blog sur le bien être

Lancer un blog sur le bien-être : Ce que vous devez savoir

Vous avez envie depuis longtemps de vous lancer dans la création d’un blog bien-être ? Vous n’osez pas franchir le premier pas ? Cet article va vous rassurer et vous donner envie de commencer cette aventure. Créer un site internet est en effet une aventure, dans le sens où beaucoup de paramètres qui vous sont peut-être inconnus seront à maîtriser. Des bonnes questions à se poser aux bonnes stratégies à adopter, vous trouverez ici de quoi esquiver tous les obstacles que vous pourriez rencontrer.

Pourquoi écrire un blog bien-être ?

Il s’agit de la première et indispensable question que vous devez vous poser : pourquoi écrire un blog bien-être ? Quels messages souhaitez-vous passer, quelles idées ou conseils souhaitez-vous transmettre ? Conseils pour gérer le stress, méthodes d’éducation, conseils beauté, tutos pour créer des objets, lifestyle… Vous devez avoir une idée précise des thématiques à traiter et de la façon dont vous voulez les aborder. Savoir ce qui vous anime est important car cela vous servira de fil conducteur tout au long de votre vie de blogueur.

Trouver le bon nom

Si vous pensez à votre blog depuis longtemps, vous aurez à coup sûr déjà trouvé le nom. Reste à déterminer s’il est disponible en tant que nom de domaine. Si vous ne l’avez pas encore, prenez le temps de la réflexion car le nom d’un blog, comme celui d’une entreprise, possède un caractère définitif. Il est très déconseillé de changer de nom en cours de route car cela vous fait perdre la visibilité acquise. L’originalité est un plus mais si vous manquez d’inspiration, ne forcez pas : mieux vaut un nom plus neutre mais efficace qu’un trait d’humour ou une originalité mal sentie. Parfois, associer votre prénom à un élément qui vous inspire peut être suffisant pour trouver le nom idéal.

Choisir la bonne plateforme et le bon design

Après le nom du domaine qui sert à se faire repérer, le design du site web et la plateforme choisie ont une grande importance : il faut réussir à trouver l’apparence qui vous convient le mieux car il s’agit de votre identité visuelle. Tous les paramètres comptent : couleur, graphisme, typographie… Si vous n’avez pas de sensibilité particulière ou de connaissance en design, pensez aux formes ou couleurs qui vous correspondent le mieux. Que préférez-vous entre la rigidité ou la souplesse ? Êtes-vous plutôt une personne chaleureuse et extravertie ou au contraire plus réservée et timide ? Par exemple, le choix de la couleur aide à faire ressortir certains traits de votre personnalité.

Écrire soi-même les contenus

Il est indispensable d’écrire soi-même les contenus. Votre blog doit être le reflet de votre âme et de votre personnalité. Les lecteurs doivent ressentir vos sentiments et vos conseils sincères sinon ils ne seront pas touchés. Vous devez donc maîtriser parfaitement la langue française et les techniques d’écriture, au risque de faire perdre votre blog en crédibilité. N’hésitez pas à faire relire les textes avant les publications de manière à ne pas laisser une faute de frappe ou de syntaxe.

Veiller à la qualité de l’image et de l’illustration

Le blog est un ensemble indissociable d’images et de textes. Les images (photos, dessins, croquis, schémas…) doivent être pertinentes, habiller le contenu écrit et agréables à visionner. Les images et les illustrations doivent être de qualité professionnelle : le visuel attire l’œil du lecteur qui va davantage s’intéresser au contenu si l’image lui plait. Une photographie de mauvaise qualité ne rend pas service au contenu. Si vous n’utilisez pas vos propres illustrations, restez prudents quant à l’usage des images trouvées sur le web et qui sont soumises à des droits d’auteur. Vous vous exposez à des poursuites judiciaires si elles appartiennent à quelqu’un n’ayant pas donné l’autorisation de les utiliser.

Maitriser les réseaux sociaux

Un blog ne peut exister sans une communication digitale de qualité. Pour cela, il est indispensable de maîtriser les rouages des réseaux sociaux et des moteurs de recherche. Une grande partie du trafic d’un blog provient des réseaux sociaux. Ciblez donc ceux sur lesquels vous avez le plus de chance d’attirer de nouveaux visiteurs. En fonction du réseau social que vous utilisez, les publications doivent être adaptées car on ne communique pas de la même manière sur Facebook, Instagram, Tiktok ou Hellocoton.

Prévoir de publier régulièrement

Le succès d’un blog bien-être repose sur la fréquence de ses publications. Il faut savoir offrir un rendez-vous aux lecteurs : vous gagnez en crédibilité en étant assidu car cela démontre votre professionnalisme et votre fiabilité. Un bon rythme de publication peut être une fois toutes les deux semaines, une fois par semaine ou peut-être plus, en fonction de l’usage que vous souhaitez faire de votre blog. Sachez que si vous partez en vacances ou que vous êtes moins disponible pendant une période donnée, vous pouvez programmer à l’avance des publications pour maintenir la fréquence habituelle. Quoi qu’il en soit, il faut toujours maintenir un flux et être disposé à répondre régulièrement aux messages ou commentaires que vous laisseront vos visiteurs.

Après avoir lu tous ces conseils, vous êtes désormais apte à démarrer votre blog bien-être. Gardez toujours en tête la raison pour laquelle vous vous lancez dans cette aventure et, si vous rencontrez certaines difficultés techniques, ne baissez surtout jamais les bras ! La persévérance est la meilleure arme pour donner de la visibilité à votre blog et lui assurer une longue et belle vie.