espionner Messenger

Comment espionner Messenger à distance sans logiciel ?

Dans les couples, le phénomène d’espionnage devient de plus en plus courant et récurant. On veut savoir si on est vraiment unique ou pas. Plusieurs moyens s’offrent alors pour atteindre ce but. Il s’agit notamment de l’espionnage avec un logiciel mais aussi celui sans logiciel. Comment espionner alors Messenger à distance et sans logiciel ? Trois principales méthodes permettent d’atteindre cet objectif. Il s’agit en premier lieu de la création d’un Phishing, en deuxième lieu de l’usage d’un IMSI Catcher et en troisième lieu de l’espionnage d’un réseau sans-fil.

Espionner Messenger à distance en créant un Phishing

La technique du Phishing est une méthode qui permet d’hacker, d’espionner un téléphone ou d’espionner un compte Messenger à distance sans courir le risque d’être surpris ou d’être identifié.

Le fonctionnement du Phishing pour espionner Messenger à distance

Encore appelé la technique de la création du lien malveillant, le Phishing est une forme d’espionnage qui permet de s’attaquer aux données d’un portable à distance. Il consiste essentiellement à créer un lien malveillant ayant une forme similaire à celui des réseaux sociaux notamment celui de Facebook. Ce lien créé est alors envoyé au destinataire par le biais d’un SMS ou d’un mail et l’invite à cliquer dessus pour changer son mot de passe.

Une fois que le destinataire changera son mot de passe, toutes ces données reviendront à destination. Alors seulement, il sera possible de se connecter à son compte iCloud ou même Google et d’espionner son compte Messenger à distance.

Difficultés liées au Phishing

Quelques difficultés peuvent handicaper la réussite de l’espionnage de Messenger à distance. Il s’agit entre autres :

  • De l’éventuelle difficulté à convaincre le destinataire de cliquer sur le lien qui lui est envoyé
  • De la nécessité de disposer d’une connaissance optimale en informatique pour mettre en route un tel lien.

Espionner Messenger à distance en utilisant un IMSI Catcher

espionner Messenger

Connu également sous le nom générique de Hack via Stingray, l’IMSI Catcher (International Mobile Suscriber Identifier) est le terme qui désigne l’ensemble des appareils qui servent à enregistrer les appels des utilisateurs de réseaux mobiles. On s’en servait jadis pour espionner les bandits, les criminels et les trafiquants de stupéfiants. Aussi bien les gendarmes que les agents de renseignements l’utilisaient. Si originairement, il coutait une fortune, de sorte que tout le monde ne pouvait se le procurer, aujourd’hui, il coûte beaucoup moins, soit 1500 euros au lieu de 50 000 euros dans le passé.

Son fonctionnement n’est pas si complexe comme dans le cas d’un logiciel espion téléphone. Il suffit d’installer l’IMSI Catcher pour espionner Messenger à distance. Cette installation se fait comme celle d’une antenne de relai de réseau mobile ou wifi. L’IMSI Catcher se charge alors d’intercepter systématiquement tous les signaux interférant dans la zone. Une fois les téléphones à espionner ciblés, les données seront téléchargées ainsi que les appels qui peuvent alors être écoutés.

Espionner Messenger à distance en surveillant un réseau sans-fil

L’un des moyens pour traquer ces employés dans une entreprise ou une femme infidèle sans avoir besoin d’avoir accès à son portable est de faire la surveillance d’un réseau sans-fil. C’est aussi un moyen d’espionner Messenger à distance.

Fonctionnement du réseau sans fil ou le sniffing

La surveillance d’un réseau wifi n’est pas une tâche assez facile. Elle a pour but de récupérer toutes les informations qui transitent via le routeur ou l’antenne wifi. C’est également une forme d’espionner Messenger à distance. Mais la toute première chose à faire consiste à pirater le code du wifi. Cette entreprise peut paraitre difficile mais aujourd’hui avec le grand nombre des tutoriels présents sur You tube, c’est juste un jeu d’enfants. Une fois à l’intérieur du réseau, il devient possible d’hacker et d’avoir accès à toutes les données qui passent par le canal de cette connexion.

Mais un problème se posera. Il s’agit du protocole de sécurité qui chiffre désormais tous les messages de Messenger de bout-en-bout. La conséquence est que tous les messages sont transmis sous formes de combinaisons indéfinies de chiffres, ce qu’en langage informatique, on appelle un code alphanumérique. Ainsi en trafiquant le réseau, les messages interceptés ne pourront pas être déchiffrés. Cependant, il a possibilité de prendre connaissance des photos et vidéos, des emails et des mots de passe. Ce n’est pas négligeable pour découvrir ce qui se cache derrière une conversation Messenger.

Les inconvénients du sniffing pour espionner Messenger à distance

S’il est aisé de traquer les informations d’un tiers en piratant un réseau wifi, ce n’est pas non plus sans conséquences. Le prix à payer pour s’être introduit dans un tel réseau public, c’est d’offrir la possibilité à qui le veut de pouvoir découvrir les données personnelles du portable qui s’y est connecté. C’est la politique du voleur volé. IL faut donc être prudent.

Avertissement par rapport aux sites pour espionner Messenger à distance

Plusieurs raisons peuvent être à la base du désir d’espionnage de Messenger à distance. Quelles que soient leur importance et leur urgence, il faut se garder de faire confiance à certains sites qui proposent des solutions toutes faites, faciles et apparemment pratiques. Il s’agit entre autres :

  • Des sites qui proposent d’espionner Messenger à distance pour quelques francs d’euro ou de dollar. Cette manière d’espionner un portable à distance gratuit n’est pas fiable ;
  • Des sites qui offrent leur service d’espionnage gratuitement ;
  • Des sites qui désirent passer par le compte du demandeur pour effectuer l’opération d’espionnage ;

Dans la majorité des cas, il s’agit d’un réseau d’espionnage et de piratage dont l’objectif est de s’autosaisir des mots de passe pour prendre possession des comptes. Pour éviter tout cela, on peut utiliser le logiciel mspy.