Magnésium : le roi des minéraux

Une alimentation équilibrée, riche en micronutriments et équilibrée en nutriments, est essentielle au bien-être et à la santé. Chaque vitamine, chaque oligo-élément, chaque minéral a une fonction vitale à jouer et de nombreuses fonctions métaboliques à remplir. Cependant, il en existe certaines qui se distinguent et se démarquent des autres car la liste de leurs tâches est impressionnante. C’est le cas de celui que l’on appelle le minéral suprême : le magnésium.

Des aliments qui contiennent du magnésium sont disposés sous un tableau en ardoise sur lequel est écrit MAGNESIUM. L'ensemble est posé sur un parquet en bois.

Qu’est-ce que le magnésium exactement ?

Le magnésium (Mg) est un élément du monde chimique qui figure dans le tableau périodique des éléments de Mendeleïev où il est répertorié avec le numéro 12. C’est un métal alcalino-terreux.

Le magnésium se classe parmi les quatre premiers éléments les plus utilisés sur la planète (13 % de la croûte terrestre, devant l’oxygène, le fer et le silicium). Le 11e élément est le plus abondant selon son poids dans notre corps. Il est dommage que la majorité de la population en soit carencée, sans même en avoir conscience…

Un corps adulte en bonne santé possède environ 25 grammes de magnésium dont la moitié se trouve dans les os, le reste étant essentiellement intracellulaire. Quelle que soit la quantité avancée, le corps humain ne peut pas la produire. Il devra donc être alimenté par la nourriture. Il n’aura pas d’effet de stockage dans le corps, et sera ensuite éliminé par les urines. C’est là que se situe le problème pour beaucoup d’entre nous…

Le rôle du magnésium dans l’organisme

Pour tous ses rôles dans l’organisme, le magnésium porte le rôle de « régulateur » qui permet au système de fonctionner de manière équilibrée.

Le rôle joué par le magnésium

  • Production d’énergie
  • Préservation de la structure osseuse
  • La contraction musculaire
  • Contrôle des impulsions nerveuses
  • La réactivité au stress
  • La stimulation du système immunitaire
  • La stabilité de la structure des gènes

Voici un endroit où acheter du bisglycinate de magnésium de haute qualitéMagnésium d’une rare pureté ! Il s’agit de la forme la plus pure qui ait été découverte à ce jour, car elle est extrêmement assimilable et bien tolérée par le tractus intestinal. Du magnésium chélaté à 100 %, 100 % pur, sans tampon, non OGM, non irradié et non OGM.

Spécificités des rôles du magnésium

Le nombre de fonctions du magnésium peut être plus important. En réalité, les rôles primaires de ce minéral peuvent avoir un impact sur les autres aspects de notre corps. Il existe plus de 300 réactions enzymatiques dans l’organisme. Il n’est pas nécessaire de prouver que le magnésium est en fait le principal des minéraux que l’on trouve dans le corps humain.

> Production d’énergie

Le magnésium fonctionne comme un cofacteur important dans le cycle de Krebs (le processus de production d’énergie de l’organisme au niveau cellulaire qui lui permet de fonctionner au quotidien). En d’autres termes, il fonctionne comme une clé qui ouvre la voie à la production d’énergie. Par conséquent, sans magnésium, il est impossible de produire de l’énergie.

> Préservation de la structure osseuse

Lorsque l’on pense au capital osseux, la première chose qui vient à l’esprit est le calcium. Cependant, bien qu’il s’agisse du composant le plus fondamental du squelette, ce n’est pas le seul élément impliqué. Il s’agit d’un travail d’équipe impliquant le magnésium, le phosphore et les vitamines C et D.

Le magnésium facilite la fixation du calcium qui maintient la structure des os et contribue au développement des os et des dents.

Une étude menée par le Dr Steven Abrams sur 63 enfants en pleine croissance (réunion annuelle des Pediatric Academic Societies à Washington, D. C.) a révélé que la quantité de magnésium absorbée peut prédire la densité minérale osseuse ainsi que le contenu minéral osseux chez les enfants.

> Contraction musculaire

Là encore, le magnésium et le calcium sont tous deux impliqués dans la contraction musculaire. En effet, l’entrée et la sortie du calcium au niveau de la cellule, qui permet au muscle de se détendre et de se contracter, sont contrôlées par le magnésium. C’est pourquoi une carence peut entraîner une hyperexcitabilité du muscle. Elle peut également provoquer des crampes et des tremblements.

L’équilibre du magnésium et du calcium au niveau neuronal permet d’adapter la réponse musculaire au niveau d’effort. L’effet du magnésium dans le système neuromusculaire déclenche une cascade de réactions dans de nombreux systèmes de l’organisme. Ainsi, ce minéral peut affecter la digestion. En effet, il agit sur les muscles qui font partie du système digestif et du système cardiovasculaire, et sur la contraction du cœur.

Contrôle des impulsions nerveuses

Au niveau du système nerveux, le magnésium intervient à différents niveaux Il stabilise la membrane des fibres nerveuses et augmente la sensibilité des neurotransmetteurs à leurs récepteurs, et régule les actions du calcium.

Réactivité au stress (anti-stress).

Le magnésium est un élément clé en tant que facteur d’adaptabilité au stress. En effet, plus le magnésium est insuffisant, moins l’organisme est capable de s’adapter et de réagir aux événements liés au stress.

– Stimulation du système immunitaire.

Le magnésium joue un rôle dans la création d’anticorps et agit également sur les cellules pour les rendre plus efficaces et mieux équipées pour se défendre contre les agressions (microbes et bactéries, virus, etc.). …).

> Stabilité de la structure du gène

Le magnésium peut également agir comme cofacteur avec l’un des « réparateurs » de l’ADN : l’ADN polymérase.

Apports alimentaires et indicateurs de carence

Recommandations pour une alimentation équilibrée

Malgré sa fonction cruciale dans notre organisme, le magnésium est généralement absent chez la majorité d’entre nous. Comme tout autre micronutriment, les apports journaliers recommandés (AJR) sont déterminés en fonction de la physiologie et de l’état de santé (enfant adulte, homme adolescent, femme, grossesse…).

D’après l’étude française SU. VI. MAX, 75 % des hommes et 77 % des femmes sont en dessous de l’apport alimentaire recommandé. En outre, 23 % des hommes et 18 % des femmes obtiennent moins des deux tiers de l’AJR. Il s’agit d’une situation qui crée le risque d’un réel déficit.

L’apport quotidien d’une personne moyenne est estimé à :

  • 280 mg pour les femmes ;
  • 369 mg pour les hommes ;
  • 197 mg pour les enfants.

Voici un endroit où acheter – le bisglycinate de magnésium qui est de haute qualité
Magnésium avec une pureté rare ! C’est la version la plus pure disponible aujourd’hui car elle est extrêmement assimilable, et bien tolérée par le tube digestif. Un magnésium chélaté 100% pur et tamponné à 0 non OGM, non irradié et non OGM.

Les signes d’une carence en magnésium

Les symptômes d’une carence comprennent une incapacité à produire de l’énergie et des troubles nerveux, immunitaires et musculaires. Les symptômes mis en évidence en gras sont les premiers indicateurs de la carence.

Signes neuromusculaires

  • Spasme des paupières (non douloureux, mais très inconfortable, vous pourrez en convenir)
  • Crampes, contractions et picotements
  • Perturbations du rythme cardiaque Tachycardie, troubles du rythme cardiaque
  • Spasmes digestifs : estomac, intestin
  • Constipation

Signes de nervosité

  • Irritabilité, difficulté à gérer le stress
  • Difficulté de concentration
  • Anxiété
  • Crises d’angoisse
  • Insomnie

Signes dentaires et ostéo-articulaires

  • Ostéoporose
  • Ostéoarthrite
  • Douleurs articulaires
  • Caries

Signes de production d’énergie

  • Fatigue générale
  • Indisponibilité à l’effort

Autres signes

  • Maux de tête
  • Picotements ou douleurs dans la mâchoire
  • Vertiges
  • Perte d’appétit
  • Nausées, vomissements
  • Oppression thoracique
  • Douleurs prémenstruelles et menstruelles

Aliments riches en magnésium

Ce n’est pas un mystère que pour maintenir un niveau de magnésium adéquat, il faut manger certain. Une visite régulière de cette liste d’ingrédients vous aidera sûrement à atteindre l’apport recommandé en nutriments. Cette liste n’est pas exhaustive, mais il existe de nombreux autres aliments qui peuvent en fournir.

