Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Comment faire une pizza maison ?

pizzas maison

C’est en bon napolitain que je ne jure que par la vraie pizza, celle avec le cornichon bien épais qui sort encore fumante de son four à bois. Difficile de reproduire le même résultat à la maison. Néanmoins, il y a quelques astuces, ustensiles et ingrédients qui vont vous aider à préparer une pizza maison comme dans une vraie pizzeria !

Petit rappel, qui a inventé la pizza ? C’est en 1780 que la première pizza voit le jour en Italie, la pizza Margherita (pizza, sauce tomate et mozzarella). Préparée par Raffaele Esposito en l’honneur de la reine Margherite en visite à Naples.

Voyons ensemble comment préparer une excellente pizza napolitaine à la maison avec les bons ingrédients et la bonne recette. Préparer une bonne pizza à la maison comme à la pizzeria est tout à fait possible avec les bons ingrédients et les bons ustensiles. 

Le four à pizza ou la pierre à pizza

Pour préparer une vraie pizza maison, la cuisson doit être courte (4 minutes maximum) et monter à des températures élevées. Difficile de réaliser cet exploit avec nos fours traditionnels. Les fours domestiques atteignent difficilement les 300 °C et la cuisson de votre pizza prendra 10 à 11 minutes. Et ce n’est pas bon du tout ! Avec des temps de cuisson plus longs et des températures sous les 300 °C, l’amidon de la pâte se cristallise, la pizza perd tout son moelleux et la pâte se durcie. 

Vous trouverez dans le commerce des fours à pizza domestique qui vous permettront d’atteindre les 500°C pour une cuisson parfaite. En revanche, si vous ne souhaitez pas investir dans un nouveau four, je vous conseille d’acheter une pierre réfractaire. Bien plus économique qu’un nouveau four, cette pierre à pizza vous aidera à augmenter la température de cuisson. Une pierre réfractaire permet de retrouver tous les avantages d’une cuisson traditionnelle et authentique que seule la cuisson au feu de bois peut apporter.

Placez-la à froid dans votre four avant de préchauffer. Ainsi, la pierre à pizza emmagasine la chaleur progressivement pour la restituer pendant la cuisson sur toute sa surface. Vous obtiendrez une pâte bien croustillante et moelleuse à l’intérieur ! Point besoin de papier sulfurisé. Pour que la pâte n’attache pas, saupoudrez la pierre de cuisson de farine de semoule. Attention à l’inertie de la pierre, utilisez des gants anti-chaleur pour ne pas vous brûler ! 

Les bons ingrédients pour une pizza maison

Pour préparer une pizza maison je vous conseille une farine à faible hydratation (220-240 W). Vous aurez besoin de levure fraîche et de sel, en quantité suffisante, pour stabiliser la levée à température ambiante.

Le type de farine à utiliser pour préparer une pizza maison est une farine de blé 00. Cette typologie de farine italienne correspond à la farine T45 française. Cette farine, très riche en gluten, est idéale pour obtenir une pâte à pizza bien souple et élastique. La pâte sera donc plus facile à travailler. En effet, une bonne pâte à pizza doit être très élastique et doit pouvoir être étirée jusqu’à une épaisseur de quelques millimètres sans se déchirer. Eviter les farines à forte hydratation, utilisez de l’eau pour atteindre un taux d’hydratation compris entre 58% et 65%. En supermarché, je vous conseille la T55 qui correspond à la farine 0 en Italie. C’est une farine avec beaucoup de force, idéale donc pour de longue poussée.

Privilégiez donc une farine riche en gluten qui vous garantira une pâte avec une très bonne élasticité : les farines de blé de types 0 ou 00, par exemple, sont des farines de blé de qualité professionnelle qui vous aideront à réussir parfaitement votre pizza maison

D’un autre côté, si vous êtes à court de temps ou que vous n’êtes pas sûr de vos compétences culinaires, vous pouvez toujours opter pour une pizza préparée. Les pizzas Buitoni, par exemple, sont une excellente option. Elles sont disponibles dans une variété de saveurs et sont faciles à préparer. Vous pouvez simplement les sortir du congélateur, les mettre au four et en quelques minutes, vous aurez une délicieuse pizza prête à être dégustée. De surcroît, le prix des pizzas Buitoni est assez raisonnable, ce qui en fait un choix judicieux pour ceux qui cherchent à préparer un repas rapide et savoureux sans trop dépenser.

Pour une pizza maison digne de ce nom, le choix de la farine est capital. Une farine à faible hydratation est recommandée, tout comme l’utilisation de levure fraîche et de sel. La farine de blé 00, correspondant à notre T45 française, est idéale grâce à sa richesse en gluten qui confère à la pâte une élasticité parfaite. Cette pâte sera facile à travailler et pourra être étirée jusqu’à quelques millimètres d’épaisseur sans se déchirer. Pour un taux d’hydratation optimal, il est recommandé d’utiliser de l’eau jusqu’à atteindre entre 58% et 65% d’hydratation. En supermarché, la farine T55, équivalente à la farine 0 en Italie, offre beaucoup de force et convient parfaitement pour une longue poussée. Pour en savoir davantage sur les types de farine et leur utilisation en fonction de vos besoins, n’hésitez pas à consulter des ressources spécialisées.

Les bonnes conditions pour une levée réussie

L’autre facteur important qui a aussi une grande influence sur la réussite de votre pizza maison est la température. Elle aura un impact sur l’action de la levure. Si vous utilisez de la levure déshydratée, utilisez de l’eau tiède et diluer votre levure pour l’activer et accélérer le processus de levée. La température idéale pour la levée de votre pâte à pizza maison mettra moins de temps pour lever dans une atmosphère tiède, à 25 °C.

Pour bien réussir votre pâte à pizza maison, respectez bien les différentes phases de levée. Après 20 minutes de pétrissage, laissez reposer votre pâte pendant 30 minutes. Passez ce temps, réaliser trois séries de rabats : étirez la pâte d’un côté pour la replier sur l’autre côté. Espacez de 15 minutes ces trois séries de rabats. Après ces trois séries de rabats, procédez à une levée plus longue. La température idéale est de 20-22 °C pour laisser les levures travailler lentement et efficacement. Je vous recommande de laisser pousser 48 heures maximum, soit 36 heures à température ambiante et 12 heures à température contrôlée au frigidaire par exemple, avant de bouler 6 heures avant la cuisson.

Comment étaler votre pâte à pizza maison ?

Une étape cruciale pour obtenir une pizza ronde avec un jolie « cornicione ». Voici comment bien étaler votre pâte à pizza maison. 

Enduisez-vous les mains de farine de semoule, croisez vos index, rapprochez vos mains et commencer par étalez la pâte en la pressant par trois fois à partir du centre de votre pâte et en progressant vers les bords. Retournez la pâte à pizza et recommencez l’opération. De cette façon vous étirez votre pâte à pizza maison délicatement jusqu’à ce qu’elle atteigne la bonne épaisseur. Les bords vont se former tous seuls. Cette technique permet d’obtenir une pâte à pizza plus moelleuse à cœur après cuisson.

Quelle garniture pour votre pizza maison ?

Et la garniture dans tout ça ? En bon puriste, je vous conseille une bonne sauce tomate, l’ingrédient de base dans une pizza. Préparez une sauce tomate maison à la main ou au moulin à légumes. Ne cuisez pas vos tomates et étalez votre sauce crue sur votre pizza de façon à conserver toute sa saveur. Salez votre sauce, 1g de sel pour 25g de tomate et ajoutez un filet d’huile d’olive et quelques feuilles de basilic. Pour le fromage, utilisez la mozzarella fior di latte, un fromage italien à pâte filée, fabriqué à base de lait de vaches. La mozzarella de bufflone est meilleure au goût, mais bien plus liquide et donc peu adaptée à une cuisson. Faible teneur en gras, moelleuse et filante, des caractéristiques qui font de la mozzarella le fromage idéal pour votre pizza maison. Elle se marie très bien avec le provolone (un autre fromage italien à pâte filante), le gorgonzola (un fromage italien à pâte persillée) ou le parmesan (un fromage à pâte pressée cuite). De quoi ravir vos papilles ! Attention, n’oubliez pas les feuilles de basilic pour décorer votre pizza maison, c’est la touche finale ! Bien sûr, vous pouvez garnir votre pizza maison avec du jambon blanc ou jambon de pays, des champignons, des olives noires ou des anchois voire rajouter des herbes, de l’origan par exemple, ou même de la roquette. Pour la charcuterie, veillez simplement à la rajouter après la cuisson, c’est bien meilleur ! 

Vous savez tout ! A vos fourneaux !

[starmaker]
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par nathalie, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut