pédagogie montessori

Quelle est la pédagogie Montessori ?

La méthode tendance pour l'éveil des enfants

La notion de pédagogie Montessori anime parfois les discussions entre parents, notamment chez les nouveaux arrivés dans la catégorie. Elle est avancée comme étant une très bonne façon d’éduquer les enfants vers un brillant avenir. Beaucoup l’ont déjà appliqué et ne l’ont pas regretté. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Zoom sur les différentes facettes de cette pédagogie dans les lignes qui suivent et découvrez quelques conseils pour l’instaurer à la maison.

 

Définition de la méthode Montessori

La méthode Montessori est une pédagogie éducative qui consiste à laisser l’enfant se développer naturellement en suivant ses envies et selon son rythme. Il s’agit davantage d’une philosophie de vie que d’une pédagogie proprement dite. D’après le site Mon Enfance, elle a été étudiée et développée par Maria Montessori, la première femme médecin d’Italie. Selon celle-ci, l’enfant n’est pas un vase que l’on remplit mais une source que l’on laisse jaillir. L’expérimentation est au cœur de cette philosophie éducative.

 

Histoire de la méthode Montessori

En devenant médecin, Maria Montessori a travaillé auprès d’enfants déficients mentaux placés dans des centres psychiatriques. Elle s’est inquiétée de leur avenir et a commencé à rechercher des solutions. Elle se tourne vers la pédagogie en créant une méthode spécifique pour les aider à apprendre à lire et à écrire. Au bout de quelques années, les résultats furent positifs puisque certains des enfants souffrant de déficience mentale avaient passé des examens et avaient obtenu des diplômes. En 1901, le médecin décide de mettre en pratique sa pédagogie sur des enfants sans difficultés. Elle ouvre sa première école en 1907 où elle applique et développe son idée principale : apprendre à l’enfant à faire seul et à penser par lui-même.

 

Fonctionnement d’une école Montessori

À l’école Montessori, l’enfant est libre d’apprendre par lui-même. Les activités sont généralement réalisées en individuel pour laisser chaque enfant libre de commencer par où il veut apprendre. Bien évidemment, les enseignants sont encore utiles, mais au lieu de travailler directement avec l’enfant, ils se positionnent en tant que guides. Le but n’est pas de transmettre les acquis à l’enfant, mais de le laisser les découvrir par lui-même selon son rythme. En effet, contrairement à la pédagogie classique, cette pédagogie accorde de l’importance à l’autonomie, au rythme de chaque enfant et surtout au plaisir d’apprendre. Aucun stress et aucune restriction quant aux temps que l’enfant passe sur chaque activité.

 

Les classes à l’école Montessori

Il faut préciser que la pédagogie Montessori concerne les enfants de 3 à 12 ans. Ceux-ci sont répartis dans 3 classes : la Maison des enfants, l’école élémentaire pour les 6 à 9 ans et l’école élémentaire pour les 9 à 12 ans. Le passage d’une classe à une autre se fait avec souplesse. Un enfant peut passer à un autre niveau à tout moment de l’année scolaire. À part la souplesse éducative, les classes Montessoriennes se distinguent des classes classiques par le bilinguisme dès la maternelle. On y apprend de tout : mathématique, langage, histoire, sensoriel, vie pratique, musique, géographie, art, etc. Le programme pour chaque classe est élaboré dans le respect des périodes dites sensibles :

  • La période sensible du langage (dès les premiers mois à 6 ans)
  • La période sensible de la coordination des mouvements (dès les premiers mois à 4 ans)
  • La période sensible de l’ordre (dès les premiers mois à 6 ans et très accentuée vers les 2 ans)
  • La période sensible du raffinement des sens (entre 18 mois et 5 ans)
  • La période sensible du développement social (aux alentours de 2,5 ans et 6 ans)
  • La période sensible des petits objets (de 1 à 4 ans)
  • La période sensible des chiffres (de 4 à 6 ans)
  • La période sensible de l’écriture (de 3 à 4 ans)
  • La période sensible de la lecture (de 3 à 5 ans)

 

Les matériels Montessori

Chaque matériel utilisé dans l’éducation Montessorienne a pour vocation d’aider l’enfant à se construire. Maria Montessori parlait d’un état particulier chez l’enfant  » l’esprit absorbant  » qui est exploitable de la naissance à l’âge de 6 ans. Il est important de travailler avec l’enfant durant cette période car son esprit absorbant y est très vif : faculté d’observer, de comprendre et de faire eux-mêmes. Pour ce faire, différents matériels sont conseillés lesquels doivent-être :

  • Adaptés à l’enfant par rapport au poids et à la taille
  • Accessibles en termes de compréhension et instinctif
  • Aux caractéristiques différentes en vue de développer la mémoire
  • Esthétiques pour attirer l’œil
  • À des niveaux de difficulté croissants

Il existe une liste non exhaustive des matériels Montessori les plus tendances : la tour rose, les lettres rugueuses, les chiffres rugueux, le matelas Montessori, les blocs de cylindres, les mobiles, la balle de préhension, la poutre du temps, l’escalier marron, le bouclier et les cadres.

matériel montessori

Peut-on appliquer la pédagogie Montessori à la maison ?

La méthode Montessori peut être instaurée à la maison dès le plus jeune âge. En revanche, il faut bien connaître les différentes facettes de la méthode avant de se lancer. En tant que non professionnel, les parents qui souhaitent adapter l’éducation de leurs enfants à cette pédagogie particulière doivent comprendre qu’ils vont dorénavant considérer les enfants en tant qu’individu à part entière. Ils seront leurs guides et non des personnes supérieures qui imposent leurs façons de voir les choses. Ils ont pour rôle de préparer l’environnement de manière à favoriser l’apprentissage. Ils peuvent commencer par :

  • Aménager une chambre correspondant à la personnalité de l’enfant.
  • Faire participer l’enfant à la vie de famille : préparer le repas ensemble, aller au marché ensemble, ranger la vaisselle ensemble, etc.
  • Faire découvrir les bienfaits de l’hygiène : le bain doit être un moment de plaisir par exemple.
  • Faire découvrir et faire partager l’amour de la nature : s’occuper des plantes et des animaux.

 

Les inconvénients de la pédagogie Montessori

Les écoles Montessori sont assez onéreuses. Il s’agit du principal inconvénient de cette pédagogie. Parfois, les enfants issus de cette éducation sont trop indépendants et ont du mal à s’intégrer dans le milieu social et le monde professionnel. Pour ceux qui adoptent la méthode à la maison, il peut arriver que les parents deviennent trop laxistes. En outre, beaucoup sont tellement enthousiastes par la méthodologie qu’ils oublient l’essentiel : chaque enfant est différent. La pédagogie Montessori est certes, très conseillée, mais elle ne correspond pas à tous les enfants. Certains sont de nature dépendant et ont besoin d’être accompagnés pour avancer dans la vie.