  • Son de blé : 611 mg/ 100 grammes.
  • Graines de citrouille : 550 mg/100 grammes.
  • Sardines à l’huile d’olive : 467 mg/ 100 grammes.
  • Cacao : 376 mg/ 100 grammes.
  • Noix du Brésil : 366 mg/ 100 grammes.
  • Graines de chia : 335 mg / 100 g.
  • Bigorneaux : 310 mg/ 100 grammes.
  • Amandes : 270 mg/ 100 grammes.
  • Chocolat noir (70-85 pour cent de cacao) 228 mg / 100 grammes.
  • Produits à base de céréales complètes Entre 120 et 250 mg / 100 grammes, selon le produit en question.
  • Fruits secs Entre 77 et 108 mg / 100 g, en fonction du fruit.

Pourquoi prendre un traitement au magnésium ?

La consommation d’aliments, même régulière, peut ne pas suffire à atteindre un niveau de magnésium sain, en particulier si un déficit important a déjà été mis en évidence.

L’idée de tenter de couvrir une carence en magnésium par l’alimentation pourrait entraîner une surconsommation des aliments mentionnés ci-dessus et provoquer des déséquilibres, notamment au niveau du système digestif. Oui, plus de magnésium, c’est bien, mais pas au détriment des autres micronutriments et du métabolisme de l’organisme ! Ainsi, des cures régulières (de trois mois) peuvent aider à maintenir le niveau de magnésium.

Cure de magnésium : qui ?

Le champ d’action de ce minéral est extrêmement large et la liste des affections et troubles qui peuvent être améliorés par des suppléments de magnésium est plus étendue. La liste présentée ici n’est pas exhaustive.

  • Fatigue
  • Troubles du sommeil
  • Mauvais contrôle des impulsions
  • Crampes et douleurs, torticolis, microdéplacements répétitifs des vertèbres
  • Bruxisme (grincement de dents)
  • Dysménorrhée et syndrome prémenstruel (douleurs avant et pendant le cycle menstruel)
  • Nausées pendant la grossesse
  • Contractions prématurées pendant la grossesse
  • Phlébites récurrentes
  • Dépression
  • Fibromyalgie
  • Hyperactivité chez les enfants
  • Autisme
  • Phobies
  • Acouphènes
  • Migraine
  • Colopathie fonctionnelle
  • Dyskinésie biliaire (mauvaise contraction de la vésicule biliaire)
  • Nasalite vasospastique et allergique
  • Maladies de la peau causées par le stress (eczéma, psoriasis, alopécie, vitiligo)
  • Asthme
  • Diabète de type 1 et 2 (meilleure tolérance au sucre grâce au magnésium)
  • Hypertension essentielle ou de type labile.
  • Maladie de Bouveret et arythmies cardiaques
  • Angine de poitrine
  • Hyperthyroïdie fonctionnelle
  • Syndrome de Raynaud
  • Calcifications des tissus mous : périarthrite scapulo-humérale et calcifications post-traumatiques.
  • Calcifications rénales
  • Canal carpien
  • Épilepsie
  • Traumatisme crânien

Quel magnésium dois-je choisir ?

Voici le problème. Lorsque vous vous rendez à la pharmacie ou au drugstore, les nombreuses boîtes qui proposent du magnésium sous différentes formes peuvent vous laisser perplexe. Chacune se vante de son efficacité par rapport à l’autre. En réalité, le magnésium peut être délivré sous différentes formes, et toutes ne sont pas égales. Certaines formes sont mieux absorbées et d’autres plus laxatives, tandis que d’autres sont moins ou plus acidifiantes pour l’organisme. Par conséquent, les effets varient en fonction du type de produit final. Pour en savoir plus sur les différentes formes, consultez notre article de blog intitulé Quel magnésium choisir ?

Il s’agit de quelques exemples pour aider à déterminer la voie à suivre. Il convient de tenir compte d’un certain nombre de facteurs

  • le composant de magnésium réel du produit.
  • La forme du magnésium (citrate lactate oxyde, chlorure, bisglycinate, la forme du magnésium (glycérophosphate, lactate, oxyde, bis…) ;
  • sa biodisponibilité (c’est-à-dire sa capacité à être absorbé par le tractus intestinal) ;
  • son effet son effet son effet sur l’impact sur l’ équilibre acido-basique (le processus acidifiant est-il alcalinisant ou acidifiant) ;
  • ses effets laxatifs.

Bien que les avis puissent diverger (comme c’est généralement le cas), les directives les plus actuelles en matière de thérapie nutritionnelle sont basées sur les sels de magnésium organiques et liposolubles de la troisième génération. Le bisglycinate et le glycérophosphate ont été fréquemment cités comme de bonnes sources présentant une biodisponibilité extrêmement élevée, voire nulle, une excellente tolérance intestinale et un faible impact acidifiant. Le choix doit également se faire en fonction du métabolisme de votre organisme, en tenant compte de l’impact de chaque forme de magnésium (reins fragiles, intestins à problèmes acidifiés, etc.).

  • Le bisglycinate est à notre avis la forme préférée et la plus efficace actuellement disponible. Hautement assimilable par l’organisme (très haute biodisponibilité) le Bisglycinate est extrêmement bien supporté par le tube digestif. La digestion est bonne et les effets négatifs des autres types de magnésium ne se manifestent pas. Par conséquent, vous pouvez vous approvisionner en magnésium d’une manière de haute qualité. Pour en savoir plus, lisez notre revue : bisglycinate de magnésium : le plus efficace ?
  • Le glycérophosphate présente un inconvénient pour les personnes souffrant de problèmes rénaux ou celles qui consomment une alimentation fortement industrialisée (déjà source de phosphates et de phosphore). Mais, il est bien toléré dans les intestins.
  • Le lactate (la forme la plus populaire) ne reçoit pas la note A car cette substance chimique peut provoquer des courbatures et de la fatigue (alors que nous recherchons le résultat inverse).
  • L’aspartate est un neuro-excitateur donc il pourrait être nocif pour les cellules nerveuses.
  • Le chlorure est acidifiant et ne doit donc pas être utilisé car l’ensemble de la population se dirige progressivement mais sûrement vers une acidification catastrophique de l’organisme.
  • L’hydroxyde et l’oxyde ne sont pas biodisponibles. En d’autres termes, ils auront beaucoup de mal à traverser la barrière intestinale et peuvent provoquer un effet de ballonnement important.
  • Le magnésium marin est souvent reconnu et souvent présenté comme un merveilleux (mélange d’oxyde, de chlorure, de sulfate et d’hydroxyde). Il est extrêmement riche en magnésium élémentaire mais n’est que modérément biodisponible.
  • Le citrate de magnésium a un degré élevé de disponibilité, mais a un effet laxatif important.
  • Le malate de magnésium semble offrir un équilibre idéal entre la biodisponibilité et l’absence d’effets indésirables.

Les avantages et les risques de chaque type doivent être pris en compte pour faire le meilleur choix en fonction du métabolisme de votre corps. Il semble que le bisglycinate soit le plus efficace. C’est la forme que nous recommandons car elle est extrêmement assimilable et soutenue efficacement par le tractus intestinal.

Où puis-je acheter du magnésium de haute qualité ?

Nous avons vu qu’il existe de nombreux types de magnésium et que chacun a ses avantages et ses inconvénients. L’une des choses les plus importantes est d’acheter du magnésium de haute qualité auprès d’un détaillant fiable. Nous pensons que le bisglycinate de magnésium est de loin la meilleure version actuellement disponible, car sa biodisponibilité est exceptionnelle (hautement biodisponible pour l’organisme). Avec cette forme de magnésium, vous pouvez profiter au maximum de ses bienfaits sans les effets indésirables que d’autres formes pourraient provoquer. Les réactions que nous avons reçues sont positives !

Pot de magnésium bisglycinate en gélules sur fond blanc avec un bouton acheter. Voici un endroit où acheter – le bisglycinate de magnésium, un magnésium de haute qualité
Magnésium d’une rare pureté ! De haute qualité, chélaté à 100 %, pur à 100 % et tamponné à 0 Non-OGM, non irradié et sans OGM.

Dosage

Il est suggéré de commencer par la « cure d’attaque » d’environ 3 semaines qui est destinée à donner un coup de fouet et à recharger les batteries. Le dosage à ce stade variera entre 400 et 600 mg par jour en fonction de l’organisme. Les facteurs les plus importants à prendre en compte sont l’âge de l’individu (enfant adolescent, femme, homme enceinte, personne âgée, …) ainsi que la sévérité des symptômes de manque. Cette étape du traitement permet de faire disparaître les symptômes de carence.

Après cela, on est suivi d’une dose quotidienne « de croisière » pendant les 2 mois qui suivent le traitement de la crise. Le dosage varie en fonction de chaque individu. Le dosage doit être diminué lentement, sans aller trop vite, car les signes de carence peuvent réapparaître.

Avis et opinions sur le magnésium

Vous cherchez des avis et des témoignages de personnes qui ont pris du magnésium ? L’Internet regorge d’avis et de commentaires à ce sujet. Nous avons cherché sur Internet pour passer en revue les avis et voici ce que nous avons trouvé : « Sauvé ! « ,  » Convaincu  » ou  » Radical  » Le magnésium est bien connu pour sa capacité à soulager les crampes nocturnes, à aider à combattre la fatigue et à soulager le stress. Il est fréquemment utilisé par ceux qui traversent des moments difficiles sur le plan physique ou émotionnel. Les personnes qui se remettent d’une opération chirurgicale peuvent vérifier ses effets sur les muscles et accélérer la guérison. En outre, il est très apprécié par ceux qui ont des difficultés à s’endormir ou qui traversent des périodes de stress et d’anxiété.

Si vous souhaitez lire les avis de ceux qui ont suivi un traitement, n’hésitez pas à consulter les forums consacrés à la nutrition ou les fiches d’information sur les produits des boutiques en ligne qui vendent du magnésium et même les médias sociaux. Vous y trouverez une mine d’informations.

Comme toujours, suivez les conseils. Attention Parfois, un produit peut être parfait pour une personne mais pas pour une autre. La meilleure façon de s’en assurer est de tester le produit, puis de se concentrer sur la qualité.

Interactions avec d’autres molécules

Pour potentialiser l’effet du magnésium, il est conseillé de le relier à diverses autres molécules, comme c’est souvent le cas avec les compléments alimentaires proposés par les laboratoires.

de magnésium et de vitamines. De vitamines et de magnésium

Avec la vitamine B6.

Nous avons tous entendu parler du célèbre « MagneB6 (r) ». Il s’agit d’un médicament composé de magnésium et de vitamine B6 Cependant, savons-nous vraiment la raison pour laquelle ces deux substances sont liées ? En réalité, les deux éléments fonctionnent bien ensemble. Le magnésium joue un rôle dans le fonctionnement normal du système nerveux ainsi que dans la fonction musculaire, tandis que la vitamine B6, qui contribue à réguler le fonctionnement du système nerveux , aide à sa pénétration dans les cellules. 98% du magnésium de votre corps est situé dans les cellules, d’où l’importance de le fixer dans les cellules. De plus, ce lien permet de diminuer la fatigue et est très apprécié contre le stress.

La vitamine B12 en est une bonne source.

Le magnésium est généralement prescrit en même temps que la vitamine B12 car il nécessite l’activation de ce minéral avec la biotine. De plus, la vitamine B12 joue un rôle dans le fonctionnement des cellules nerveuses ainsi que dans la production d’énergie dans les cellules et, par conséquent, leur combinaison est bénéfique pour soulager les douleurs musculaires et aide également à se détendre même dans des circonstances stressantes.

Avec de la vitamine C.

Ce combo est une idée idéale pour ceux qui se sentent épuisés, « flagada » et anxieux. Le magnésium aide à rétablir l’équilibre nerveux en calmant l’organisme, tandis que la vitamine C apporte l’énergie nécessaire à nos cellules. Elle combat également la sensation de fatigue. Elle offre également une synergie antioxydante intrigante.

L’association du magnésium avec d’autres minéraux

Avec le fer

Le fer, comme le magnésium est un minéral vital pour l’organisme, et que beaucoup n’ont pas. Ces deux éléments sont essentiels au développement normal de l’hémoglobine et des globules rouges et contribuent également à réduire la fatigue physique et psychologique. Il est donc bénéfique de les combiner afin d’en tirer les bénéfices.

Avec le manganèse

Ces deux minéraux sont souvent confondus en raison de la similitude de leurs noms. Pourtant, ne vous y trompez pas, il s’agit de deux substances distinctes dont votre corps a besoin. Il est donc essentiel de consommer du manganèse en même temps que du magnésium. Le manganèse est bénéfique pour notre système immunitaire, le développement des os et le système reproducteur. Il est nécessaire au métabolisme du cholestérol, des protéines ainsi que des glucides. De plus, en conjonction avec la vitamine K, le manganèse joue un rôle important dans la formation des caillots sanguins. Le manganèse étant un oligo-élément, la quantité de manganèse que nous consommons quotidiennement est probablement inférieure à celle du magnésium.

Avec du potassium

Le potassium est extrêmement important pour notre organisme car il est essentiel au fonctionnement normal des muscles ainsi qu’à la production d’énergie au sein des cellules. La combinaison de ces deux éléments est très appréciée des sportifs, hommes et femmes, car elle leur permet de récupérer plus rapidement après l’effort et d’éviter les crampes.

Avec le zinc

Lorsqu’ils sont pris ensemble dans les bonnes doses, ils peuvent être bénéfiques l’un pour l’autre. Il est d’ailleurs fréquent de voir sur le marché des compléments alimentaires (gélules, comprimés, etc.) qui combinent les deux. Le magnésium aide votre organisme à réguler les niveaux de zinc, et le zinc aide le Mg à être plus facilement absorbé. Il n’entravera l’absorption du zinc que s’il est consommé en doses excessives (environ l’équivalent de 142 mg de zinc par jour).

Avec le calcium

Tous deux sont essentiels à un métabolisme énergétique sain. Ils contribuent également au fonctionnement des muscles et sont indispensables au maintien de la santé des os et des dents. En combinaison, ils sont bénéfiques aux personnes souffrant d’ostéoporose ou de problèmes de santé des muscles et des os. Veillez à ne pas les consommer en une seule fois dans la journée car le calcium peut empêcher le magnésium de se lier efficacement. Il est donc important d’étaler sa consommation sur au moins 2 heures pour ne pas entraver leur absorption par l’organisme.

En combinaison avec des acides aminés ou avec des acides gras (oméga)

Le magnésium ainsi que les oméga 3

Cette combinaison est extrêmement efficace pour améliorer l’humeur. Les oméga 3, en particulier l’EPA et le DHA, sont connus pour leur équilibre émotionnel. N’hésitez pas à combiner les deux si vous êtes sensible au stress, à l’anxiété ou à la dépression.

Magnésium et taurine

La taurine est utilisée par notre organisme pour transporter les ions magnésium dans et hors des cellules à travers les membranes cellulaires. La combinaison de ces deux molécules est bénéfique car le métabolisme du magnésium sera beaucoup plus efficace. De nombreux suppléments combinant ces deux molécules sont disponibles sur le marché.

La combinaison qui est la plus efficace pour une efficacité maximale : Magnésium, taurine + B6

Comme nous l’avons observé, il est bon de mélanger le magnésium (sous quelque forme que ce soit) avec des vitamines B (en particulier la B6) et la taurine (un acide aminé qui peut être considéré comme essentiel de manière limitée). La taurine et les vitamines B fonctionnent comme des rétracteurs du magnésium intracellulaire et en réduisent la perte. De plus, il ne suffit pas d’ouvrir le robinet pour remplir la baignoire, il faut aussi arrêter l’eau ! Cette combinaison permet de booster la production d’énergie (les vitamines B jouent également un rôle dans le cycle de Krebs) et de minimiser les pertes.

Flacon de magnésium blanc sur fond blanc, à sa droite il y a des feuilles vertes. À la gauche du produit, il y a du chocolat et des noisettes.C ‘est la meilleure formule de magnésium qui combine le bisglycinate de magnésium, la taurine et la vitamine B6 dans la même capsule ! Découvrez le produit. Le rapport qualité/prix est imbattable. La formulation est parfaite pour une biodisponibilité extrêmement élevée.

L’association entre le magnésium et les plantes

Pour ceux qui souffrent de stress ou de baisse de libido, ou de fatigue par exemple, le magnésium se combine très bien avec des plantes adaptogènes comme le ginseng, la maca, l’ashwagandha , ou la rhodiola.

Avec la Rhodiola Concentration, motivation et paix

Favorable à cette association : En effet, le magnésium peut être un allié puissant pour l’organisme et agir comme un élément essentiel à son bon fonctionnement. De même, la Rhodiola est, quant à elle, intervient en profondeur sur les différents stress de l’organisme grâce à ses capacités adaptogènes. Pour plus d’informations sur cette relation, lisez notre post : Rhodiola et magnésium Quelle est la raison et comment les relier ?

