9 traitements naturels contre l’eczéma

Bien qu’il n’existe pas de solution à l’eczéma qui soit efficace à 100 %, les remèdes de grand-mère et les traitements naturels de l’eczéma peuvent aider à apaiser la peau sèche et qui démange qui résulte de cette affection, tout comme les traitements conventionnels. Les personnes souffrant d’eczéma peuvent utiliser des crèmes, des huiles et des produits naturels, et modifier leur régime alimentaire et leur mode de vie pour contrôler ou prévenir les poussées d’eczéma.

Certaines substances végétales et organiques sont capables d’aider à hydrater et à guérir les peaux sèches et endommagées. Elles combattent également l’inflammation et les bactéries nocives pour atténuer l’irritation et réduire le risque d’infections. Les traitements naturels peuvent aider à gérer les symptômes et à prévenir l’apparition de l’eczéma. Dans cet article, nous allons examiner les remèdes naturels les plus efficaces contre cette affection.

Un enfant se promène dans des champs de céréales

Qu’est-ce que l’eczéma exactement ? Types, causes et symptômes

Si vous remarquez que votre peau devient rouge, qu’elle démange et qu’elle est sèche, vous pourriez souffrir d’eczéma. Il est fréquent chez les bébés et les enfants, mais les adultes peuvent aussi être touchés.

Les différents types d’eczéma.

L’eczéma est souvent appelé dermatite atopique, qui est la forme la plus répandue de cette affection. « Atopique » signifie une allergie. Les personnes qui souffrent d’eczéma ont généralement de l’asthme ou des allergies et ont la peau rouge et qui démange.

L’eczéma peut également se présenter sous différentes formes. Chaque type d’eczéma est unique et présente des manifestations et des déclencheurs distincts. Il existe sept types d’eczéma : la dermatite atopique, la dermatite de contact et l’eczéma dyshidrotique (dyshidrose) ; l’eczéma des mains et la neurodermatite. La dermatite de stase et l’eczéma nummulaire.

Les symptômes de l’eczéma

Chaque type d’eczéma a sa propre cause et ses propres signes, mais les plus courants sont les suivants :

  • une peau sèche et squameuse ;
  • Des rougeurs ;
  • Des démangeaisons, souvent intenses.

D’autres signes peuvent être présents selon le type d’eczéma comme des bosses ou des cloques, un suintement, une augmentation de l’épaisseur de la peau, des fissures, des cloques qui saignent, des taches rondes en forme de pièces de monnaie (eczéma nummulaire) ou des gonflements, des jambes lourdes, des varices et des ulcères sur les jambes (dermatologie de la stase).

Les symptômes de l’eczéma ou de la dyshidrose peuvent effrayer certaines personnes, cependant, contrairement à la gale, ces problèmes de peau ne sont pas contagieux…

Quelle est la cause de l’eczéma ?

Les causes de l’eczéma varient en fonction du type d’eczéma, mais il existe des causes communes qui ont tendance à être prédominantes.

– Dans les éruptions atopiques (dermatite atopique), le système immunitaire est compromis et la peau ne fonctionne pas comme une barrière efficace. En outre, l’hérédité génétique, ainsi que certains déclencheurs environnementaux d’allergies peuvent déclencher cette affection. La dermatite atopique est souvent associée aux allergies alimentaires, à l’histaminose, à la rhinite allergique ou aux crises d’asthme. Dans ces situations, l’enfant ou la personne doit être examiné pour déterminer l’aspect de son environnement auquel il est allergique et en être éloigné.

– Dans le cas de la dermatite de contact, les symptômes peuvent apparaître lorsqu’une personne entre en contact avec un objet qui provoque une irritation de la peau ou déclenche une réaction allergique. Les exemples incluent l’eau de Javel, les détergents, les bijoux, le latex, le sumac vénéneux, le nickel et d’autres plantes toxiques, les produits pour la peau (y compris le maquillage) ainsi que les parfums, les savons, les solvants ou les savons et même le tabac à fumer.

> L’eczéma dyshidrotique affecte généralement les mains et les pieds. Il peut être dû à des allergies, à des pieds et des mains souvent humides ou à une exposition à des produits chimiques comme le nickel, le cobalt, le sel de chrome ou le stress.

> L’eczéma des mains est causé par l’exposition à des produits chimiques. Les personnes qui occupent des postes qui les exposent à des produits chimiques sont plus susceptibles de développer ce type d’eczéma (par exemple, les coiffeurs ou les techniciens de surface).

> La neurodermatite survient généralement chez des personnes souffrant d’autres formes d’eczéma, de psoriasis ou d’ec. Les médecins ne sont pas certains de sa cause, mais le stress peut la déclencher.

> L’eczéma nummulaire peut être causé par une réaction allergique aux piqûres d’insectes ou par une réaction allergique aux produits chimiques ou aux métaux. La sécheresse de la peau peut en être la cause. Il est plus probable de développer ce type d’affection s’il ou elle a un autre type d’eczéma. Par exemple, la dermatite atopique, par exemple.

> La dermatite atopique survient chez les patients qui souffrent de problèmes de circulation sanguine dans la partie inférieure des jambes. Lorsque les valves qui transportent le sang vers le cœur en passant par les jambes sont défaillantes, le sang peut s’accumuler dans les jambes. Cela peut entraîner une augmentation de leur taille et la formation de varices.

Quelles parties du corps sont susceptibles d’être affectées ?

Le corps entier peut être victime de la dyshidrose ou de l’eczéma. Les zones les plus fréquentes sont : les mains, les doigts, les oreilles, les yeux (paupières et cils) et les lèvres, le cuir chevelu, le visage les aisselles, les bras les coudes, le dos le ventre les fesses, les jambes les genoux, les cuisses, les pieds les orteils, voire les organes génitaux (testicules, la vulve, le gland) ou l’anus

Pour atténuer et soulager tous ces symptômes, qui peuvent être désagréables et difficiles à gérer, les médecins recommandent généralement des crèmes à la cortisone à appliquer sur le visage. Si elles sont particulièrement efficaces de temps en temps, c’est leur utilisation à long terme qui peut poser problème, exposant la possibilité d’une atrophie de la peau, d’une dépigmentation ou d’une infection cutanée. Pour prévenir ce problème, voici quelques remèdes naturels qui ont été testés et prouvés efficaces contre l’eczéma, et qui sont recommandés par les scientifiques.

Eczéma : 9 traitements naturels efficaces

L’aloe vera est un désinfectant naturel qui peut aider à guérir la peau

Feuilles d'aloe vera vertes à l'extérieurLe jus d’aloe vera est extrait des feuilles de l’aloès. Le gel qui provient de la plante est utilisé depuis de nombreuses années pour traiter une grande variété d’affections. Il s’agit d’un remède courant pour soulager l’eczéma. Une revue systématique de 2015 [1] s’est penchée sur les bienfaits de l’aloe vera pour la santé. Les chercheurs ont noté que le gel présentait les caractéristiques suivantes : antimicrobien, stimulant immunitaire antibactérien, cicatrisant.

Les propriétés antibactériennes et antimicrobiennes de cette plante pourraient prévenir les infections cutanées qui ont tendance à se produire lorsqu’une personne a la peau sèche et craquelée. Les propriétés cicatrisantes de l’aloès peuvent aider à calmer les irritations de la peau et à favoriser la guérison.

Comment l’utiliser ? Commencez par appliquer une toute petite quantité du gel pour tester la sensibilité de la peau. Parfois, l’aloe vera peut provoquer des brûlures ou des picotements ; cependant, en général, c’est un produit sûr et efficace pour les adultes et les enfants.

Pour ce faire, choisissez des produits biologiques qui contiennent moins d’ingrédients. Évitez les produits qui contiennent des conservateurs, de l’alcool, des colorants et des parfums qui peuvent irriter les peaux sensibles. Les ingrédients desséchants peuvent entraîner une aggravation de l’eczéma.

Où puis-je le trouver ? Vous pouvez acheter du gel d’aloe vera biologique sur Internet dans les magasins de santé ou l’extraire directement des feuilles. Il s’agit d’un produit de qualité.

Le vinaigre de cidre pour neutraliser l’acidité de la peau

Le vinaigre de cidre de pomme est un remède maison bien connu pour une variété d’affections telles que les problèmes de peau. Aux États-Unis, la National Eczema Association (NEA) déclare que le vinaigre de cidre de pomme peut aider à traiter cette affection [22.

On pense que le vinaigre de cidre de pomme peut atténuer les symptômes de l’eczéma car il aide à équilibrer les niveaux d’acide de la peau et combat les bactéries.

2. Cela est dû au fait que le vinaigre est très acide comme la peau elle-même est naturellement acide. Les personnes souffrant d’eczéma peuvent avoir une peau moins acide que les autres, ce qui peut affaiblir les défenses de la muqueuse. Des études ont prouvé que le vinaigre de cidre de pomme peut combattre des bactéries comme Escherichia Coli ainsi que Staphylococcus aureus ou des champignons comme Candida albicans [33. L’application de vinaigre de cidre sur la peau peut aider à prévenir l’infection de la peau qui s’est fissurée.

Comment l’utiliser ? Diluez toujours le vinaigre de cidre de pomme avant de l’appliquer sur la peau. Le vinaigre non dilué pourrait causer des brûlures, des brûlures chimiques ou des blessures. Pour utiliser le vinaigre de cidre de pomme comme emballage humide (littéralement : « emballage humide »), mélangez 1 tasse d’eau chaude avec 1 cuillère à soupe de vinaigre. Appliquez la solution sur de la gaze ou du coton. Le pansement doit être recouvert d’un vêtement en coton propre et sec. Placez le coton sur le pansement pendant trois heures.

Pour un bain au vinaigre de cidre Ajoutez 2 tasses de vinaigre de cidre dans un bain de glace. Le bain doit être utilisé jusqu’à 15 minutes. Rincez abondamment. Appliquez une crème hydratante quelques minutes après la sortie du bain.

Où peut-on le trouver ? Il est disponible dans les supermarchés ou dans les magasins bio.

Huiles végétales (tournesol, noix de coco, cumin noir, onagre) pour hydrater les cheveux.

Les huiles sont riches en acides gras sains qui pourraient contribuer à l’ hydratation de la peau Cela peut être bénéfique aux personnes souffrant de peau sèche et d’eczéma, ce qui peut aider les personnes souffrant de peau sèche et. En outre, elles contribuent à protéger la peau en aidant à réduire l’inflammation ainsi qu’à améliorer l’état de la barrière cutanée.

L’huile de tournesol est extraite des graines de tournesol. Des recherches [5] ont démontré qu’elle contribue à protéger la couche externe de la peau, ce qui permet d’empêcher les bactéries de s’installer sous la peau. L’huile de tournesol hydrate également la peau et peut réduire les inflammations et les démangeaisons. L’huile de tournesol peut être appliquée directement sur la peau, notamment après le bain, pendant que votre peau reste humide.

#En outre, une étude clinique randomisée [6] a examiné les résultats obtenus sur la peau des enfants après l’application d’ huile de noix de coco pure sur la peau des enfants. Les résultats ont montré que l’application de cette huile pendant huit semaines soulageait davantage les symptômes de l’eczéma que les huiles minérales. Utilisez de l’huile de coco pressée à froid. Toute personne allergique à la noix de coco doit éviter l’huile de noix de coco.

Le cumin noir (Nigella sativa) est largement utilisé pour traiter diverses affections. En particulier, l’huile de nigelle est censée soulager les affections cutanées qui s’accompagnent de symptômes de démangeaison, comme l’eczéma ou la dermatite atopique. Une étude a révélé que son composé chimique, l’acide laurique, constitue un mécanisme d’action contre l’eczéma.

L’huile d’onagre provient de la plante d’onagre. Elle est appliquée par voie topique pour aider à apaiser les irritations de la peau. Lorsqu’elle est prise par voie orale, elle peut être utilisée pour traiter les affections inflammatoires qui affectent l’ensemble du corps, comme l’eczéma. L’huile d’onagre est riche en acides gras oméga-6 et en acide gamma-linolénique, qui pourraient contribuer à réduire l’inflammation dans l’organisme. Les résultats des études de recherche concernant l’huile d’onagre pour l’eczéma ne sont pas concluants. Cependant, de nombreuses personnes ont signalé qu’elle peut aider à réduire les symptômes de l’eczéma, sans avoir d’effets secondaires négatifs.

Comment utiliser les huiles ? Appliquez ces huiles directement sur la peau après le bain, au moins plusieurs fois dans la journée. Appliquez-les avant d’aller vous coucher pour vous assurer que votre peau reste hydratée toute la nuit.
Par voie orale, les huiles riches en oméga-3 et 6, comme l’huile de bourrache et de lin, contiennent des graisses précieuses connues pour améliorer la santé de votre peau et réduire les inflammations. Consommez-les froides et aussi peu qu’une cuillère à soupe par jour.

Où peut-on les trouver ? Ces huiles peuvent être trouvées dans certains supermarchés ou magasins bio, et sur Internet. Voici quelques produits de qualité supérieure :

La farine d’avoine colloïdale pour réduire les démangeaisons

La farine d’avoine colloïdale, que l’on appelle également Avena sativa, est composée de farine d’avoine qui a été moulue puis cuite afin de se débarrasser de ses qualités de guérison de la peau. Une étude publiée en 2015 indique que la lotion à l’avoine colloïdale contient des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui entraînent une amélioration de la sécheresse de la peau : rugosité, démangeaisons et intensité [88.

Que pouvez-vous en faire ? La farine d’avoine colloïdale est disponible sous forme de poudre ou de crème. Incorporez la farine d’avoine colloïdale dans un bain et laissez votre corps tremper pendant environ 15 minutes. Sous forme de crème, appliquez-la directement sur la peau. Choisissez un produit à base d’avoine colloïdale dont l’avoine est le seul ingrédient. Évitez ceux qui contiennent des additifs ou des parfums.

Où peut-on les trouver ? On les trouve généralement dans les magasins bio ou les magasins spécialisés dans la santé.

Le miel pour stopper les infections et accélérer la guérison

Un pot de miel à côté d'une cuillère à miel en bois. Il y a plusieurs fleurs blanches et bleues autour du pot. Le miel est un agent antibactérien et anti-inflammatoire naturel qui a été utilisé pour traiter les plaies pendant des siècles.

Les résultats d’une seule analyse [9] montrent que le miel peut aider à la cicatrisation des plaies et améliorer le système immunitaire, ce qui signifie qu’il peut aider le corps à combattre les infections.

Une autre étude suggère que le miel est efficace pour traiter divers problèmes de peau, y compris les brûlures et les plaies, en plus de ses propriétés antibactériennes [1010]. Lorsqu’il est appliqué directement sur la peau de l’eczéma, il peut aider à prévenir l’inflammation ainsi qu’à hydrater et à accélérer le processus de guérison.

Comment l’utiliser et où le trouver Appliquer un peu de miel sur la zone à traiter. Si vous l’achetez dans un supermarché, assurez-vous qu’il s’agit de miel véritable, et non d’une version à base de sucre. La meilleure option est de l’acheter directement chez l’apiculteur ou dans un magasin bio.

L’argile bentonite, efficace contre la dermatite infantile

La bentonite est une argile colloïdale qui doit son nom à Fort Benton dans le Wyoming, aux États-Unis. L’argile a été testée sur 100 bébés pour le traitement de la dermatite infantile (érythème fessier) qui est une affection qui se développe sur les fesses du bébé après que la peau est entrée en contact avec l’urine, les matières fécales et l’urine.

Dans l’ensemble, 88 % des lésions ont commencé à s’améliorer dans les 6 premières heures pour les bébés traités par l’argile bentonite, alors que ce taux n’était que de 54 % dans le groupe ayant utilisé la crème au calendula. En outre, après seulement trois jours de traitement, les lésions de 86 % des bébés étaient complètement guéries dans le groupe Bentonite, contre seulement 52 % dans le groupe Calendula.

Comment l’appliquer ? Mélangez l’argile et l’eau et appliquez la pâte sur la zone à traiter. Laissez-la sécher pendant environ 10 minutes, puis lavez-la. Veillez à utiliser de l’argile bentonite pure à 100 %.

Où puis-je le trouver ? Il est disponible dans les magasins biologiques ainsi que dans certains magasins spécialisés dans la santé et les cosmétiques naturels.

L’huile essentielle d’arbre à thé a des propriétés anti-inflammatoires et est également antibactérienne.

#L’huile de théier est dérivée des feuilles de l’arbre Melaleuca alternifolia. Cette huile est extrêmement populaire pour traiter les problèmes de peau tels que l’eczéma.

Une étude réalisée en 2013 [11] a mis en évidence les propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et thérapeutiques de cette huile. Elle peut aider à soulager la peau sèche qui démange et à tenir les infections à distance.

Comment l’utiliser ? Diluez toujours les huiles essentielles avant de les utiliser sur la peau. Faites un mélange de 2 gouttes d’huile d’arbre à thé dans une huile neutre (amande ou tournesol, …) et appliquez la solution sur la peau.

Où puis-je la trouver ? Vous pouvez l’acheter auprès de détaillants biologiques ou sur Internet. Voici un magasin qui vend de la qualité supérieure (biologique).

