alimentation bio pendant la grossesse

Pourquoi manger bio est-il conseillé pour une femme enceinte ?

Manger plus et manger mieux pendant la grossesse

Pour une femme enceinte, toutes les choses rudimentaires deviennent primordialement importantes. C’est le cas par exemple avec l’alimentation qui doit être étudiée afin que la grossesse se déroule bien.

En règle générale, on a souvent tendance à entendre parler de l’alimentation bio en étant enceinte. Est-ce vraiment recommandé ? Qu’en disent les experts ? Découvrons !

Faut-il manger bio quand on est enceinte ?

Être enceinte est un réel événement joyeux, mais il s’accompagne souvent avec son lot de questions et d’interrogations. En effet, les futurs parents ne veulent que le meilleur pour leur enfant, c’est pourquoi, ils s’intéressent à la grossesse.

L’une des questions qui reviennent le plus est : que doit manger une femme pendant qu’elle est enceinte ? Il faut savoir que ce type d’interrogations est essentiel, car l’alimentation de la maman impacte considérablement le fœtus et par conséquent l’enfant.

En règle générale, il est souvent recommandé aux femmes enceintes de passer au bio lors de leur grossesse. Ce régime alimentaire est considéré comme étant plus sain à la fois pour la maman et pour l’enfant.

En effet, beaucoup d’experts et de médecins ont tendance à rediriger les futurs parents vers une alimentation bio, et ce, pour plusieurs raisons. Quelles sont-elles ?

Pourquoi est-il recommandé de privilégier l’alimentation bio en étant enceinte ?

Les raisons pour lesquelles une femme enceinte est dans la plupart du temps dirigée vers une alimentation bio sont nombreuses. Parmi elles, il est possible de citer :

  • La diminution de l’ingestion de pesticides ;
  • Les meilleurs apports en vitamines ;
  • Les meilleures teneurs en minéraux et antioxydants, etc.

Bien sûr, sur le plan scientifique, tout reste encore à prouver bien que de nombreuses études ont réussi à démontrer que 3 portions de fruits bio sont équivalentes à 5 portions de fruits issus d’agriculture non biologique. Cela concerne les teneurs en antioxydants, qui sont beaucoup plus importantes avec un régime alimentaire biologique.

Ceci étant dit, il est important de mettre un point sur les effets des pesticides, que ce soit sur un adulte ou encore un fœtus, qui est d’ailleurs beaucoup plus vulnérable aux risques.

En effet, une consommation excessive de pesticides pendant la grossesse pourrait être néfaste pour le fœtus qui peut en souffrir dans le futur. Il s’agit d’un perturbateur endocrinien pouvant favoriser l’adipogenèse chez un enfant.

Par conséquent, cela pourrait tout à fait résulter sur une obésité infantile, qui n’est pas idéale. Outre cela, il est aussi possible de citer le développement de maladies plus sévères comme le diabète de type 2 sur le long terme.

En mangeant bio pendant la grossesse, il est tout à fait possible de diminuer l’exposition du fœtus aux pesticides et en l’occurrence aux nombreux risques. C’est la raison pour laquelle de nombreux médecins recommandent l’alimentation bio pendant la grossesse. L’alimentation bio est d’ailleurs conseillée pour tous, vous pouvez vous rendre sur le blog de bede-asso.org pour avoir plus d’informations sur l’alimentation bio.

Ceci étant dit, il faut savoir que bien que de nombreuses futures mamans souhaitent passer au bio, il s’agit d’un régime coûteux. Toutefois, il existe des méthodes pour faire en sorte de respecter le budget de chacun.

femme enceinte et bio

Comment manger bio et moins cher en étant enceinte ?

En étant enceinte et avec un budget limité, il est parfois difficile de manger bio, car les produits issus de l’agriculture biologique ont tendance à être beaucoup plus onéreux que les autres disponibles sur le marché.

En revanche, il faut savoir qu’il existe quelques méthodes et astuces pouvant permettre à tout le monde de passer au bio. Parmi elles, il est possible de citer :

  • Privilégier les producteurs locaux ;
  • Éviter les produits industriels ;
  • Favoriser le fait-maison ;
  • Opter pour l’achat en vrac ;
  • Substituer différents aliments ;
  • Faire les courses à différents horaires.

Grâce à ces quelques astuces, il est tout à fait possible pour tout le monde de consommer bio sans se ruiner, et ce, peu importe où ils habitent.

En privilégiant les producteurs locaux à l’achat industriel, il est possible de bénéficier de prix beaucoup plus intéressants qu’en temps normal. De plus, il est possible de soutenir ces derniers, ce qui est remarquable.

Il faut également garder en tête que pour consommer bio à petit prix en étant enceinte, il est nécessaire de faire ses courses plus tard dans la journée. Vers 18h à peu près, les commerces sont plus vides et les prix sont considérablement plus bas, ce qui est très attractif aux yeux de tous.

Enfin, il est important de prendre soin de soi-même afin que la grossesse se déroule dans les meilleures conditions qui soient.

Pour plus de contenu sur l’alimentation bio, je vous invite à consulter le blog de bede-asso.org