Avec le ginseng, vous pouvez retrouver votre vitalité.

Il est possible de les mélanger si vous vous sentez fatigué. Le ginseng est un adaptogène qui va donner de l’énergie à votre corps et aussi calmer l’esprit. De plus, il possède des qualités aphrodisiaques qui peuvent stimuler votre libido.

L’ashwagandha peut procurer un sommeil profond et une humeur stable

L’ashwagandha est une plante qui aide à restaurer la vitalité et constitue un excellent moyen de détendre le corps pour une nuit de sommeil réparatrice. C’est une plante à base de magnésium, et elle est très bénéfique pour ceux qui ont des difficultés à dormir toute la nuit et qui veulent maintenir une humeur stable.

Avec l’astragale, pour construire un système immunitaire prêt à l’attaque

L’astragale est la plante anti-âge et immunostimulante par excellence ! Avec le magnésium, elle est parfaite pour ceux qui souhaitent renforcer leur système immunitaire ainsi que prévenir le vieillissement de l’organisme grâce aux qualités antioxydantes qu’elle possède.

Cordyceps et cordyceps : la vivacité dans l’esprit et le corps

Si vous cherchez à augmenter votre énergie, votre vitalité, ou à améliorer vos performances physiques, le cordyceps associé au magnésium est le meilleur choix ! Une synergie vivifiante et vraiment puissante Vous vous sentirez énergique et plein d’énergie.

Pertes de magnésium : limiter les excrétions

Pour maintenir un bon niveau de magnésium, il est recommandé de réduire les pertes comme décrit dans le paragraphe précédent. Il ne suffit pas de se supplémenter pour ce minéral, qui est extrêmement facilement éliminé par les urines, notamment en cas de stress.

Un cercle vicieux peut s’installer : le stress peut entraîner une perte massive de magnésium urinaire. Comme ce minéral est vital pour faire face au stress, l’individu le gère moins bien et est plus épuisé. Et ainsi de suite…

De nombreuses méthodes naturelles pour réduire le stress peuvent vous aider à économiser le précieux magnésium. Massage de relaxation, yoga de méditation, excursions sportives dans la nature et danse, musique, chant et renforcement de la sexualité, des liens affectifs…

Effets indésirables

Le taux d’absorption du magnésium est rapide (peu de temps) mais il n’y a pas d’effet sur le stockage. Ainsi, même en cas de surdosage, les effets disparaissent rapidement (environ quatre heures).

La principale conséquence négative du magnésium est son pouvoir laxatif qui provoque des diarrhées. L’effet laxatif ne se retrouve pas partout, c’est pourquoi il est facile à combattre.

D’autres effets secondaires ont été signalés en cas de surdosage :

  • Vomissements ;
  • Hypotension (par effet vasodilatateur) ;
  • Faiblesse respiratoire et musculaire (en raison de l’incapacité de contraction musculaire due à l’excès de magnésium) ;
  • Troubles de la conduction cardiaque dans les cas extrêmes.

Contre-indications

Il existe quelques raisons d’éviter les suppléments de magnésium. La plus importante est l’insuffisance rénale. Comme ce minéral est éliminé uniquement par l’urine, il est peu probable qu’il soit complètement éliminé.

Interactions entre d’autres substances

Le magnésium peut provoquer des interférences avec certaines autres molécules.

  • La prise de suppléments de magnésium peut entraver l’absorption des tétracyclines, des nitrofurantoïnes (antibiotiques) ainsi que des bisphosphonates (molécules employées pour traiter l’ostéoporose). Ces deux molécules doivent être prises à au moins 2 heures d’intervalle.
  • Si vous suivez un traitement à base d’amiloride (diurétique), consultez votre médecin avant de décider d’une supplémentation en magnésium.

Conclusion

Il existe de nombreuses raisons de faire attention à son taux de magnésium. De nombreuses maladies dépendent de cet équilibre en magnésium, mais nous n’en avons pas conscience. Une alimentation quotidienne équilibrée et adaptée peut aider à éviter une carence en magnésium à long terme. La prise régulière de suppléments (sauf contre-indications) peut aider à éviter les carences et donc à améliorer la santé et le bien-être général.