plombier

Quel est le (vrai) prix d’un plombier à Bordeaux ?

Il y a des contacts que l’on ne devrait jamais avoir si loin de soi, pour être capable de demander secours et de le recevoir très promptement. C’est certes l’adresse des Sapeurs-pompiers, mais c’est aussi celle de certains corps de métiers comme celui de la plomberie. Pour des urgences en plomberie, il faut trouver un bon plombier à Paris ou à Bordeaux. Mais quelle serait la valeur de la facture après un travail de plomberie surtout à Bordeaux ? Dire autrement, quel est le vrai prix d’un plombier à Bordeaux ? Découvrons donc l’estimation du devis suivant que les tarifs soient horaire ou au forfait.

Le tarif horaire d’un plombier à Bordeaux

La facture d’un plombier à Bordeaux peut être soldée suivant le nombre d’heures de travail. Toutefois, il savoir que les plombiers ne fixe pas leur tarif pour devenir millionnaire d’un coup. Il s’agit en effet de payer la main d’œuvre du professionnel qui s’occupe des travaux d’installation et d’entretien du chauffage, de la plomberie ainsi que de la climatisation des lieux d’habitation au quota horaire de labeur. La main d’œuvre par heure coûte entre 40 et 70 euros H.T. Mais il y a des agences qui proposent pour la plomberie à Bordeaux un prix constant. Elles offrent aux clients de solder 69,30 euros TTC pour le devis, le déplacement du plombier non compris.

Le déplacement du plombier à Bordeaux varie entre 20 et 40 euros H.T. Ici, une haute de 20 à 40% peut être appliquée. Vient ensuite le prix des prestations par catégories.

Catégorie de dépannage en plomberie

Elle comprend les travaux de remplacement de WC, la réparation de chasse d’eau ou le remplacement d’une pièce défectueuse dont le coût varie entre 60 et 160 euros. Pour les autres travaux de ce genre, il faut prévoir jusqu’à 350 euros.

Catégorie de robinetterie et de salle de bain

Pour résoudre les problèmes d’installation d’un WC suspendu, d’un lavabo, d’une baignoire et d’une cabine de douche, il faut prévoir un prix moyen entre 40 et 500 euros et pour les frais de pose jusqu’à 1000 euros à verser au plombier à Bordeaux.

Catégorie de chauffage

Le prix d’un radiateur à eau est d’au moins 40 voire 400 euros, tandis que celui d’un convecteur électrique est de 25 à 160 euros. Pour un radiateur infrarouge ou à inertie, il faut avoir en moyenne 500 euros.

Catégorie d’installation de chaudière et de chauffe-eau

Un budget compris entre 500 et 10 000 euros suffit à faire face à tous ces services. Notons que le contrat d’entretien à signer avec le plombier à Bordeaux par an est de 100 euros au moins et de 250 euros au plus.

Catégorie d’une climatisation réversible

Encore désignés sous le sigle VMC (Ventilation Mécaniquement Contrôlée), les travaux de climatisation réversible varient entre 600 et 3600 euros. A défaut, on peut recourir à la tarification au forfait.

Le tarif au forfait d’un plombier à Bordeaux

plombier

Les tarifs au forfait consistent à payer un prix exact pour une forme particulière d’installation ou de maintenance en matière de plomberie à Bordeaux. Il n’est donc plus nécessaire de commencer à faire des calculs indéfinis pour additionner les frais de déplacement et la main d’œuvre. Pour tous les travaux en plomberie à Bordeaux, les tarifs au forfait varient suivant deux grandes catégories. On a d’un côté les travaux de dépannage et d’un autre côté les petits travaux.

Les travaux de dépannage

Dans cette catégorie, il existe plusieurs types de forfaits qui concernent entre autres le changement d’une chaudière. Cependant ces forfaits proposés par le plombier à Bordeaux tiennent entre 65 et 350 euros H.T.

Les petits travaux

On entend ici par petits travaux, le changement du mitigeur du lavabo ou de la baignoire ou encore le changement d’un système de chasse d’eau. Seulement 130 à 350 euros H.T. suffirons pour souscrire à ce forfait grâce auquel, il ne sera plus nécessaire de penser à d’autres frais.

Les avantages de la tarification au forfait d’un plombier à Bordeaux

Plusieurs avantages sont liés au choix de faire confiance à un professionnel de la plomberie de Bordeaux. Il s’agit entre autres de :

  • L’assurance que le travail sera de qualité ;
  • La proportionnalité de la facture et du travail effectué ;
  • La traçabilité et la transparence de la facture ;
  • L’unité du prix qui intègre toutes dépenses faites (déplacements, main d’œuvre) ;
  • La non facturation d’une heure à peine entamée qui devrait être rémunérée comme dans le cas de la tarification à l’heure.

Mais il existe une autre forme de facturation plus ou moins subjective.

Une autre forme de tarification des plombiers à Bordeaux

Les plombiers à Bordeaux peuvent être payés à des prix constants suivant la forme de règlement de la facture qui est convenue. Elle peut être dans la majorité des cas, suivant le nombre d’heures qu’à durer le dépannage ou l’installation ou encore suivant un forfait avec l’artisan plombier bordelais. Mais cette manière de procéder plus ou moins constante et immuable d’un plombier à l’autre, peut vérifier quand il s’agit d’un plombier-entrepreneur. Le prix dans ce cas sera revu à la baisse et cela pour plusieurs raisons légitimes. En premier lieu, il faut dire que ce plombier à Bordeaux ne paye pas autant les taxes qu’une entreprise régulièrement enregistrée. En second lieu, les devis et factures sont établis par affinité, à l’amiable.

Il n’est pas inutile de rappeler qu’en privilégiant des travaux à moindre coût, le risque d’imperfection de la prestation est plus grand que lorsque le travail est effectué par un plombier bordelais professionnel. Le travail d’un plombier payé au rabais ne garantit le bon état de l’installation des tuyaux et robinet. Cela risque de souiller l’eau qui donnera des maladies de peau.