Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Puis-je manger du maroilles enceinte ?

La grossesse est une période de la vie unique, qui s’accompagne de multiples réjouissances, mais aussi de nombreuses interrogations. L’une d’entre elles, à laquelle beaucoup de femmes enceintes n’échappent pas, concerne l’alimentation : « Puis-je manger du maroilles enceinte ?« . Alors, pour répondre à cette question, nous allons nous lancer dans une exploration complète de la fromagerie, en mettant l’accent sur ce fromage au caractère bien trempé qu’est le maroilles.

Le maroilles, un fromage à pâte molle à croûte lavée

Le maroilles, c’est ce fromage à pâte molle et à croûte lavée, originaire du Nord de la France. Son nom a des sonorités qui éveillent les papilles et la nostalgie des amateurs de fromages. Il est confectionné à partir de lait de vache et se distingue par sa croûte orangée et son goût prononcé. Mais peut-on le consommer lorsque l’on est enceinte ?

Tout d’abord, il faut savoir que tous les fromages, quel que soit le lait utilisé pour leur fabrication, peuvent être contaminés par une bactérie appelée listeria monocytogenes, responsable de la listeriose. Cette maladie peut avoir des conséquences graves pour le fœtus. Cependant, tous les fromages ne présentent pas le même risque. Ce qui nous amène à la question principale : le maroilles est-il sûr à consommer pour une femme enceinte ?

Les risques liés à la consommation de fromages non pasteurisés

Les fromages à pâte molle à croûte fleurie ou lavée, comme le maroilles, sont généralement fabriqués à partir de lait cru ou peu pasteurisé. Ce dernier n’a pas subi de traitement thermique suffisant pour éliminer toutes les bactéries potentiellement dangereuses, dont la listéria. Le risque est donc plus élevé avec ces fromages qu’avec ceux fabriqués à partir de lait pasteurisé.

Cependant, la listéria est une bactérie assez rare et l’infection pendant la grossesse reste un événement peu fréquent. Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut prendre le risque. Même si vous êtes une grande amatrice de maroilles, il est préférable de l’éviter pendant la grossesse, à moins qu’il ne soit fabriqué avec du lait pasteurisé.

Les fromages autorisés pendant la grossesse

Heureusement, il existe une multitude de fromages autorisés pour les femmes enceintes, qui permettent de varier les plaisirs sans prendre de risques. Les fromages à pâte dure, comme le comté, l’emmental ou le cantal, sont sans danger, qu’ils soient fabriqués à partir de lait cru ou pasteurisé.

De même, les fromages à pâte molle fabriqués à partir de lait pasteurisé sont également sûrs à consommer. Parmi eux, on peut citer le camembert, le brie, le roquefort ou encore le bleu. Enfin, tous les fromages à tartiner ou en portions sont également autorisés, car ils sont toujours fabriqués à partir de lait pasteurisé.

Il existe même des fromages à pâte molle à croûte fleurie fabriqués à partir de lait pasteurisé, qui ressemblent beaucoup au maroilles, sans présenter les mêmes risques. C’est le cas du Coulommiers, par exemple.

En conclusion : le maroilles, à éviter pendant la grossesse

Pour conclure, si vous êtes enceinte et que vous vous demandez si vous pouvez manger du maroilles, la réponse est plutôt négative. En effet, ce fromage à pâte molle à croûte lavée est généralement fabriqué à partir de lait cru ou peu pasteurisé, ce qui augmente le risque de contamination par la listeria.

Cependant, il n’est pas nécessaire de se priver de tous les fromages pendant la grossesse. De nombreux fromages, fabriqués à partir de lait pasteurisé, sont sans danger et permettent de satisfaire nos envies de saveurs fromagères. De plus, il existe des alternatives au maroilles qui présentent les mêmes caractéristiques gustatives sans présenter le même risque.

Enfin, si vous avez le moindre doute sur un fromage, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre fromager. Bon appétit et bonne grossesse !

[starmaker]
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Viviane Pinson, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut