation d’eau, et est ensuite diffusé dans la pièce par une soufflerie. Ce système de climatisation est équipé d’un réservoir d’eau qui doit être alimenté régulièrement. C’est cela qui permet de produire l’air frais en faisant passer l’air ambiant dans un filtre humidifié.

La bio-climatisation est un système qui doit être relié à une prise de courant, mais qui consomme moins d’énergie électrique que les climatiseurs classiques. Il permet de rafraîchir votre logement en abaissant la température de 2 à 4 °C. En plus de cela, vous pouvez l’installer vous-même sans avoir recours à un professionnel. Ce système de climatisation est disponible à un prix très abordable.

La climatisation réversible

Ce système de climatisation fonctionne avec de l’air qui est aussi une source d’énergie illimitée et gratuite. Il a une double fonctionnalité. Vous pouvez l’utiliser pour produire de l’air frais en été et de la chaleur en hiver. Tout ceci est rendu possible grâce au fluide frigorigène qu’il contient. Avec cette climatisation écologique, vous avez la possibilité de contrôler la température de votre logement.

Bien que ce système de climatisation soit relativement coûteux, il s’avère très économique sur le long terme. Par ailleurs, il peut être bruyant donc il faut trouver le bon emplacement pour l’installer afin de ne pas déranger vos voisins.

appareil dispositif dépannage installation

Conseils supplémentaires pour réduire votre empreinte carbone

Il existe aussi d’autres moyens efficaces pour maintenir un confort thermique dans votre logement, tout en réduisant votre empreinte carbone. Vous pouvez opter pour la végétalisation de votre extérieur. En ayant, par exemple, des arbres dans votre cour, vous évitez les températures élevées dans vos différentes pièces. En effet, ces derniers font de l’ombre sur votre façade, ce qui diminue l’impact de la chaleur. Vous pouvez aussi végétaliser vos murs et vos toitures afin de protéger de la fraîcheur des plantes.

L’isolation thermique est aussi très efficace pour maintenir une température ambiante confortable dans votre logement et cela, peu importe la saison. Vous devez choisir un isolant de qualité et faire appel à des professionnels pour que les toitures, les murs et les combles perdus soient bien isolés.

Un autre moyen d’éviter la chaleur chez soi est d’opter pour des fenêtres à double ou triple vitrage. Cela permet d’éviter les températures élevées dues aux rayons du soleil. Une autre option est de couvrir vos fenêtres par des rideaux humidifiés.

Un système de climatisation peut tout à fait être respectueux de l’environnement, pour peu que vous adoptiez les bonnes pratiques. L’une d’elles consiste à privilégier des appareils à basse consommation, qui non seulement vous permettent de faire des économies sur vos factures d’énergie, mais aussi de réduire votre impact environnemental. Par exemple, une dalle LED 60×60 est une option particulièrement économique et écologique. En choisissant judicieusement vos équipements, il est donc tout à fait possible d’avoir une climatisation écologique et économique.

Le maintien d’un système de climatisation respectueux de l’environnement ne se limite pas à une utilisation et un entretien appropriés de l’appareil. Il implique aussi une considération attentive du bâti et des éléments extérieurs qui peuvent contribuer à la performance énergétique globale. Par exemple, un bon système de gouttière peut éviter les déperditions d’eau qui pourraient autrement s’infiltrer dans le bâtiment et augmenter la charge de climatisation. Pour ceux qui cherchent à maximiser leur efficacité énergétique, le site Cuisine Moi Un Mouton offre un excellent tutoriel sur la pose d’une gouttière PVC, un projet de bricolage que vous pourriez envisager pour améliorer l’efficacité de votre système de climatisation.

4.1/5 - (408 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par nathalie, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut