Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Puis-je manger du McFlurry enceinte ?

La question se pose souvent : enceinte, peut-on dévorer sans crainte notre McFlurry préféré de chez McDonald’s ? Entre la gourmandise et la vigilance, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour y voir plus clair, nous allons passer en revue les différents éléments qui composent ce dessert phare de la chaîne de fast food.

Entre plaisir et santé : le dilemme du McFlurry

Le McFlurry, c’est avant tout une expérience gustative. La créme glacée onctueuse, les morceaux de caramel chocolat qui viennent surprendre le palais, la douceur du lait… On s’imaginerait presque en train de manger une glace artisanale ! Mais attention, sous ses airs gourmands, le McFlurry recèle de nombreux pièges pour la santé, à commencer par un nombre de calories conséquent.

Un McFlurry, c’est en moyenne 400 kcal, dont une grande part due aux graisses et au sucre. Pour une femme enceinte, c’est une quantité non négligeable, même si l’apport calorique doit être augmenté pendant la grossesse. A consommer avec modération donc, pour éviter une prise de poids excessive. De plus, il est important de rappeler que tous les produits de McDonald’s ne sont pas pasteurisés, ce qui peut représenter un risque pour la femme enceinte et le bébé.

Les produits à risque dans le McFlurry

Parmi les ingrédients du McFlurry, certains peuvent représenter un risque pour la femme enceinte. La crème glacée, par exemple, est souvent réalisée à partir de lait non pasteurisé. Le risque ? Contracter une intoxication alimentaire, comme la listériose ou la toxoplasmose, particulièrement dangereuses pour le fœtus.

Autre élément à prendre en compte : la chaîne du froid. Les glaces industrielles, comme celles servies chez McDonald’s, sont censées être conservées à une température constante pour éviter la prolifération bactérienne. Or, dans le contexte d’un fast food, cela n’est pas toujours garanti. Encore une fois, le risque d’intoxication alimentaire n’est pas à négliger.

Des alternatives plus sûres

Face à ces risques, des alternatives existent pour satisfaire ses envies de sucré sans compromettre sa santé ou celle de son bébé. Les salades de fruits frais sont une excellente option, tout comme les yaourts à base de lait pasteurisé.

De plus, certaines chaînes de fast food proposent désormais des desserts plus équilibrés, à base de fruits ou de produits laitiers pasteurisés. Chez McDonald’s, par exemple, on trouve des salades de fruits, des yaourts ou encore des smoothies. De quoi se faire plaisir sans prendre de risque !

En conclusion : mieux vaut être prudente

Pour faire simple, le McFlurry n’est pas l’ennemi de la femme enceinte, à condition de ne pas en abuser. Le risque principal reste l’intoxication alimentaire, due à la consommation de lait non pasteurisé ou à une rupture de la chaîne du froid. Pour éviter cela, il est préférable de se tourner vers des desserts plus sûrs, à base de fruits frais ou de produits laitiers pasteurisés.

Et puis, après tout, la grossesse est aussi l’occasion de prendre soin de soi et de son bébé. Alors pourquoi ne pas profiter de cette période pour découvrir de nouvelles saveurs, plus saines et plus naturelles ? La réponse à la question « Puis-je manger du McFlurry enceinte ? » n’est donc pas un non catégorique, mais bien un « oui, mais… ». Dans tous les cas, le plus important reste de se faire plaisir, tout en ayant une alimentation variée et équilibrée.

[starmaker]
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Viviane Pinson, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut