quelle lumière choisir pour dormir

Quelle lumière choisir pour dormir?

Et avoir un sommeil de qualité

Si vous avez des petits problèmes avec le sommeil et que vous cherchez des solutions, observez les couleurs auxquelles vous êtes exposé. Le cycle veille-sommeil est contrôlé par la mélatonine, l’hormone située dans la glande pinéale, qui contribue à réguler notre sommeil. Quand les photorécepteurs détectent une couleur, ils envoient un message spécifique au cerveau qui va modifier la quantité de mélatonine produite et donc affecter le sommeil. Nous allons vous expliquer quelle lumière choisir pour dormir et les couleurs à éviter!

Les meilleures lumières pour dormir:

Pour choisir la bonne lumière pour dormir, il faut prendre en compte sa couleur, les plus conseillées sont:

  • La lumière rouge
  • La lumière orange

Pourtant il y a quelques années, les lumières rouges et oranges étaient considérées comme néfastes pour notre sommeil. Les études montre désormais le contraire. La lumière rouge est donc devenue la lumière la plus seine et la plus efficace. L’orange aide également à mieux dormir.

Les explications à ce phénomène:

  • Les lumières rouges et oranges feraient allusion au coucher du soleil. Donc notre ADN serait marqué par le fait que ces couleurs, nous indiquent de façon inconsciente, l’heure du coucher.
  • Le rouge serait aussi la couleur que l’on retient de notre mère. Quand on était encore dans l’utérus, c’est la seule couleur que l’on pouvait voir, elle représenterait donc le calme et l’apaisement.

Plus nous grandissons et plus nous donnons des significations nouvelles aux couleurs, ce qui aura pour conséquences que le choix des couleurs prend toujours plus de place chez les jeunes enfants que pour nous, adultes.

Vous connaissez maintenant la lumière à choisir pour dormir efficacement.

Quelle lumière choisir pour faire dormir un enfant:

Si vous êtes parents, vous savez à quel point il peut être parfois difficile de faire dormir un enfant. On pense à tord que les couleurs comme le bleu ou le blanc, sont des couleurs apaisantes, alors que c’est tout le contraire, elles ont un impact négatif sur votre sommeil et surtout sur celui des enfants.

Selon une étude datant de 2018, la production de mélatonine serait inhibée lorsque nos enfants sont exposés à une lumière bleue.

Mais la lumière jaune chez les enfants, serait encore plus dérangeante et pourrait réfréner la production de mélatonine encore plus que la lumière bleue.

Si vous voulez la meilleure couleur de lumière pour favoriser le sommeil de vos petits bouts, remplacez vos lumières blanches, jaunes et bleues, par une couleur plus chaude.

Choisir une lumière pour dormir, ok ,mais sans oublier le reste.

La mise en place d’une lumière est un excellent remède pour ceux qui n’arrivent pas à trouver le sommeil et qui souhaitent surtout retrouver un sommeil réparateur.

Une fois avoir pris en compte tous les éléments cités plus hauts, le choix de lumière pour dormir se fera surtout en fonction de vos préférences. Mais pour trouver plus facilement le sommeil il faut:

  • Vous sentir bien dans votre chambre.
  • Vous sentir bien dans votre corps.
  • Installer une lumière qui vous plaît, à côté de votre lit, mais vous l’aurez compris, on évite la lumière bleue.
  • Pratiquer une activité physique avant de dormir, mais pas trop intensive.
  • Pratiquer de la relaxation ou du yoga.
  • Prendre un bon bain chaud.

Après vous être bien détendu, allumez une lumière rouge, elle vous fera rapidement fermer les yeux. Normalement après avoir mis tout ça en place, vous devriez rapidement tombez dans les bras de morphée.

Qu’en est-t ‘il de la lumière de nos écrans?

Si vous chercher quelle lumière choisir pour dormir, sachez que celle de nos écrans n’est pas du tout la bonne! Les éclairages des écrans, d’une manière générale, sont les pires sources de lumières.

La majorité de nos ampoules LED ne sont même pas adaptées à une utilisation nocturne et peuvent réduire la qualité du sommeil.

