désumiditicateur d'air

Comment choisir son déshumidificateur d’air ?

Lorsqu’on emménage dans un nouveau lieu, ou qu’on vit dans une maison depuis un certain temps, il peut arriver que le taux d’humidité soit élevé. Il peut avoir l’apparition de la moisissure et que l’on soit confronté à des problèmes de respiration. La solution la plus rapide et efficace à ce problème se trouve être le déshumidificateur d’air, mais comment le choisir ?

Déterminez les dimensions de la pièce à assainir ainsi que son niveau d’infection

Le choix d’un déshumidificateur d’air adapté passe par l’analyse de différents détails à relever. Ces petits points vous éviteront bien des tracas alors il faut impérativement les prendre en compte en décidant. Avant de choisir votre déshumidificateur d’air, vous devez premièrement prendre en compte la taille de la salle que vous souhaitez déshumidifier. Il est donc impératif de la mesurer avec un mètre ruban afin de pouvoir déterminer son périmètre.

Ensuite, il est aussi recommandé de déterminer le niveau d’humidification de la pièce. En effet, une pièce dans laquelle on observe déjà la présence de moisissures avec l’air pollué, ne peut pas subir le même type de traitement qu’une autre dont les murs sont seulement humides. Déterminer le niveau d’infection vous oriente de ce fait sur les types d’appareils qui pourraient vous convenir.

Quel modèle de déshumidificateurs d’air choisir ?

Les principaux prototypes de déshumidification d’air sont électriques et chimiques. Au moment de faire vos achats, il est important de bien se renseigner sur ce que vous voulez acheter.

Il existe toute une panoplie de modèles d’appareil sur le marché parmi lesquels il faut choisir un déshumidificateur pas cher. Mais comme dit plus haut, votre choix d’appareil devra se faire en fonction de la taille de votre pièce ainsi que son taux d’humidité. Sur ce paramètre, vous aurez donc le choix entre :

Déshumidificateurs chimiques

Ils ont en général une utilité moindre, du fait qu’ils ne peuvent pas assainir des pièces présentant un fort degré d’humidité.

chimique.jpg

Déshumidificateurs d’air électriques, à condensation ou compresseur

Leur méthode d’action est d’aspirer l’air surchargé d’humidité, puis de l’envoyer dans un condenseur. Dans ce condenseur, l’air aspiré y est rafraîchi de telle sorte que l’humidité puisse être récupérée dans une forme de bac. Enfin l’air qui aura été asséché sera évacué dans la pièce.

Ce type d’appareil est plus adapté pour les ménages à cause de leur grande efficacité et ce, même pour les salles extrêmes humides. Entre autres, les déshumidificateurs d’air électriques présentent comme autre avantage une forme compacte qui vous permet de les ranger facilement dans les coins de la pièce. Cependant, le principal inconvénient est la nuisance sonore assez importante.

Déshumidificateur-d’air.jpg

Assécheurs ou déshumidificateurs d’air électriques à absorption

Ici, le mécanisme consiste à aspirer l’air environnant de la pièce à assainir. Cet air sera ensuite expédié vers un matériau à forte porosité comme du gel de silice enduit sur une roue pour être absorbé. À ce moment, l’appareil assèche l’air et renvoie un air plus chaud dans la pièce. D’un autre côté, l’humidité absorbée est évacuée par un tuyau ou transférée vers un bac récupérateur.

Comparé aux modèles précédents, l’assesseur est beaucoup plus silencieux et convient tout aussi bien à une utilisation domestique.

En revanche, bien qu’il soit plus économique et convivial que le modèle à condensation, l’assécheur n’est pas très efficace face à une humidité excessive (près de 70%).

AdobeStock_237599978.gif

Critères à prendre en compte pour le choix d’un déshumidificateur d’air

En dehors des critères à relever sur votre pièce, le choix d’un bon déshumidificateur d’air pour votre ménage passe en général par l’analyse des capacités réelles dudit appareil. Parmi elles, on peut citer :

Le débit d’air

Pour bien choisir son déshumidificateur d’air, il faut premièrement étudier son débit d’air. Le débit d’air est une valeur formulée en mètre cube par minute ou encore par heure en fonction des différents modèles. Plus cette valeur est élevée, plus l’air qui aura été ‘‘soignée’’ sera évacué à haute intensité. C’est donc une forme d’indicateur de l’aptitude dont dispose l’appareil pour pouvoir déshumidifier votre logement.

La capacité d’extraction

Ce deuxième critère de compétence détermine le nombre de litres d’eau, que votre déshumidificateur d’air pourrait extraire en fonction de l’heure ou alors par jour. En général, les limites de cet élément se situent entre 3 et 30 litres d’eau par jour selon le type d’appareils choisi. Et comme pour le débit d’air, plus la valeur de la capacité d’extraction de votre appareil est grande, plus il sera efficace.

L’indicateur du degré d’humidité environnant

Ce critère s’avère très utile dans l’achat de votre appareil car il permet de mesurer le taux d’humidité et ainsi choisir le déshumidificateur qui convient le mieux à la pièce. De plus, sur certains modèles cette fonction est automatique selon le réglage recommandé. En principe, le taux d’humidité préétabli d’un logement devrait être situé entre 45 et 60% sur l’appareil.