conservateur a éviter

Quels sont les conservateurs à éviter ?

Les conservateurs sont des additifs qui sont ajoutés aux produits industriels pour les conserver plus longtemps et éviter la prolifération de moisissures. On les trouve sous le code E200. Quels sont les conservateurs qui sont nocifs pour la santé et quels sont leurs effets ? Découvrez tous les conservateurs qu’il faut éviter dans l’alimentation du quotidien et leurs risques.

La liste des conservateurs à éviter 

Pour commencer, voici une liste des conservateurs qu’il faut éviter car ils sont nocifs pour la santé :

  • L’acide benzoïque E210 
  • Le benzoate de sodium E211
  • Le benzoate de potassium E212 
  • Le benzoate de calcium E213 
  • Le nitrite de potassium E249
  • Le nitrite de sodium E250 
  • Le nitrate de sodium E251
  • Le nitrate de potassium E252 
  • L’acide borique E284
  • Le tétraborate de sodium E285

Voici la liste des conservateurs à éviter car ils sont cancérigènes :

  • Le nitrite de potassium E249
  • Le nitrite de sodium E250
  • Le nitrate de sodium E251
  • Les parabens E214 à E219

Enfin, voici la liste des conservateurs qui peuvent provoquer des maladies cutanées :

  • L’orthophénylphénol E231
  • L’orthophénylphénate de sodium E232
  • L’hexaméthyline tétramine E239

Les parabens

Il a été prouvé que les parabens perturbent le système endocrinien, notamment en activant les récepteurs aux œstrogènes, ce qui pourrait favoriser le cancer du sein et avoir des effets sur la fertilité. 

Les parabens se retrouvent sous les codes E214 à E219. On les trouve dans les sauces industrielles, la moutarde et la mayonnaise, les œufs de poisson et conserves de poisson, le jambon, la viande hachée, les pâtisseries… 

L’acide benzoïque et ses sels

L’acide benzoïque et ses sels de calcium, de sodium et de potassium (E210 à E213) sont utilisés notamment dans les conserves, comme les condiments (olives, concombres au vinaigre), les confitures et gelées (notamment allégées) ou les fruits confits. On peut également les retrouver dans les boissons aromatisées, les bières sans alcool, les sauces ou les soupes en brique. 

Ils présentent des risques d’allergie, notamment chez les enfants. Le benzoate de sodium peut aussi provoquer de l’hyperactivité chez les enfants. 

Les nitrites et nitrates

Les nitrites et les nitrates de potassium et de sodium, que l’on retrouve sous les codes E249 à E252, sont utilisés dans de nombreux produits pour éviter la prolifération de micro-organismes. 

On les retrouve notamment dans les jambons et charcuteries (où on les utilise pour préserver la couleur et le goût) mais aussi dans certains fromages, certaines céréales et produits de boulangerie. 

Le nitrite de sodium E250 et le nitrate de potassium E252 sont dangereux pour la tension artérielle, tandis que Les nitrates de sodium peuvent causer asthme, hyperactivité, vertiges ou nausées. Ces conservateurs sont aussi considérés par l’OMS comme des cancérigènes probables, favorisant notamment les cancers colorectaux. 

Les sulfites

Naturellement présent dans certains aliments comme la moutarde, les sulfites peuvent être ajoutés comme conservateurs pour préserver la couleur et éviter la prolifération de micro-organismes. lez problème, c’est que les sulfites peuvent causer des problèmes respiratoires et intestinaux graves chez les personnes sensibles. On les retrouve sous les codes E220 à E228, notamment dans les vins et alcools, les céréales, les produits à base de pomme de terre ou encore les fruits séchés.