les expressions ch'ti

Expressions ch’ti: Le top 10

Depuis le succès du film « Bienvenue chez les ch’tis, les expressions du Nord on la côte. La langue utilisée par les Chtimis est toujours en vogue, avec des expressions uniques en leur genre, qu’on entend désormais même au delà de la Picardie. Si vous voulez apprendre à parler cette langue, et connaitre les meilleures expressions ch’ti, suivez le guide!

Les 10 expressions ch’ti les plus connues:

N°1: Ferme eut’bouque, tin nez y va quer eud din

Cette expression veut dire: ferme ta bouche, ton nez va tomber dedans. Elle peut se dire à quelqu’un qui vous semble ébahi, la bouche grande ouverte. Devant l’effet de surprise, elle tombe à pique.

N°2:Éch’ti quî voudrot, i pourrot

Celle-ci veut dire: celui qui voudrait, le pourrait. C’est une expression très utilisée dans le Nord, appelé désormais les Hauts de France. Vous l’aurez compris, cela veut dire que quand on veut, on peut!

N°3 des expressions ch’ti: À nous guifes!

C’est une des expressions ch’ti la plus utilisée dans les bars, ou dans les fêtes de famille. Elle veut tout simplement dire: À la vôtre. Dire santé ne suffisait pas chez les Ch’tis.

N°4: Un kien nfé pa un ka

Cette expression veut dire: un chien ne fait pas un chat. Pourrait se dire également tel père tel fils. Je suis sûre que vous avez déjà dit ça des centaines de fois. Tentez de le dire en Ch’ti la prochaine fois.

N°5: Il est malate, i tranne comme un viu kien

Se traduit tout simplement par: il est malade, il tremble comme un vieux chien. On l’utilise pour parler d’une personne fiévreuse et tremblotante. Mais elle est surtout utilisée par la vieille génération Chtimi.

N° 5 des expression ch’ti: T’as acaté?

C’est une question, plus qu’une expression, elle se traduit par: tu as acheté? Elle est énormément utilisée quotidiennement dans le patois nordique, et elle est souvent inconnue du restant de la population. Maintenant vous saurez!

N°6: Armonte eut’marone, tin pintalon i quié

Une des expressions ch’ti qui reste pas mal utilisée. Elle veut dire: remonte ta culotte, ton pantalon descend. En vrai elle veut surtout dire: Arrête de dire des bêtises. Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

N°7 des expressions ch’ti: Sake éddins

Celle-ci peut se traduire par: tire dedans. Elle est aussi très utilisée dans la vie courante, pour dire dépêche-toi, ou Allez, vas-y! bienvenue chez les chtis

N°8: Biloute

Ce n’est pas vraiment une expression, mais plutôt un mot, qui avait quand même sa place dans cette liste, tellement nous l’entendons régulièrement partout. Biloute veut dire pénis, mais il est utilisé comme terme taquin, parfois affectueux, envers une personne, et plus particulièrement les garçons.

Donc quand vous entendez quelqu’un dire ch’ti biloute, vous pouvez littéralement traduire par petit pénis.

N°9 des expression ch’ti les plus connues: Genti n’a qu’un eul, mi j’n’ai deux

Une expression ch’ti qui veut dire: gentil n’a qu’un œil, moi j’en ai deux. On peut la traduire plus communément, par: Trop bon, trop con! Vous pouvez la dire quand quelqu’un c’est joué de vous.

N°10: L’a nin eune tiête à chucher des glachons

Une des expressions Ch’ti la plus utilisée dans les bars, elle veut dire: il n’a pas une tête à sucer des glaçons. On pourrait plus facilement dire qu’il a une tête d’ivrogne. Vous avez compris l’idée.

Expressions ch’ti: Comment bien parler le ch’timi?

Nous avons vu le top 10 des expressions ch’ti, mais pour bien comprendre et parler la langue du Nord, il faut comprendre comment cela fonctionne.

Déjà, il faut commencer par remplacer des lettres dans certains mots:

  • Les C et les S de notre français classique, doivent être remplacés par des CH en ch’ti. Donc le mot « siens » deviendra alors  » chiens ». Il faut savoir également que le son « ch » devra être prononcé « k ».
  • La plupart des mots dans les expressions ch’ti auront des terminaisons traditionnelles, remplacées par le son « In ». Il faudra appliquer cette règle sur les mots en « em » et « en ». Par exemple, le mot « temps » se dira « tinps ». Mais on peut l’appliquer également à de nombreuses exceptions, le pronom « mon » devra se dire « min »par exemple.
  • Les « RE » devront devenir des « AR ». Donc, si on prend la phrase « si c’était à refaire », elle deviendra en ch’ti: si c’était arfaire.
  • Les pronoms « LA » et « LE » deviendront des « EL ». Reprenons notre exemple du début « les siens » devient alors « el chiens ».
  • En ch’ti le son « OIR » devient le son « oèr ». Alors au lieu de dire « allons boire », nous dirons « allons boèr ».
  • Les mots qui se termine en « aille », « ouille » et « eille » perdront le ‘il » dans leurs terminaisons. Par exemple le mot « la bataille », deviendra « el batale » en ch’ti.
  • Puis, les liaisons en « oir » deviendront des « o » ou des « oèr ». Si nous prenons l’exemple du mot « croire », il devient « croère » dans les expressions Ch’ti.

Voyons d’autres expressions ch’ti:

Nous avons vu les expressions ch’ti les plus courantes, ou les plus connues dans l’actus. Voyons-en quelque unes qui méritent qu’on les connaissent, ne serait-ce que pour notre culture. Vous allez pouvoir vous la raconter lors de votre prochain voyage dans le Nord.

  • Mouque ton nez: Mouche ton nez!
  • I fait toudis l’quien: Il fait toujours des bêtises.
  • Brais, te pich’ras moins: Pleure, tu pisseras moins!
  • File dins t’champe: File dans ta chambre!
  • Ch’est tout carabistoulles chu qu’té dis: Tu ne dis que des bêtises.
  • A ch’t’heure: À cette heure.
  • Del biete: Le dessus.
  • In a du pain d’sus: On a du pain sur la planche.
  • I fait un timps d’quien: Il fait un temps de chien.
  • I mint comm’i piche: Il ment comme il pisse.
  • Cha n’vaut pas un pet d’lapin: Ça ne vaut rien.

Quelques insultes ch’tis:

  • Parle a min cul, m’tiete al’est malate: Parle à mon cul, ma tête est malade.
  • Va t’faire lanlaire: Va te faire voir.
  • Grand vinteux, p’tit faiseux: Grand vantard, petit faiseur.
  • Caractère ed quien: un caractère de chien
  • I faut li rababate ses ples: Il faut lui rabattre son caquet.
  • Sin cul bache es quemisse: Son cul traine dans sa chemise.

Vous avez désormais une bonne panoplie d’expressions ch’ti. Vous vous sentiez moins perdu avec vos amis du Nord. Il ne pourront plus se moquer de vous, vous saurez comprendre ce qu’ils diront. Allez à plus, ch’ti biloute.