résultat parquet de maison

COMMENT POSER DU PARQUET? le guide complet

PLANIFICATION :

Il est préférable de poser les plinthes après l’installation du plancher en bois car elles couvriront l’espace de dilatation (environ 15 mm) laissé autour du périmètre de la pièce.

Les planchers en bois doivent être installés au stade final, après que le plâtre ou le béton ait complètement séché (prévoyez un minimum d’un mois pour chaque pouce de profondeur de béton, de chape ou d’enduit), et avant la décoration. Les blocs doivent être soigneusement étalés en petits tas dans la pièce où ils seront posés (ou dans une pièce adjacente similaire) afin de permettre une circulation d’air aussi complète que possible. L’acclimatation complète peut prendre 2 à 3 semaines, selon que les blocs sont neufs (c’est-à-dire séchés au four) ou récupérés. Tous les sols en bois sont susceptibles de se dilater et de se contracter en fonction de l’humidité relative du bâtiment. Ce mouvement saisonnier est une caractéristique normale des sols en bois et il ne s’arrête jamais, quel que soit l’âge du sol en bois. Le chauffage central a tendance à assécher l’atmosphère et peut donc rétrécir très légèrement les blocs pendant les mois d’hiver.

Pour calculer les mètres carrés nécessaires, il faut multiplier la longueur par la largeur de la pièce, puis ajouter 10 à 20% de perte en fonction de la taille de la pièce (les pièces plus grandes nécessitent moins de perte), du nombre de coupes nécessaires et du motif à utiliser.

N.B. Nous recommandons toujours l’utilisation de sous couche spéciale par rapport au chauffage par le sol.

POSE DE PARQUET SUR DES SOLS MASSIFS EXISTANTS :

Les blocs de parquet peuvent être posés sur de nombreux supports solides tels que le béton, les chapes sèches, les composés autonivelants, le contreplaqué ou les panneaux de particules, mais jamais directement sur des planches.

Tous les supports doivent être structurellement sains, plats et secs. Toute nouvelle chape ou tout nouveau béton doit être complètement sec – prévoyez au moins 1 mois pour chaque pouce de profondeur du nouveau béton. L’humidité des chapes/bétons existants doit être vérifiée – cela peut être facilement réalisé en louant un appareil de mesure spécialisé (hygromètre).

Une lecture égale ou supérieure à 4% mc par volume indique qu’une membrane anti-humidité appropriée doit toujours être installée – soit une couche liquide 2 couches/2 parties (par exemple Rewmar ou Sika) ou une couche non perméable correctement installée (assurez-vous que les extrémités du plastique se poursuivent dans les murs pour protéger complètement le plancher en bois).

Si la chape a une teneur en humidité comprise entre 2 et 4 %, il peut être conseillé d’utiliser une couche de DPM liquide comme barrière contre l’humidité.

LA POSE DU PARQUET :
Les blocs de parquet récupérés doivent être préparés : ils peuvent être sales et avoir du bitume sur la face inférieure, ce qui peut nécessiter un grattage avec un ciseau ou un grattoir s’il y a des zones particulièrement épaisses. Il n’est pas nécessaire d’enlever toute la vieille colle, mais seulement celle qui est décollée ou particulièrement épaisse. Assurez-vous que le lit de la nouvelle colle est suffisamment épais pour permettre de placer les blocs à niveau en tenant compte de la profondeur maximale du bloc et de la vieille colle. Les languettes et les rainures doivent être débarrassées de toute saleté ou débris, en utilisant à nouveau un petit ciseau à bois le long des bords pour assurer un ajustement serré des blocs une fois posés. Ne vous préoccupez pas trop de la saleté et des rayures de surface, car vous pourrez les poncer plus tard.

Une fois que vous avez choisi parmi les options de motifs de parquet possibles (dont certaines sont illustrées ci-dessous), vous devez établir le point central à partir duquel vous commencerez à poser les blocs, parfois appelé « ligne du dragon ». Ensuite, en posant à sec une ligne du motif dans la direction opposée, vous vous assurez qu’il y a un motif égal de blocs de parquet sur le sol. Collez ensuite les blocs en place en travaillant une ligne à la fois.

Photo montrant différents modèles de pose de parquet
N’oubliez pas de laisser un espace de dilatation de 15 mm tout autour du bord de la pièce. Cet espace est traditionnellement couvert par une plinthe mais peut également être couvert par une moulure de 19 mm (fixée aux murs et non au sol) si la plinthe est déjà en place.

FIXATION DU PARQUET :

La seule façon de fixer un parquet en blocs est de coller les blocs sur une surface solide.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser un adhésif flexible pour coller les blocs, car il s’agit généralement de petites pièces de bois et toute dilatation ou contraction est donc minimale. L’adhésif rigide recommandé est le Lecol 5500. Si vous installez de nouveaux blocs plus grands de style continental, il est préférable d’utiliser un adhésif flexible tel que le Sikabond T54.

N.B. L’adhésif T54 ne peut pas être utilisé avec des blocs anciens qui ont encore de la colle bitumineuse.

Voici une vidéo explicative de la pose de parquet:

PONÇAGE ET REMPLISSAGE :

Le ponçage doit être effectué soigneusement et méthodiquement afin d’éviter les rayures ou les stries disgracieuses.

Il est préférable de louer une ponceuse de finition orbitale pour la partie principale de la pièce et également une ponceuse de bord. Les blocs neufs avec un micro-biseau sur tout le pourtour peuvent ne pas nécessiter de ponçage, et ceux qui n’ont pas de micro-biseau ne nécessiteront qu’un ponçage fin. Les blocs récupérés peuvent nécessiter un ponçage légèrement plus important. Si nécessaire, les nœuds ou les imperfections peuvent être comblés avec un produit de remplissage pour bois. Pour obtenir une bonne correspondance de couleur, la « farine de bois » obtenue lors du ponçage final peut être mélangée à une résine transparente (par exemple Lecol 7500). Les zones remplies devront ensuite être poncées une dernière fois avant la finition.

PROTECTION DU PARQUET :

Les meilleures finitions pour protéger un parquet en bois dur sont soit une laque à base d’eau, soit une huile de cire dure.

Ou trouver un artisan pour poser son parquet?

Il existe un grand nombre d’entreprise proposant de la pose de parquet, cependant le choix est tellement large qu’on s’y perd parfois. Dans les grandes villes comme Paris il peu être compliqué de trouver une personne pour poser son parquet. Vous pouvez vous renseigner sur google ou sur les pages jaune afin de trouver le bon professionnel. Nous avons fait pour vous une petite liste des entreprise à Paris proposant de la pose de parquet.

Entreprise pose de parquet à Paris:

  • Ponçage parquet paris

Une entreprise sérieuse qui propose la rénovation de parquet ancien. Leur spécialité est le ponçages pour retrouver un aspect neuf et agréable à l’ancien parquet.

Adresse de l’entreprise

20 Rue Léon Jouhaux, 75010 Paris

Lieux d’intervention: 75005 et les zones à proximité

  • SATYMAT Parquet

La société satymat parquet intervient dans la pose de parquet flottant ou de parquet massif. En faisant appel a cette entreprise vous êtes sur du résultat et de la qualité. C’est une entreprise spécialiste dans la pose de parquet.

Adresse du professionnel

134 Rue de la Pompe, 75116 Paris

Lieux d’intervention: Paris et les zones à proximité