Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Puis-je manger du laurier enceinte ?

Le laurier : une plante aux multiples vertus

On l’apprécie en cuisine pour son parfum prononcé, qu’il distille dans nos plats avec finesse. Mais le laurier est également une plante aux nombreuses propriétés thérapeutiques, reconnues notamment pour sa capacité à favoriser la digestion et à lutter contre le stress.

Les feuilles de laurier sont utilisées sous différentes formes : en infusion, en huile essentielle ou simplement pour parfumer les plats. Elles ont des vertus antioxydantes, antibactériennes, antifongiques et antivirales.

Pour préparer une tisane de laurier, rien de plus simple : il suffit de faire bouillir quelques feuilles dans de l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez ensuite déguster votre breuvage, nature ou agrémenté d’un filet de miel, pour adoucir son goût puissant.

Mais qu’en est-il si vous êtes enceinte ? Les feuilles de laurier sont-elles sans danger pour les femmes enceintes ? C’est ce que nous allons voir dans le prochain paragraphe.

Laurier et grossesse : ce qu’il faut savoir

Lorsqu’on est enceinte, on fait souvent face à de nombreuses interdictions alimentaires. Ces restrictions, bien qu’embêtantes, sont là pour protéger la santé de la femme enceinte et du bébé. Le laurier, comme de nombreuses autres plantes, peut également faire l’objet de certaines précautions.

En effet, si le laurier en tant que tel n’est pas contre-indiqué durant la grossesse, son huile essentielle, elle, est à éviter. En effet, l’huile de laurier, tout comme l’huile de menthe poivrée ou de gingembre, est potentiellement toxique pour le fœtus. Elle peut entraîner des contractions utérines prématurées et est donc fortement déconseillée pendant la grossesse.

De même, si vous êtes enceinte, il est préférable de modérer votre consommation de tisane de laurier. En effet, cette dernière, en plus de ses propriétés digestives, est connue pour ses effets stimulants sur l’utérus. Elle peut donc, si elle est consommée en grande quantité, augmenter le risque de contractions prématurées.

Comment utiliser le laurier pendant la grossesse ?

Cela ne signifie pas pour autant que vous devez bannir le laurier de votre alimentation si vous êtes enceinte. Au contraire, cette plante peut vous être d’une grande aide pour soulager certains maux de grossesse.

Pour profiter des bienfaits de la feuille de laurier sans risque, vous pouvez l’intégrer à votre alimentation de manière modérée. Par exemple, vous pouvez l’utiliser pour parfumer vos plats, comme un rôti de porc ou un ragout de légumes.

Par ailleurs, la tisane de laurier peut également être une excellente alliée pour lutter contre les jambes lourdes, un trouble courant chez les femmes enceintes. En effet, le laurier possède des propriétés diurétiques qui favorisent l’élimination des toxines et contribuent à réduire les œdèmes.

Enfin, après l’accouchement, vous pouvez utiliser le laurier pour favoriser votre récupération. En effet, une décoction de feuilles de laurier dans le bain peut aider à soulager les douleurs post-partum et à réduire l’inflammation.

Conclusion

En résumé, si vous êtes enceinte, vous pouvez manger du laurier dans vos plats, mais avec modération. L’huile essentielle de laurier est à éviter, tout comme une consommation excessive de tisane de laurier, qui peut provoquer des contractions. Cependant, utilisé avec parcimonie, le laurier peut vous aider à soulager certains maux de grossesse et à favoriser votre récupération après l’accouchement.

Il est important de rappeler que chaque grossesse est unique, et ce qui s’applique à une femme ne s’applique pas nécessairement à une autre. Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à en parler à votre sage-femme ou à votre médecin. Ils sont là pour vous aider et vous orienter dans vos choix.

[starmaker]
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Viviane Pinson, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut