Dangers du yoga : est-ce dangereux de pratiquer le yoga ?

Vous voulez vous mettre au yoga, mais vous avez peur de le faire ? Ne vas-tu pas devenir trop exubérant à force de faire la posture du lotus tous les jours ? N’est-ce pas une méthode qui peut vous faire vous blesser en essayant de devenir plus souple ? Mais ne vous inquiétez pas, c’est un sport qui est ouvert à tous les individus, quel que soit leur âge. Néanmoins, il est vrai que les risques sont là et qu’il ne faut pas négliger les risques de blessures. Que pouvons-nous faire ? Comment pouvons-nous réduire les risques liés à la pratique du yoga ? N’est-il pas dangereux de faire du yoga ? Dans cet article, je vous propose de faire le point sur cette question… qui n’est pas souvent abordée.

Le yoga est-il dangereux ? Jamais !

danger du yoga femmes coursInstagram : puravidastudionc

Si vous commencez à connaître le yoga, vous découvrirez rapidement qu’il est souvent considéré comme une solution à tous les problèmes. Le yoga peut transformer votre façon de vivre (n’est-ce pas ce que j’ai dit dans ma description ?) ! Il améliore notre connexion avec notre corps. Il aide les gens à se sentir plus détendus ! Il rend notre esprit plus clair. Alors comment la pratique du yoga peut-elle être risquée ? Parler du risque du yoga est une offense grave pour certains de ses adeptes, qui pensent qu’il fait partie intégrante d’une philosophie de vie dont ils sont totalement convaincus. Il est vrai que je souris aussi lorsque j’apprends que le yoga présente des dangers. Mais, après réflexion, il est vrai que les dangers du yoga sont réels… Découvrons-les.

Les risques du yoga pour le corps : Oui, vous pouvez vous blesser en faisant du yoga !

cours a la plage femme namaste dangers du yogaInstagram : lu_yoga_studio

Le yoga est généralement décrit comme un exercice très doux pour le corps. Toutefois, cela n’empêche pas les accidents de se produire ! Vous pouvez certainement vous blesser pendant un cours de yoga et il est vrai que c’est assez fréquent. Personnellement, j’ai déjà eu le dos bloqué le lendemain d’un cours de yoga et je crois que le yoga est à l’origine d’un de mes plus récents torticolis. Mais faut-il pour autant vilipender le yoga ? Absolument pas.

Si vous souhaitez réduire le risque de blessure en pratiquant le yoga, il est important d’être responsable dans vos pratiques. Quoi que votre professeur vous dise de faire ou vous suggère de faire, il est de votre responsabilité de suivre ses conseils. Vous devez suivre vos propres conseils et éviter d’aller trop loin.

Dans votre classe, vous pouvez à tout moment choisir d’arrêter. Hier encore, dans mon cours, j’ai arrêté de faire un exercice et j’ai fait une pause pour me reposer parce que c’était tout simplement trop pour moi. Ce n’était peut-être pas mon jour, mais pas dans cet état… Quoi qu’il en soit, j’ai décidé de le poser et j’ai repris l’exercice plus tard en position assise. Si vous cherchez à éviter les blessures, sachez que vous ne devez pas dépasser vos limites en yoga.

Blessures liées au yoga Quelles sont les causes des blessures ?

respiration arbre yogaInstagram : ourplaceyoga

On pense généralement que si les blessures liées au yoga sont si fréquentes, c’est parce que la génération actuelle de professeurs de yoga est moins compétente. En effet, après 200 heures de formation, « n’importe qui » peut commencer à enseigner. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Je vous laisse prendre votre propre décision à ce sujet. Cependant, pour ma part, je pense qu’un instructeur de yoga est une personne qui s’engage dans cette pratique. Il aura certainement envie de poursuivre sa formation tout au long de sa vie. Par conséquent, si sa formation initiale en biomécanique et en anatomie était un peu faible, il peut poursuivre le cours de manière autonome. Rassurez-vous, de nombreux enseignants sont passés par cette étape. J’en connais plein autour de moi ! Puisque le but de votre professeur de yoga est généralement de vous accompagner au plus près et de ne pas vous faire de mal.

À mon avis, je suis d’avis que ce qui cause le risque de blessure plus menaçant est le comportement de l’étudiant. C’est l’un des plus grands dangers du yoga : la façon dont l’étudiant perçoit le cours. En réalité, je vois beaucoup d’étudiants qui se rendent au studio de yoga avec une attitude agressive ou qui cherchent à faire des progrès sur une base régulière. Ils ont besoin d’un défi et abordent le yoga de cette manière. Cependant, le yoga consiste à ralentir et à trouver le courage plutôt… Le yoga est un acte de force pour admettre « je ne peux pas l’accomplir » car cela signifie s’écouter, respecter son corps et ses limites. Si vous essayez d’abord de vous écouter, je pense que vous avez peu de chances de vous blesser en pratiquant le yoga.

Un professeur, une classe complète… Quand le yoga est risqué

femmes en cours de yoga tous les ages dangers du yogaInstagram : Vcumassey

D’un autre côté, ce qui rend le yoga risqué, ce sont aussi les méthodes d’enseignement dans certains endroits. Dans la réalité, nous pouvons assister à des sessions qui comptent trente à quarante étudiants à la fois, et un seul instructeur. Dans ce scénario, le professeur aura du mal à guider tous les élèves et à corriger les mauvaises postures. De plus, il sera difficile de modifier chaque posture en fonction des besoins uniques de chaque élève. Les risques de blessures pourraient donc augmenter. En revanche, s’il y a beaucoup de monde dans les cours de yoga, il est plus probable que l’on devienne compétitif avec les autres étudiants. On s’observe, on essaie de se mettre au niveau de son voisin et il est plus probable que l’on dépasse ses limites.

Pour assurer votre sécurité dans le yoga, je vous conseille de choisir un petit cours qui compte au maximum 12 personnes. De plus, lorsque vous arrivez au cours, enfermez-vous dans votre bulle afin de rester dans le moment présent, de vous concentrer sur vos sensations et vos possibilités et de ne pas vouloir imiter votre professeur à tout prix.

Quels sont les types de yoga les plus risqués ?

professeur de yoga malaInstagram Tashakingyaya

Le yoga Bikram, un yoga controversé

Il est possible de se demander s’il existe des formes de yoga plus dangereuses que d’autres ? Pour répondre à cette question, la réponse est oui. Par exemple, parmi les types de yoga controversés, le yoga Bikram est le plus populaire. Ce type de yoga est enseigné dans un lieu chauffé à 40 °C et les cours ont généralement lieu dans de grandes salles. C’est pourquoi le « yoga chaud » , comme on l’appelle, est dangereux pour certains groupes en particulier. Il peut provoquer des malaises et de l’hypertension, et n’ est pas recommandé aux personnes qui souffrent de problèmes cardiaques. Par conséquent, si vous recherchez un cours de yoga qui vous aidera à réduire le stress et à respirer un peu, ce n’est pas la meilleure option pour vous.

Le Kundalini Yoga, dangereux ?

kundalini

Au contraire, le yoga Kundalini est souvent décrit comme risqué, mais pour diverses raisons. Il s’agit d’un type de yoga extrêmement spirituel qui vise notamment à augmenter l’énergie des chakras. Selon ses détracteurs, le danger pourrait être celui d’un éveil trop violent. Cela pourrait entraîner des symptômes physiques (nausées, maux de tête) mais aussi la perte de repères. Certains élèves pourraient avoir des difficultés à retrouver une vie normale. Cela dit, les cours de yoga Kundalini sont fréquents et souvent bien appréciés, car les instructeurs sont là pour guider leurs élèves de manière positive. Il ne faut donc pas appréhender cette pratique, mais plutôt choisir la meilleure école.

Dernière remarque sur les risques du yoga, quel que soit le style, car il est préférable de choisir le professeur de yoga qui inspire confiance. Cependant, les dérives sectaires existent et il n’est pas toujours facile de les reconnaître à première vue. Ne vous inquiétez pas, ces cas sont extrêmement rares et se rencontrent surtout en Inde. La majorité des professeurs de yoga sont en bonne santé et désireux de vous aider à atteindre vos objectifs. Mais si vous participez à des retraites dans le monde entier, par exemple, assurez-vous de connaître les directives et les types de yoga qui sont enseignés. Par exemple, le Siddha Yoga est classé parmi les cultes religieux.

Les dangers du yoga L’occidentalisation du yoga présente-t-elle des risques ?

posture de l'arc yoga avancé dangers du yogaInstagram : hollybentley_yoga

En Inde, le but du yoga est de se connecter à soi-même ainsi que de s’adonner à la méditation par le mouvement. Cependant, notre monde moderne nous oriente constamment vers la recherche de la compétition, le besoin de réussir, d’avoir des certitudes et d’aller de l’avant. C’est aussi un lieu d’activité continue, sans temps de repos. Par conséquent, même en faisant du yoga, il faut rester actif, augmenter sa flexibilité au maximum et perdre du poids ! En Occident, nous faisons du yoga dans le but d’atteindre un objectif… et c’est cet état d’esprit, plus que la pratique proprement dite, qui augmente la possibilité de se blesser.

Par exemple, le yoga restaurateur serait un excellent moyen de nous aider à détendre notre côté compétitif, mais ce n’est pas pour ce genre de cours que la demande est la plus forte. Pourtant, c’est absolument ce dont nous avons besoin !

Partant de là, il est évident que c’est probablement notre conception du yoga tel qu’il est pratiqué en Occident qui en fait une pratique dangereuse. Les dangers du yoga proviennent de ce que nous en faisons, et non de la pratique elle-même.

En fin de compte, notre mode de vie sédentaire est également risqué. Il est à l’origine de nombreuses maladies dans les pays développés (maladies cardiaques notamment). Vous pouvez penser qu’il est dangereux de pratiquer le yoga, mais il est tout aussi risqué de ne pas le faire. Le yoga peut vous aider à faire bouger votre corps, à faire circuler votre énergie et a souvent des effets positifs sur votre santé globale. Si vous n’êtes pas convaincu, vous devez l’essayer pendant un certain temps…

Namaste.