La rhinoplastie pour les nez gros ou larges

Bien que le visage des hommes soit plus détendu avec un grand nez que celui des femmes, un nez jugé trop grand ou trop large est une cause fréquente de mécontentement pour de nombreux hommes.

La pratique de la rhinoplastie est donc de plus en plus fréquente. Elle nécessite une planification minutieuse pour déterminer l’ampleur des corrections nécessaires et la procédure à employer.

Il faut rechercher les nez trop larges, trop gros ou trop épais.

Les visages masculins sont généralement plus grands que les visages féminins. Un nez large, épais ou gros ne pose généralement pas de problèmes particuliers. Pendant longtemps, les opérations du nez pour les hommes étaient généralement motivées par des problèmes physiques, comme des problèmes respiratoires.

Mais les normes de la virilité ont changé, et aujourd’hui, de nombreuses personnes ayant un « gros nez » souffrent d’un trouble émotionnel et cherchent à l’améliorer. Il en va de même lorsque l’aspect inesthétique du nez est dû à un traumatisme ou à une affection qui en a modifié l’apparence.

Toutefois, lorsqu’ils ont recours à la chirurgie, les hommes souhaitent obtenir des résultats naturels qui ne modifient pas trop leur apparence et préservent leur masculinité. La consultation préalable à l’intervention est cruciale. Le chirurgien établira précisément, en collaboration avec les patients, l’aspect prévisible du nez en tenant compte d’un certain nombre de facteurs afin de préserver l’esthétique globale du visage. En réalité, la perception d’un nez trop grand peut être due à un déséquilibre avec une autre partie du visage comme le front, le menton ou la bouche, etc.

À ce stade, les simulations tridimensionnelles sont particulièrement utiles pour déterminer les effets attendus.

Quelle rhinoplastie est la meilleure et quels sont les résultats ?

Les méthodes varient en fonction de la correction envisagée.

  • Si la pointe du nez est trop grande Le chirurgien pratique des incisions à travers les narines pour accéder au cartilage, le façonner et modeler la pointe.
  • Si vous remarquez une bosse évidente sur le dos du visage Deux options sont possibles. La première, la plus ancienne, consiste à casser des os qui font disparaître la bosse. La seconde, plus récente grâce à l’avancée des techniques 3D, permet au chirurgien de travailler davantage au niveau de la cloison du nez sous la bosse et de la « pousser » vers le bas, ce qui en réduira la gravité. Cette méthode permet généralement d’obtenir des résultats plus naturels et plus durables.
  • En cas de problèmes respiratoires, le traitement peut également se concentrer sur le redressement de la cloison nasale.

Le résultat de ces processus est généralement visible en :

  • Il est possible que les ecchymoses s’étendent aux paupières.
  • une diminution temporaire de la sensibilité nasale
  • un gonflement
  • une douleur modérée qui disparaît avec les antalgiques.

Les techniques modernes permettent de couper l’os à l’aide d’ultrasons, ce qui a pour avantage de réduire le gonflement et le saignement.

Les effets de la rhinoplastie sont évidents dans le premier mois suivant l’intervention, mais les résultats définitifs sont visibles après un an, voire 18 mois.