compte Snapchat

Comment pirater un compte Snapchat ?

Les réseaux de communication par internet offrent des niveaux de sécurité qui varient d’un réseau à un autre. Mais dans toujours les cas, il existe toujours une faille pour pénétrer dans le compte d’un proche sans autorisation. Ce procédé s’appelle piratage. Il s’applique aussi aux comptes Snapchat, dans le but de découvrir ce que cache un mari à sa femme et inversement, ou pour d’autres raisons diverses. Mais comment pirater un compte Snap ? Voici quelques techniques.

Extraire le mot de passe enregistré dans le navigateur de la cible pour pirater un compte snap

L’oubli des mots de passe est une chose récurrente chez tous les hommes. C’est bien la raison pour laquelle beaucoup prennent soin d’enregistrer leurs mots de passe dans leur navigateur. Ils le font, en ignorant qu’il est possible d’extraire ces mots de passe depuis ces navigateurs et de pirater un compte snap.

L’extraction des mots de passe depuis le navigateur Google Chrome peut emprunter les étapes suivantes :

  • Aller dans les paramètres Google Chrome ;
  • Faire un clic sur « saisie automatique » à gauche ;
  • Cliquer sur « Mot de passe » bien en haut ;
  • A cette étape, le navigateur montre tous les mots de passes enregistrés par l’utilisateur. Il suffit de repérer celui de son compte snapchat pour prendre en main ce compte.

La technique de l’hameçonnage pour pirater un compte snap

compte Snapchat

L’hameçonnage est aussi connu sous le vocable « pishing ». C’est la plus vieille des techniques, la plus efficace et la plus certaine pour pirater un compte snap. Cette méthode marche aussi bien sur les téléphones que sur les ordinateurs. Des hackers ont pris par cette méthode pour devenir millionnaire, en s’en prenant aux comptes snap des grandes personnalités. Mais en quoi consiste concrètement l’hameçonnage ?

Le piratage par la méthode du pishing utilise un site truqué ou un faux site. Les pirates professionnels réalisent un site snapchat dupliqué, dont la page de connexion ressemble de part en part à celle du site snap original. Cette plateforme malveillante essaie de reproduire le plus exactement possible le site original, sauf la différence des noms de domaines.

En cliquant sur le lien de ce faux site et en entrant les données de connexion (mot de passe y compris),  le pirate reçoit ces informations, copie l’identifiant et le mot de passe,  et peut dès lors se connecter au compte de la cible pour bien fouiner dans les conversations ou pour s’accaparer entièrement dudit compte. Dans ce deuxième cas, il lui faut modifier totalement les données d’accès au compte pour empêcher le propriétaire d’y revenir.

En somme, hameçonner Snapchat, c’est usurper l’identité du site original snapchat pour pirater un compte snap. Cette technique est difficile d’application lorsque le pirate utilise un ordinateur. Car Snapchat est conçu comme une appli mobile.

La création d’un faux site snapchat pour pirater un compte snap

Les professionnels du hacking, pour créer une page semblable au site Snapchat, peuvent utiliser Firebase, un outil qui n’est rattaché à aucun serveur. Il est utilisé le plus souvent pour créer des applications. Cette technique ne requiert donc pas un code web. Lorsque la page est créée avec Firebase, les utilisateurs de snap la confondent avec le site original et y entre leurs données secrètes. Ainsi, ces données sont enregistrées et permettent aux hackers de pirater un compte snap.

Procédure de création d’un faux site snap à partir de Firebase

Pour créer  une base de données par le biais de l’appli Firebase, il faut :

  • Se rendre sur le vrai site snapchat :
  • Se connecter à Gmail ;
  • Choisir d’aller à la console ;
  • Cliquer sur « ajout d’un nouveau projet » ;
  • Saisir la dénomination du projet et le pays avant de valider la création du projet ;
  • Aller sur « base de données » ;
  • Retrouver la mention « Base de données en temps réel » et accepter de démarrer, puis cliquer sur « activer » ;
  • Copier le code dans un fichier du type html avant de télécharger les fichiers sur l’hébergement.

Pirater un compte snap avec la technique Keylogger

De toutes les techniques utilisées pour pirater un compte snap, celle du keylogger est la plus populaire. Mais en quoi consiste-t-elle ?

Keylogger n’est rien d’autre qu’un outil  qui enregistre tout ce que tape l’utilisateur sur le clavier de son téléphone. Toutes les lettres et chaque chiffre tapés sont mémorisés par l’appli, qui retient tous ces mots tapés dans un fichier que l’espion peut récupérer. A partir de là, le hacker  retrouve facilement le mot de passe snap de la cible et entre dans le compte de ce dernier le plus aisément possible. Le keylogger est aussi utilisé pour pirater un compte Messenger ou WhatsApp.

Pirater un compte snap à partir de l’ingénierie sociale

Généralement, les personnes qui ont de bonnes bases en ingénierie sociale sont bien disposées à pirater un compte snap. D’ailleurs, cinquante pour cent de ces personnes font réellement le piratage dans le monde. Ils prennent d’assaut les comptes snap et en disposent allègrement. Mais de quoi s’agit-il ?

L’ingénierie sociale est une branche qui tente de comprendre les agissements d’un individu dans la société. Elle peut s’appliquer à une cible que l’on souhaite pirater sur snapchat. En réalité, de nombreuses personnes ont pris l’habitude d’utiliser le prénom de leur conjoint ou de leur partenaire comme mot de passe pour leurs comptes sur les réseaux sociaux. Si cette considération est vraie, il suffit donc de connaitre le fiancé ou la petite amie de la cible pour pirater son compte snap.

Cependant, le but de l’ingénierie sociale ne se limite pas à la détection du mot de passe de la victime. Après avoir créé un faux site snapchat, l’ingénierie sociale permet d’inciter la cible à se connecter à son compte snap, en lui envoyant par exemple un SMS anonyme. C’est l’une des meilleures stratégies pour pirater un compte snap à distance.

Soyez le premier à voter