Comment s’occuper d’un bébé escargot ?

Comment s'occuper d'un bébé ?

L’homme élève des escargots depuis des siècles. C’est ce qu’on appelle l’héliciculture. Avoir un animal de compagnie à la maison est un bon moyen de responsabiliser les enfants. Même si lorsque l’on pense aux animaux de compagnie, un chien ou un chat nous vient à l’esprit, on peut peut-être commencer par un escargot. Cela ne prend pratiquement pas de place et  les soins sont vraiment simples. Toutefois, tout le monde ne sait pas s’occuper d’un bébé escargot.  Voici un guide étape par étape sur la façon d’en prendre soin.

Caractéristiques de l’escargot

Si vous souhaitez savoir comment élever un escargot chez vous, la première chose à savoir est de connaître ses principales caractéristiques. Les escargots sont des mollusques gastéropodes très courants dans les potagers. Il existe plusieurs espèces d’escargots terrestres, la plus commune étant Helix aspersa. Ce sont des animaux herbivores qui se nourrissent de légumes qu’ils rongent à l’aide d’une partie de leur anatomie appelée radula. La radula contient quelque 40 000 petites dents incurvées vers l’arrière. En avançant, l’escargot les frotte contre la mâchoire supérieure, qui est également dentée. Ce mécanisme est utilisé pour écraser les aliments. Les particules alimentaires sont transformées grâce à l’action chimique des sécrétions excrétées par les glandes salivaires de la cavité buccale.

Les caractéristiques plus remarquables des escargots

Cependant, leur caractéristique la plus remarquable est leur coquille de carbonate de calcium. Elle  est constituée de trois couches résultant de la sécrétion de glandes spécifiques. A l’intérieur de la coquille se trouvent les viscères. Lorsque l’escargot se sent en danger, il se rétracte dans sa coquille et se ferme avec ce qu’on appelle l’opercule muqueux, qui durcit et forme un film solide qui maintient l’escargot protégé et humide. De plus, pour hiberner, il ferme la coquille avec une sorte de couvercle calcaire. S’il y a une sécheresse pendant les mois chauds, il peut aussi arrêter son activité. Ces êtres vivent en écosystème. Voici Quelques exemples d’écosystèmes.

Le corps entier de l’escargot est recouvert de mucus. Le mucus est produit par des glandes épidermiques et une grande glande muqueuse qui s’écoule sous l’orifice buccal. Le mucus sert à réduire les frottements, ce qui permet à l’escargot de glisser en douceur sur tout type de surface. Même les surfaces les plus rugueuses.

Enfin, une autre des caractéristiques les plus facilement reconnaissables de l’escargot est ses yeux spéciaux rétractables, situés à l’extrémité de deux longs tentacules. La vision de l’escargot est également très limitée, il ne peut distinguer que les masses et la lumière.

Comment prendre soin de votre bébé escargot ?

Prendre soin d’un escargot est tellement simple. Il suffit de suivre et d’appliquer les conseils les énumérées ci dessous.

Construire un abri pour le bébé escargot

La première chose à faire pour bien s’occuper d’un escargot est de lui choisir une maison où il pourra vivre. L’enceinte peut être aussi simple ou aussi extravagante que vous le souhaitez. Il peut s’agir d’un récipient en plastique si vous n’avez l’intention de les garder et de les observer que pendant quelques jours. Mais si vous comptez les garder plus longtemps, un enclos plus grand serait préférable pour les escargots.

Il est important que l’enceinte soit bien ventilée. Les escargots n’ont rien contre un peu d’humidité, mais ils ont besoin d’air frais.

Il suffit de remplir le conteneur avec de la terre de jardin ordinaire mélangée avec de la sphaigne ou de la mousse de tourbe. Ils sont excellents pour les escargots et doivent être ajoutés à une profondeur de 7 à 10 cm dans le compartiment.

Essayez de garder le substrat propre et humide à tout moment. Un flacon pulvérisateur sera la solution idéale pour humidifier le substrat de temps en temps afin de maintenir l’humidité.

Une fois que vous aurez introduit votre escargot dans son nouvel habitat, vous remarquerez qu’il aime se cacher dans les endroits sombres.

S’assurer que l’animal est actif

Lorsque vous les sortez du récipient, vous devez vous assurer qu’ils sont actifs. Il est donc bon de prévoir plusieurs endroits où l’escargot peut ramper et se déplacer. Par exemple, vous pouvez ajouter un pot en terre cuite et un bâton d’escalade, ou vous pouvez les laisser se promener parmi les plantes, les pierres et les brindilles sur votre terrasse ou dans votre jardin.

Veillez à son alimentation du petit escargot

En ce qui concerne la nourriture, les escargots mangent généralement des fruits et des légumes , mais ces aliments se salissent rapidement. Au lieu de les placer simplement dans le récipient, il serait bon d’ajouter un bol de nourriture. Il sera plus facile de nettoyer et d’ajouter de la nourriture fraîche que de l’ajouter directement au fond du bol. N’oubliez pas de laver la nourriture avant de la donner. De nombreux fruits et légumes sont remplis de pesticides. Si vous les leur donnez, vous tuerez vos escargots.

D’autre part, les escargots ont besoin de calcium pour garder leur coquille en bonne santé. Il sera donc bon d’ajouter à leur nourriture un peu de seiche ou de coquilles d’œufs écrasées séchées.

De temps en temps, surtout s’il y a des enfants dans la maison, vous pouvez tenir les escargots et les laisser courir le long de vos mains ou de votre bras. Cependant  faites attention et surtout, lavez-vous les mains immédiatement après avoir tenu votre escargot.

Les autres soins de base pour un escargot consistent à nettoyer le récipient dans lequel il vit une fois par semaine. Pensez également à changer le substrat une fois par mois. Veillez également à retirer les aliments pourris et à les remplacer par des aliments frais tous les deux jours.