5
En ce moment ...
Edit Content
Click on the Edit Content button to edit/add the content.

Cinq mythes au sujet l’augmentation mammaire à briser définitivement

L’augmentation mammaire est une opération chirurgicale qui consiste à faire agrandir les seins et leur donner le volume souhaité. Cette intervention est très populaire de nos jours et aide les femmes à se sentir bien dans leur peau et à reprendre confiance en elles. Une opération d’augmentation mammaire n’étant pas une décision facile, il est primordial d’avoir toutes les informations possibles avant la chirurgie. Voici les mythes liés à cette intervention à briser absolument.

Vos seins n’auront plus l’air naturels avec une augmentation mammaire

Il existe plusieurs techniques pour augmenter la taille des seins. Certaines d’entre elles offrent des résultats plus naturels que d’autres. Voici les méthodes d’augmentation mammaire qui permettent d’obtenir l’apparence finale la plus naturelle possible.

L’augmentation mammaire sans prothèses

Cette méthode appelée lipofilling est considérée comme étant naturelle. Le principe consiste à prélever de la graisse sur une autre partie du corps de la patiente, la purifier à l’aide d’une centrifugeuse et la réinjecter de manière uniforme dans la poitrine. Le lipofilling donne un résultat d’apparence naturelle et élimine les risques de rejet. En plus d’être coûteuse, cette opération d’augmentation mammaire ne permet pas toujours d’obtenir le volume souhaité. De plus, le risque de calcification demeure présent. Il est donc rare de trouver une clinique de chirurgie esthétique qui pratique le lipofilling.

Donnez une apparence naturelle à une prothèse

Il est aussi possible d’obtenir une augmentation mammaire d’aspect naturel avec des prothèses. Il suffit de choisir en fonction du résultat escompté. Ainsi, les prothèses en gel de silicone possèdent une apparence et une sensation au toucher beaucoup plus naturelle que les implants au sérum physiologique. En outre, l’emplacement de la prothèse dans le sein affecte aussi le résultat. L’augmentation mammaire sera plus naturelle si l’implant est placé sous le muscle, plutôt que sous les glandes mammaires. Vous pouvez également opter pour un implant de forme anatomique, ayant la forme naturelle des seins. Soulignons que ce type de prothèse convient particulièrement aux femmes avec une poitrine plate et qui optent pour une chirurgie réparatrice.

Pour pratiquer ce genre d’augmentation mammaire, il suffit de se rendre sur un site dédié et obtenir un rendez-vous avec le chirurgien plasticien. Afin d’obtenir un résultat d’apparence naturelle, le spécialiste va choisir une taille d’implant proportionnelle au corps. Pour cela, il va se fier aux mesures et à la silhouette de la patiente qui souhaite augmenter le volume de ses seins. Dans tous les cas, il est important de faire confiance à votre chirurgien en clinique d’esthétique. Ce dernier saura vous éclairer et conseiller la méthode d’augmentation mammaire adaptée au résultat souhaité.

augmentation mamaire

Augmentation mammaire : vous devrez vous faire opérer tous les 10 ans pour conserver une poitrine ferme

Ce mythe est faux, si vous choisissez bien la clinique qui opérera sur vous. De nos jours, les prothèses sont des implants en silicone, texturé en gel à plusieurs couches. Étant remplis d’un gel mémoire cohésif spécial, les implants modernes retournent à leur forme d’origine, même lorsqu’ils sont pressés sur le site de rupture. Ils sont beaucoup plus solides que les prothèses utilisées autrefois.

Il s’agit de prothèses conçues pour durer toute une vie s’ils ne subissent aucun grave impact (ce qui est vraiment rare). Toutefois, lorsque l’implant se rompt, cela peut entraîner une fuite du gel salin. Si cela vous arrive, contactez immédiatement votre chirurgien plasticien. Cependant, le remplacement est possible si la patiente souhaite modifier la taille de l’implant ou si le poids et la forme du sein ont changé. Donc, si vos implants sont en bon état et vous offrent toujours l’apparence que vous voulez, il n’y a aucune raison de les remplacer.

L’augmentation mammaire est dangereuse pour la santé

Certaines idées reçues laissent entendre que l’augmentation mammaire est dangereuse pour la santé et peut notamment entraîner le cancer du sein. Ce n’est pas vrai. Avant toute intervention chirurgicale, la patiente subit un examen préopératoire qui comprend au moins une échographie des glandes mammaires. Cela permet de s’assurer que cette dernière est en parfaite santé. Ainsi, aucun problème de santé ne survient après la chirurgie. Si la patiente a été mal examinée ou pas examinée du tout et qu’elle souffrait d’un mal dont elle n’a pas connaissance, l’opération peut engendrer la progression de la maladie, pas son origine. Alors, si des années après l’augmentation mammaire, des problèmes de santé surviennent, cela n’a rien à voir avec l’opération.

Augmentation mammaire effet naturel

Les implants mammaires s’affaissent avec le temps

Après l’augmentation des seins, le volume mammaire varie peu sauf en cas de perte de poids. Les prothèses sont généralement très stables avec le temps. Des vagues et des plis peuvent apparaître au fil des ans. Pour maintenir une membrane étanche, il est conseillé de changer les prothèses dix ans après l’opération.

En effet, les implants en silicone ne peuvent pas dégonfler si le sein a tendance à rétrécir. Cela peut être dû soit à un relâchement avec une légère glisse vers le bas du sein, soit à une réduction de la glande ou de la graisse. Actuellement, une augmentation mammaire composite peut être proposée dans ces cas-là. Votre chirurgien plasticien va réinjecter de la graisse sous la peau autour du sein afin d’étoffer le sein qui aurait perdu du volume.

En ce qui concerne la tenue de la forme de la poitrine, les seins ayant connu une augmentation mammaire réagissent avec le temps comme une poitrine naturelle. De plus, sous l’effet de l’apesanteur et du vieillissement de la peau, une légère descente peut être visible avec le temps. En général, cette apparence donne une forme très naturelle à la poitrine. Il n’y a donc pas besoin d’intervenir à nouveau.

Les implants mammaires limiteront votre capacité à allaiter à l’avenir

Avant une augmentation mammaire, il est conseillé de ne pas avoir de projet de grossesse en cours. Si vous prévoyez d’avoir des enfants dans les 2 ou 3 ans, il convient de reporter la chirurgie esthétique du sein. En effet, la grossesse peut étirer la peau des seins et diminuer leur volume. Cela compromet les bénéfices de cette opération.

L’augmentation mammaire n’empêche pas l’allaitement, car elle n’affecte pas les glandes mammaires. Les implants sont placés derrière la glande mammaire, quel que soit le type de cicatrices. Les canaux galactophores ou lactifères qui permettent au lait d’atteindre le mamelon sont intacts après ce type d’opération.

4.2/5 - (397 votes)
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA RÉDACTION
Cet article a été rédigé par Aurel, auteur pour le blog l’info du mouton depuis 3 ans. Retrouvez son histoire sur sa fiche auteur en bas de l’article.
NEWSLETTER
logo les infos du mouton

Obtenez des bons plans en avance en souscrivant à la newsletter !

Retour en haut