drogue crocodile

Drogue crocodile: cette drogue dévastatrice

La drogue crocodile fait des ravages. Elle est désormais considérée comme la drogue la plus dangereuse du monde. Elle est trois fois moins chère que l’héroïne mais fait 10 fois plus de dégâts. La drogue crocodile gagne du terrain partout dans le monde, et son nombre de victimes se multiplie. Voyons plus en détail, ce qu’est cette drogue dévastatrice.

Drogue crocodile, qu’est ce que c’est?

La désomorphine, la drogue crocodile, ou le krokodil, c’est une substance qui s’obtient à partir de codéine. Cette drogue est d’origine russe et elle s’est rapidement développé, surtout chez les personnes les plus pauvres. Elle peut se fabriquer facilement, elle est trois moins chère que l’héroïne et ses effets seraient bien plus puissants. Elle à tout pour plaire au junkies.

La désomorphine, est un dérivé de la morphine. À la base, cela devait permettre de créer un anti-douleur, avec moins de dépendance que la morphine traditionnelle. Ce dérivé est un puissant sédatif et analgésique, mais finalement sa dépendance étant plus forte que prévue, le projet à été abandonnée et elle n’a jamais été réellement exploitée.

Cette drogue crocodile est apparue en Russie vers 2002, puis en Allemagne dans les années 2010. Mais la substance serait née en Sibérie. Elle s’est vite répandue chez les jeunes. Avec les nombreuses difficultés de la population locale, la drogue crocodile à connu un réel engouement. Les personnes défavorisées en sont les 1ères victimes.

Drogue crocodile, quels sont les effets?

La drogue crocodile produirait les mêmes effets que l’héroïne.

  • Une sensation de bien-être directement après l’injection.
  • De la détente et de l’apaisement.
  • Une sensation de réchauffement, de chaleur.
  • Les douleurs physiques disparaissent, les douleurs psychiques également.

Les effets apparaissent généralement dès 2 à 3 minutes après une injection, et cela devrait durer environ 2h.

Le fait d’injecter cette drogue à des conséquences dramatiques sur l’organisme.

  • La peau va se nécroser sur les points d’injection.
  • Des plaques vont apparaître sur le corps, d’abord grises, puis vertes.
  • Ensuite, les chairs vont entrer en décomposition, puis les muscles, les os et enfin les organes.

Les conséquences sont irréversibles pour la santé, le corps va pourrir en prenant de la drogue crocodile. Cela peut donc facilement et rapidement entrainer la mort. Pour pouvoir sauver certaines victimes, il faut pratiquer une amputation. Cela stoppe la nécrose des tissus. Mais c’est une opération lourde qui peut impacter grandement la vie des personnes concernées. Mais c’est choisir ça, ou choisir la mort!drogue Krokodil

Une drogue qui entraine la mort:

Malheureusement, ou heureusement je ne sais pas, très peu d’études sont faites sur la drogue crocodile, mais ils est avéré que des consommateurs peuvent mourir dès la 1ère injection. Sinon la durée de vie, est d’une moyenne de 2 ans, après cette même 1ère injection.

Alors pourquoi la drogue crocodile tue autant? Tout simplement du fait de sa composition. C’est un mélange d’héroïne, de codéine, mais aussi d’essence, de dissolvant à peinture, avec de l’iode et phosphore rouge.

Le mélange utilisé pour fabriquer cette drogue entraîne une gangrène. C’est souvent le membre dans lequel à été injecté la drogue, qui est le 1er touché. La personne risque un empoisonnement du sang, ainsi que des pneumonies et des méningites.

Sa composition est terriblement destructrice pour l’organisme, le corps n’est pas capable d’éliminer le produits, il va rester dans le sang. La peau va donc verdir et s’écailler, d’où le nom krokodil. En effet, la peau va prendre l’aspect de celle d’un vrai crocodile.

L’Europe et la drogue crocodile:

En France son arrivée aurait été annoncée en 2011, mais finalement la rumeur à vite été démentie. Par contre, en Allemagne, des sans-abris auraient eus des signes identiques à ceux de la drogue crocodile, mais aucun lien n’a pu être fait pour le prouver.

Toutes les autorités d’Europe sont sur le qui-vive. Des campagnes de préventions ont été mises en places pour faire comprendre aux jeunes publics, les dangers de cette drogue dévastatrice. La drogue crocodile étant à ce jour, la drogue la plus dangereuse existante et connue, elle inquiète. Elle pourrait devenir un vrai problème de santé publique.

La drogue crocodile est tellement facile d’accès, sa fabrication serait assez simple, une quarantaine de minutes. Sa prise se fait par injection directe dans les veines, provoquant l’extase immédiate chez les utilisateurs. Ces derniers en prendrait plusieurs injection par jour pour faire durer ce moment. S’ils n’en prennent plus, ils vont être dans une phase très sévère de manque, c’est très douloureux et difficile à gérer. La dépendance arrive dès la 1ère injection, le danger est d’autant plus grand.

Conclusion:

La drogue crocodile tue, rapidement. Dans des conditions désastreuses. Elle rend dépendant dès qu’elle passe dans notre sang et une seule injection peut suffire pour vous tuer. En Russie, plus de 100 000 personnes seraient accros à cette drogue mortelle, mais les associations évoquent plutôt 1 bon million de personnes, c’est énorme. Le taux de mortalité dépasse rarement les 1 an pour les consommateurs réguliers, et 2 ans pour ceux qui n’en aurait pris que très peu.

Son prix en fait un produit attrayant, pour les pauvres, les jeunes, et ceux qui veulent échapper à leurs quotidien. C’est bien là le problème: l’accessibilité de la drogue crocodile. La liste des ingrédients est en ligne partout, d’ailleurs la vente de produits codéinés à explosée en Russie c’est dernières années, et ce n’est certainement pas juste pour soigner des petits maux de tête.

Le fait d’en parler, peut la rendre un peu plus populaire, mais allez voir les photos des effets de cette drogue sur le net, cela vous passera l’envie d’essayer je vous l’assure. Il faut donc continuer à faire de la prévention, continuez d’en parler, de l’évoquer. Protégeons nos populations, protégeons nos enfants.

La drogue crocodile n’est pas un simple petit délire d’ado, mais bien une drogue mortelle! Elle tue à petit feu, elle détruit la peau, les organes, les os. Elle fait pourrir de l’extérieur comme de l’intérieur. Cela donne matière à réfléchir avant de se laisser tenter par une petite piqure, avec de si grandes conséquences.