Les écrans ont de nombreux impacts négatifs sur le sommeil, ils perturbent également notre horloge interne. Nos écrans sont pour la plupart alimentés par des LED, de couleur bleue, émettant donc beaucoup de lumière bleue bioactive stimulante.

Il faut prendre en compte également la luminosité de l’écran et la proximité de l’œil. Plus la luminosité est forte et plus l’écran est proche de vous, plus vous recevez de lumière bleue.

Quels sont les pires lumières d’écran:

  • En 1er nous retrouvons les smartphones, surtout parce que nous les tenons à proximité.
  • Ensuite nous trouvons les ordinateurs, portables et de bureaux, c’est un peu la même problématique que le téléphone, on est trop près.
  • Puis la télévision, même si on les regarde de plus loin ils perturbent quand même notre biorythme et notre sommeil.

Il est recommandé d’éviter cette lumière bleue et de se stimuler avec l’utilisation des écrans la nuit. Il faudrait, si on veut aller au bout des choses, éviter d’utiliser un écran 1 à 2h avant d’aller se coucher, j’ai bien dit..il faudrait! Cela aurait un effet relaxant et permettrait de récupérer un meilleur sommeil.

Il est donc préférable d’utiliser au maximum les sources lumineuses qui ne contiennent que peu de lumière bioactive, surtout le soir et la nuit.lumière pour dormir

Connaitre les effets néfastes de certaines lumières, pour savoir quelle lumière choisir pour dormir:

La lumière permet en grande partie, de régler notre horloge interne et donc de programmer notre corps pour se réveiller ou s’endormir. Quand notre corps se retrouve exposé à la lumière il reçoit le signal qu’il est l’heure de se lever. Lorsque la nuit tombe, le manque de lumière envoie à notre corps le signal qui faudra bientôt aller se coucher.

Il est très important de respecter au maximum le rythme du soleil, c’est surtout lui qui permet un sommeil de qualité, il est essentiel pour nous maintenir en bonne santé.

Le manque de lumière peut troubler et déséquilibrer notre équilibre physique, mais également psychique. Cela rendre notre système immunitaire plus faible et donc plus vulnérables. Cela peut aussi dérégler la libération de l’insuline qui est étroitement liée avec la mélatonine, ce qui provoque du surpoids, pouvant aller jusqu’à l’obésité.

Trop de lumière la nuit, pas assez la journée:

Il faut savoir que 15% de la population est surexposé à la lumière de la nuit, participant ainsi à la désynchronisation de leur horloge interne. Il s’agit surtout des travailleurs de nuit et des personnes n’ayant pas vraiment d’horaires fixes, comme par exemple la adolescents qui veillent la nuit, les yeux rivés sur un écran.

Ce pourcentage de population accumule alors la fatigue, engendrant une somnolence pendant la journée et la possibilité de développer des troubles de l’humeur ou encore une baisse de performance.

Dans les années 80, un chercheur du nom de Norman E. Rosenthal, démontre le lien entre la lumière et la dépression, définissant ainsi les dépressions saisonnières. Le rôle de la lumière sur le sommeil ainsi que le manque d’exposition à cette lumière, liée principalement aux saisons, implique des troubles du sommeil et parfois une dépressions saisonnière.

Les populations nordique sont principalement touchés, 5% de la population est atteints par ce syndrome et souffre de déprime, de fatigue.. La lumière est donc importante pour notre santé en générale.

Quelle lumière choisir pour dormir? Conclusion:

La lumière bleue à des effets stimulant et excitant, elle ne met donc pas du tout dans de bonnes conditions pour dormir. On oublie le bleue, donc on oublie la télévision, les jeux vidéos et le smartphone au moins 30 minutes avant d’aller se coucher.

Pour les enfants on pense aux lumières chaudes et pour les adultes on préfère les lumières rouges et oranges, plutôt que les lumières blanches, jaunes, vertes et bleues! Votre sommeil n’en sera que meilleur et vous serez plus en forme pour assumer la journée.