Les probiotiques pour combattre l’eczéma de l’intérieur

Les prébiotiques ainsi que les probiotiques sont de plus en plus utilisés dans de nombreuses affections inflammatoires telles que la dermatite atopique. Par le passé, de nombreuses études ont examiné leurs bienfaits sur des problèmes de peau comme le prurit, la dermatite atopique et la dyshidrose. Les souches probiotiques qui ont été étudiées comprennent des espèces de Lactobacillus comme L. Rhamnosus, L. Plantarum, L. Salivarius et. Acidophilus, ainsi que Bifidobacterium breve [12].

Ces études ont montré que les souches de L. Salivarius et de L. Rhamnosus présentaient une amélioration notable de la gravité du prurit ainsi que des scores du SCORAD (un instrument clinique qui mesure la gravité de la dermatologie atopique) chez tous les patients, y compris les enfants et les adultes, après quatre semaines, en plus de diminuer l’apparition d’éruptions cutanées atopiques.

Quelle est la meilleure façon de les utiliser ? Les probiotiques sont généralement disponibles sous forme de capsules à prendre par voie orale. Veillez à suivre les conseils du vendeur. Vous pouvez également fabriquer vos propres probiotiques en faisant fermenter vos légumes.

Où peut-on les trouver ? Voici un ensemble complet de probiotiques qui comprend sept souches de bactéries (30 milliards de bactéries) en plus des prébiotiques (fructo-oligosaccharides).

Crème de vitamine B12 qui aide à réduire l’inflammation

Il a été prouvé que la vitamine B12 (cobalamine) appliquée par voie topique sur la zone affectée améliore efficacement l’inflammation cutanée atopique chez les adultes et les enfants [13]. On pense que la B12 agit en bloquant l’enzyme nitric oxygen synthase, qui est un facteur important dans le processus d’inflammation à l’origine de la dermatologie atopique.

Qu’est-ce que c’est ? Appliquez la crème B12 directement sur la peau après être sorti de la baignoire.

Où peut-on les trouver ? Ils sont disponibles en pharmacie.

Traitement naturel de l’eczéma du nourrisson

Eczéma chez le bébé : un petit bébé qui sourit en regardant l'objectif. Il est couché sans vêtement sur une couverture blanche.Voici quelques remèdes et conseils naturels qui peuvent vous aider à lutter contre l’eczéma :

  • Évitez d’habiller votre enfant ou votre nourrisson de manière excessivement chaude. La transpiration peut aggraver l’eczéma ou déclencher une éruption cutanée qui peut entraîner une aggravation des démangeaisons.
  • Utilisez des gants pour empêcher les enfants de se gratter la peau.
  • Appliquez souvent une crème hydratante ou une huile douce sur les zones touchées, en veillant à ne pas en mettre dans le nez ou les yeux.
  • Ajoutez un peu de vinaigre de cidre dans le bain de votre enfant ou de votre bébé.
    Les bains avec de la farine d’avoine colloïdale conviennent aux enfants, mais gardez l’eau du bain loin de leurs yeux.
  • Limitez le bain de l’enfant ou du nourrisson à 1 ou 2 fois par semaine.
  • Les lingettes pour bébé doivent être sans alcool ni parfum. De nombreuses lingettes contiennent des ingrédients nocifs. Veillez à choisir des lingettes sans alcool ni parfum et contenant des ingrédients apaisants comme l’aloe vera. Les lingettes « peau sensible » sont bénéfiques.
  • Shampooings pour bébés spécialement conçus pour les enfants souffrant d’eczéma. Veillez à les tenir éloignés des yeux de votre enfant.

Avant d’essayer des remèdes maison pour les nourrissons et les enfants, veillez à consulter un pédiatre ou un médecin, en particulier lorsque l’enfant prend un médicament sur ordonnance.

Directives générales pour se débarrasser de l’eczéma

Se baigner au moins une fois par jour (adultes uniquement)

Une femme brune prend un bain contre l'eczéma. L'eau est trouble et à la surface flotte des fleurs jaunes. Le bain est un aspect important du traitement de l’eczéma. Lorsqu’une personne souffre d’un problème de peau comme la dyshidrose ou l’eczéma, sa peau a besoin d’une hydratation supplémentaire car la couche externe de la peau ne fonctionne pas comme elle le devrait.

Dans certains cas, le lavage peut assécher la peau et aggraver l’eczéma. Cela est possible lorsque l ‘eau est trop chlorée, trop chaude ou trop froide ; lorsque vous utilisez le mauvais savon ; si vous n’appliquez pas de crème hydratante immédiatement après le bain ; ou si vous ne vous baignez pas assez souvent. Attention Contrairement aux adultes, la plupart des nourrissons et des enfants doivent prendre un bain au moins une fois par semaine.

Aux États-Unis, la National Eczema Association recommande aux adultes de :

  • Prendre une douche ou un bain au minimum une fois par jour ;
  • Utiliser de l’eau à température tiède ;
  • Limiter la durée du bain à 10 ou 15 minutes ;
  • Éviter de frotter la peau
  • Utiliser des nettoyants doux plutôt que du savon ;
  • Essayez différents types de bains médicinaux comme ceux qui contiennent du bicarbonate de soude, du vinaigre ou de la farine d’avoine.

Après la douche, hydratez-vous dans les 3 minutes qui suivent. Nettoyez la peau en douceur avec la serviette, puis appliquez une crème hydratante à base d’huile avant que la peau ne soit complètement sèche.

Modifiez votre régime alimentaire

L’eczéma est une affection liée à l’inflammation qui se traduit par une inflammation, une peau rouge et douloureuse. Certains aliments peuvent déclencher ou réduire l’inflammation dans l’organisme. Par conséquent, apporter quelques modifications à votre régime alimentaire peut aider à réduire les poussées d’eczéma.

Les aliments anti-inflammatoires les plus courants sont les poissons riches en oméga-3 et les légumes verts (choux, épinards, laitue, etc.), les lentilles et les haricots, les fruits vifs, le curcuma et la cannelle.

Les aliments les plus inflammatoires qui provoquent l’aggravation des symptômes de l’eczéma sont la viande rouge, les produits laitiers, les œufs ainsi que le soja et le blé (gluten). Essayez d’éliminer quelques-uns de ces aliments de votre alimentation. Tenez un journal de votre alimentation pour vous aider à trouver les aliments qui pourraient poser problème.

Éviter les détergents à lessive

De nombreux savons et nettoyants contiennent des détergents, dont le but est de faire mousser. L’utilisation de détergents ainsi que d’autres agents moussants peut provoquer une sécheresse de la peau, en particulier chez les personnes qui souffrent d’eczéma.

Essayez d’utiliser un nettoyant doux, non moussant et sans parfum. Évitez les vêtements contenant des particules grossières qui provoquent une irritation ou une exfoliation, car elles peuvent aggraver l’irritation de la peau.

De plus, évitez d’ajouter de l’assouplissant qui reste sur vos vêtements et contient généralement des produits chimiques et des parfums qui peuvent irriter la peau.

Méfiez-vous des températures extrêmes (chaudes et froides)

Être près d’une cheminée ou à proximité d’un four peut être agréable, mais cela peut aussi aggraver les symptômes de l’eczéma. L’air sec et chaud peut entraîner une déshydratation de la peau et rendre plus sévères les démangeaisons provoquées par l’eczéma. Utilisez un humidificateur pendant les mois secs de l’hiver et veillez à ne pas vous approcher trop près des radiateurs et des cheminées.

De la même manière, le vent froid de l’hiver peut également assécher votre peau et déclencher des poussées d’eczéma. Protégez votre peau pendant les mois d’hiver, lorsque les températures baissent. Envisagez également de vous couvrir le visage avec une écharpe lorsque vous avez de l’eczéma sur le visage.

Essayez l’acupuncture ou l’acupression

L ‘acupuncture s’est avérée efficace pour réduire le prurit associé à certaines affections comme l’eczéma ou la dyshidrose. Cela inclut les éruptions cutanées atopiques. Des études ont prouvé que Quchi (LI11) est le point d’acupuncture le plus fréquemment utilisé dans le traitement du prurit.

Une autre étude a montré que l’acupression auto-administrée appliquée au point Quchi entraînait une diminution de l’apparition de la lichénification et du prurit après 4 semaines. En outre, l’acupuncture peut également contribuer à réduire les démangeaisons causées par l’histamine ainsi que la rhinite allergique. Bien que l’histamine ne soit pas synonyme d’eczéma, elle peut en être l’une des causes [1212].

Pratiquez des techniques de relaxation

#Le stress est l’un des déclencheurs les plus courants de l’eczéma. Bien que la raison n’en soit pas claire, on pense que le stress joue un rôle dans le développement de l’inflammation. La capacité à gérer les situations stressantes par des techniques de relaxation peut aider à réduire les poussées d’eczéma.

Parmi les techniques de relaxation qui peuvent être utiles, citons la méditation, la thérapie cognitivo-comportementale, la musicothérapie par cohérence cardiaque et l’hypnose, ainsi que le Tai Chi et le yoga.