Randonnée à vélo : comment bien se préparer ?

La randonnée à vélo est un loisir qui est très apprécié par les amoureux de cyclisme et d’exploration. Cette activité de plein air peut s’effectuer en solo ou en groupe. Vous pouvez envisager une sortie dans les régions environnantes ou entreprendre un périple dans des zones plus éloignées de chez vous. Si vous souhaitez vous adonner à la randonnée à vélo, il vous faudra cependant vous préparer en conséquence.

Que faut-il emporter lors d’une randonnée à vélo ?

Pour effectuer votre randonnée à vélo en toute sécurité et profiter au maximum de l’activité, vous devez vous équiper convenablement. Il existe notamment certaines choses à prévoir pour garantir la réussite de l’aventure.

Les vêtements

À l’instar de toutes les activités sportives, la randonnée à vélo exige un mode d’habillement spécifique. Les vêtements que vous devrez porter sont à la fois destinés à assurer votre sécurité et votre confort.

Pour limiter les blessures dans le cas de chute, il est recommandé de mettre un casque pendant la randonnée. Cet équipement obligatoire pour les enfants âgés de moins de 12 ans est surtout très important sur les terrains qui présentent des risques d’accident. Si vous comptez parcourir une grande distance, il est nécessaire de porter un cuissard. Cette culotte de protection est idéale pour remédier à l’inconfort que peuvent provoquer les selles de VTT et de vélo de route qui sont réputées pour être trop fines. Le cuissard permet donc de rendre la conduite plus agréable sur une longue durée, notamment grâce à son rembourrage. Vous pouvez choisir selon vos besoins un modèle court ou long, avec ou sans bretelles.

Afin de couvrir le haut de votre torse pendant votre randonnée à vélo, vous devrez porter un maillot adapté à ce type d’activité. Le vêtement peut être pourvu de manches et est habituellement équipé de poches dans lesquelles vous pouvez ranger de petits objets à garder à portée de main.

Si vous souhaitez effectuer votre randonnée cycliste avec du matériel pour vélo capable de vous offrir une protection maximale, nous vous recommandons de vous munir d’un neck-brace. Il s’agit là d’un collier vertical qui soutient la nuque et les vertèbres. Votre sécurité pendant le parcours se retrouve optimisée quand vous vous équipez d’un gilet dorsal, de genouillères et de coudières.

En ce qui concerne les chaussures à porter, il vous faudra les sélectionner en tenant compte des types de pédales que possède votre bicyclette. Si vous voulez par exemple effectuer votre randonnée avec un VTT ou un vélo de route équipé de pédales automatiques, vous devez opter pour des chaussures avec des semelles dotées de cales.

Les vestes softshell sont les vêtements à privilégier si votre promenade à vélo doit se dérouler dans des conditions météorologiques peu favorables. Elles offrent un excellent confort thermique en hiver et possèdent une propriété coupe-vent idéale pour une randonnée à la mi-saison.

Pour avoir des protections supplémentaires contre la pluie, prévoyez une cape ou un poncho. Ces tenues amples n’entravent pas vos mouvements et ont l’avantage d’être suffisamment respirantes. Les gants sont nécessaires pour amortir les vibrations du guidon pendant le parcours et pour maintenir vos mains au chaud. Afin de garder une excellente visibilité pendant le trajet, il est important d’emporter des lunettes de cyclisme idéales pour protéger vos yeux contre le soleil, la poussière et le vent.

randonnée à vélo

Les provisions

Si votre randonnée doit prendre plus d’une heure, il est vivement recommandé de prévoir de la nourriture pour éviter d’épuiser toutes vos réserves d’énergie. La qualité des aliments qu’il vous faudra emporter dépendra surtout de la durée de votre promenade. Privilégiez des encas qui vous fourniront un excellent apport en glucides. Vous aurez ainsi la certitude de conserver la force et l’endurance nécessaires pour pédaler sur de longues distances.

Les barres énergétiques sont des alliées idéales pour une randonnée à vélo. Elles sont faciles à transporter et sont rapidement absorbées par l’organisme. De plus, ces produits sont disponibles dans de nombreuses saveurs, ce qui vous donne la possibilité de choisir les goûts qui vous plaisent. À la place des barres énergétiques, vous pouvez prendre des denrées non périssables telles que les noix ou les fruits secs.

Pour rester bien en forme au cours de votre randonnée, il est nécessaire de prévoir des boissons à emporter. Quelle que soit la température extérieure ou la durée de votre promenade, il vous faudra apprêter au moins trois litres d’eau ou d’un autre breuvage au choix. Vous pourrez opter pour des boissons isotoniques ou des jus de fruits classiques. Pour les longues randonnées, il serait plus pratique d’emporter des bidons isothermes. Ces contenants sont réputés pour leur solidité, pour leur hygiène et pour leur grande capacité de conservation.

Les équipements de randonnée

Si vous prévoyez de camper pendant votre randonnée, vous devrez faire de la place dans vos bagages afin de transporter le matériel requis pour installer votre abri. Vous aurez donc besoin d’une tente, d’un matelas (isolant de préférence), d’un sac de couchage, de linges de toilettes et d’une lampe torche. Des ustensiles de cuisine tels qu’un petit réchaud et des casseroles vous seront également utiles pour préparer vos repas. Pour les marmites et la vaisselle, nous vous recommandons de privilégier les modèles en aluminium qui sont très affectionnés pour leur légèreté.

La réussite de votre randonnée dépend principalement de la forme physique dans laquelle vous serez pendant tout le parcours. Par conséquent, vous devez penser à votre santé en prenant avec vous des répulsifs qui vous éloigneront des moustiques et autres insectes nuisibles. Vous pouvez encore emporter des médicaments ou des pansements pour prévenir les maladies ou appliquer les premiers soins en cas d’accident. Pour une randonnée en été, il est important que vous vous équipiez d’une crème spéciale pour protéger votre peau contre les rayons solaires et éviter les brûlures.

Les outils de réparation de vélo

Au cours de votre randonnée, il peut arriver que votre vélo tombe en panne. Le problème peut être dû à une crevaison ou à une chaîne cassée. Pour éviter de vous retrouver bloqué durant l’activité, il est donc capital d’avoir sous la main le matériel nécessaire pour effectuer vous-mêmes les petites réparations.

Parmi les différents outils utilisables, il vous faudra emporter :

  • une mini pompe,
  • un kit de réparation pour les pneus,
  • une colle vulcanisante,
  • des vis de rechange,
  • un tournevis,
  • un démonte-pneu,
  • une chambre à air de rechange.

Ces outils que vous pouvez vous procurer à des prix abordables sont pour la plupart très légers et n’encombreront pas vos bagages.

Comment trouver les meilleurs itinéraires pour votre voyage ?

Il existe plusieurs options pour établir les itinéraires idéaux pour votre randonnée à vélo. L’une des solutions les plus évidentes est de vous servir de votre smartphone comme GPS. Vous pourrez alors utiliser les cartes Apple ou Google Maps qui sont déjà intégrées dans le système de configuration de l’appareil.

Toutefois, il faut noter que cette option est destinée aux débutants ou pour ceux qui veulent s’en tenir à des informations superficielles. Pour obtenir des itinéraires et des cartes beaucoup plus détaillées, vous pouvez opter pour des applications supplémentaires qui sont spécialement conçues pour guider les randonneurs.

Pour avoir des services plus complets, vous pouvez vous fier aux GPS cyclistes. Ces appareils ont l’avantage d’être beaucoup plus robustes que les smartphones. Ils résistent mieux aux chocs et ne craignent pas les éclaboussures. Les GPS cyclistes sont simples d’utilisation quand on en comprend le fonctionnement et sont parfois livrés avec une carte déjà installée afin de vous faciliter la tâche. Ces appareils qui conviennent surtout aux longs trajets sont néanmoins plus coûteux, compte tenu des fonctionnalités très avantageuses qu’ils offrent.

randonnée vélo GPS

Vérifiez la météo avant de partir

Pour que votre randonnée se déroule sans encombre, il est capital que vous teniez compte de la météo avant de démarrer. En vous renseignant sur les conditions climatiques, vous saurez quel genre de vêtements mettre et quels accessoires emporter pour garantir votre sécurité et votre confort. Grâce à la météo, vous serez mieux informé sur les probabilités de précipitation et sur la force du vent. Ces indications vous permettront de décaler si possible le jour de votre randonnée afin d’effectuer une promenade dans les meilleures conditions.

La vérification de la météo se fait quelques jours à l’avance, mais aussi au moment de votre départ. Avant de partir à vélo, vous pouvez consulter à nouveau les informations à propos du climat de la journée en lançant une recherche sur internet ou en utilisant une application dédiée.

Vous pouvez également scruter le ciel pour anticiper d’éventuels changements météorologiques. Même si vous n’êtes pas un expert dans le domaine, il existe certains signes sur lesquels vous pourrez vous baser pour déterminer facilement un dérèglement atmosphérique. Si l’air est humide et que le soleil est couvert par des nuages sombres qui s’étendent depuis l’ouest, alors il est évident qu’un orage est sur le point de se déclencher.

Pour ceux qui doivent commencer leur randonnée dans une zone montagneuse, la présence d’un front froid est aussi un présage à ne pas négliger. En effet, ce phénomène habituellement dû à la confrontation de deux masses d’air est, dans la plupart des cas, annonciateur d’un dérèglement de la météo.