5
En ce moment ...
Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Puis-je manger de l’emmental rapé enceinte ?

Puis-je manger de l’emmental rapé enceinte ?

Ah, le fromage ! Qui peut résister à un bon morceau d’emmental râpé sur une délicieuse tartiflette ou une salade gourmande ? Ce produit laitier est une véritable source de plaisir pour nos papilles. Cependant, lorsqu’une femme devient enceinte, l’interrogation surgit souvent : est-ce que je peux consommer ce fromage sans risques pour mon bébé ? L’objectif de cet article est de répondre à cette question courante. Nous passerons en revue diverses informations afin de vous permettre de consommer ou non de l’emmental râpé pendant votre grossesse.

L’emmental : un fromage à pâte pressée cuite

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est essentiel de comprendre ce que l’on entend par « emmental ». Ce terme désigne un type particulier de fromage : celui à pâte pressée cuite. L’emmental est généralement fabriqué à partir de lait cru ou pasteurisé. Il est, par ailleurs, réputé pour ses trous caractéristiques et son goût doux et légèrement noisette.

Historiquement, son nom provient de la vallée de l’Emme en Suisse, mais il est désormais produit dans de nombreux pays, dont la France. Parmi les variantes les plus connues, on retrouve l’emmental de Savoie, l’emmental suisse ou encore l’emmental grand cru. Chaque variante a ses spécificités en termes de processus de fabrication et d’affinage, mais toutes partagent la même base : du lait, du sel et des ferments lactiques.

Les risques liés à la consommation de fromages pendant la grossesse

La préoccupation majeure des femmes enceintes lorsqu’il s’agit d’alimentation est de minimiser les risques pour leur bébé. En ce qui concerne les fromages, le danger provient principalement des bactéries qu’ils peuvent contenir, notamment celles responsables de la listériose et de la toxoplasmose. Ces deux infections peuvent avoir des conséquences graves pour le fœtus.

Il faut savoir que ces bactéries sont particulièrement présentes dans les fromages à pâte molle fabriqués à partir de lait cru, comme le Camembert, le Brie ou le Roquefort. Par ailleurs, elles peuvent également se nicher à la surface des fromages à croûte fleurie ou lavée, même si ces derniers sont fabriqués à partir de lait pasteurisé.

Peut-on alors manger de l’emmental râpé enceinte ?

La bonne nouvelle, c’est que l’emmental, qu’il soit râpé ou non, fait partie des fromages considérés comme sûrs pour les femmes enceintes. En effet, sa méthode de fabrication implique une étape de cuisson à haute température qui élimine la plupart des bactéries pathogènes.

Par ailleurs, l’emmental est souvent fabriqué à partir de lait pasteurisé, qui est traité thermiquement pour tuer les bactéries. Cela rend le risque de contracter une infection alimentaire à partir de ce fromage extrêmement faible.

Cependant, pour minimiser encore plus le risque, on recommande aux femmes enceintes d’opter pour de l’emmental râpé conditionné sous vide et de vérifier la date de péremption avant de le consommer.

Conclusion : manger de l’emmental râpé enceinte, une affaire de bon sens

En conclusion, oui, vous pouvez manger de l’emmental râpé pendant votre grossesse ! C’est une excellente nouvelle pour toutes les futures mamans qui aiment ce fromage.

Cependant, comme pour tout pendant la grossesse, il est important d’appliquer quelques règles de bon sens. Optez pour du fromage bien emballé et dont la date de péremption est loin. Évitez de consommer des produits dont l’emballage est endommagé ou qui ont passé du temps à température ambiante.

Enfin, si vous avez le moindre doute ou si vous ressentez des symptômes inhabituels après avoir mangé du fromage, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

La grossesse est une période merveilleuse, mais aussi pleine d’incertitudes. Il est normal de se poser des questions sur son alimentation. Nous espérons que cet article vous aura aidé à y voir plus clair sur la question de l’emmental râpé. Bonne dégustation et surtout, prenez soin de vous et de votre petit bout à venir !

5/5 - (347 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Viviane Pinson, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut