personne au volant

Comment fonctionne l’assurance voiture au kilomètre ?

Aujourd’hui, il est plus qu’une nécessité de souscrire à une assurance. C’est à juste titre que les structures d’assurance proposent différents types d’assurance pour : les assurances obsèques, les assurances pour chien, les assurances vieillesse, les assurances voiture au kilomètre, etc. Comment fonctionne l’assurance voiture au kilomètre ? Si telle a souvent été votre préoccupation, découvrez ci-dessous le fonctionnement de ce type d’assurance.

Le principe de base de l’assurance au kilomètre

L’assurance au kilomètre fonctionne suivant un principe unique. Ce principe demande à l’assuré de payer sa cotisation en fonction du nombre de kilomètres que parcourt son véhicule. Le calcul du nombre de kilomètres effectués doit s’effectuer annuellement. Cela nécessite de se rendre au moins une fois par année chez le garagiste pour relever le kilométrage de son véhicule et savoir combien verser à l’assureur. Le contrôle du nombre de kilomètres parcourus peut aussi se faire au moyen des odomètres. Cette option permet de savoir avec justesse le kilométrage de départ et celui d’arrivée sans nécessairement se rendre chez un garagiste. La plupart des assureurs proposent à leurs clients, deux sortes de tarification pour les voitures comme pour l’assurance trottinette électrique.

Une tarification mensuelle

Elle consiste à payer un prix standard à la fin de chaque mois. Ce prix est défini en considération du kilométrage mensuel auquel la voiture est le plus habitué. Lorsque le propriétaire en vient à dépasser cette limite, il devra payer des frais supplémentaires pour compenser la différence.

Une tarification au kilomètre près

La tarification de l’assurance au kilomètre près consiste quant à lui, à payer au kilomètre près sa prime d’assurance. Les tarifs que les assureurs proposent souvent aux clients dans cette formule aux vont de 0,010 € à 0,040 €. Ces taux varient en fonction des différents éléments relatifs à la voiture assurée et à la personne souscrivant à l’assurance au kilomètre.

Les conditions à remplir pour souscrire à l’assurance au kilomètre

Pour tous ceux qui désirent choisir l’option de l’assurance au kilomètre, deux conditions sont requises ; ce qui n’est pas nécessairement le cas pour une assurance obsèques. En effet, les assurés doivent acheter un boîtier électronique et signer un engagement a priori.

L’achat d’un boitier électronique

Si l’assurance au kilomètre repose fondamentalement sur le décompte du kilométrage parcouru, il est nécessaire, voire indispensable de disposer d’un appareil qui permet de renseigner sur les éléments nécessaires à la comptabilisation du kilométrage. C’est là toute la pertinence du boitier électronique. Installé dans la voiture dès le début du contrat de l’assurance aux frais de l’assureur, il permet de donner toutes les informations liées aux distances parcourues, à l’état des sentiers arpentés et à la duration des déplacements. Toutes ces données sont transmises à l’assureur par le biais de cette boîte à temps réel.

Un engagement à respecter

Dans toutes les formes d’assurance, il y a toujours un engagement à prendre et à respecter. C’est également le cas pour l’assurance voiture au kilomètre. Ici, il faut convenir avec l’assureur d’un kilométrage précis à ne pas dépasser au cours de l’année. La plupart des agences d’assurance au kilomètre prévoient entre 7 000 et 12 000 kilomètres. Si la limite des 12 000 kilomètres est dépassée, le conducteur paiera une pénalité, puisqu’il a boycotté l’engagement qu’il a lui-même signé.

Aussi faudrait-il noter que la pénalité va en fonction de combien le kilométrage prescrit a été dépassé. Plus le kilométrage supplémentaire est grand, plus la pénalité devient lourde. Il serait donc préférable de ne pas excéder le nombre de kilométrage convenu. Mais quand la limite de kilométrage initialement prévue n’est pas atteinte, il y a également d’heureuses surprises.

En effet, lorsque le kilométrage de l’assurance voiture au kilomètre n’est pas atteint, il est possible dans la plupart des cas de bénéficier de la part de l’assureur d’une réduction sur le montant initialement fixé et de renouveler par ce fait, sa crédibilité. L’assurance au kilomètre a bien d’autres avantages qu’il faut connaitre.

Les avantages de l’assurance au kilomètre

L’assurance voiture au kilomètre est avantageuse pour deux principales raisons. Dans un premier temps, elle permet à toute personne qui y souscrit de pouvoir bénéficier d’une assurance qui tienne compte seulement du nombre de kilomètres parcourus. Il n’est donc plus nécessaire de débourser chaque année une grande.

Le second avantage qui est une conséquence de la précédente est celle-ci : l’assurance au kilomètre est un moyen d’économiser son argent pour l’investir dans l’une ou l’autre de ses priorités. Cela concerne beaucoup plus ceux qui ont des voitures qui ne sont pas toujours en mouvement.

Les voitures prises en compte par l’assurance au kilomètre

personne au volant

Vu les avantages et la praticabilité de l’assurance au kilomètre, on peut bien proposer cette forme d’assurance à certaines catégories de voiture. Il s’agit principalement des véhicules :

  • Pour les personnes d’un certain âge ;
  • Les voitures que l’on utilise à peine ;
  • Les voitures des jeunes conducteurs.

En premier lieu, l’assurance au kilomètre est très pratique pour les personnes qui se déplacent peu ou pas. On peut penser ici aux personnes à la retraite, qui ont besoin également d’un organisme assurance vieillesse.

La deuxième catégorie de voiture à assurer au kilomètre, ce sont les voitures que l’on déplace à peine, si ce n’est que pour se déplacer en période de congés ou de vacances. Les camping-cars en font partie.

Une troisième et dernière catégorie des véhicules quadrupèdes qu’on peut assurer au kilomètre concerne les voitures des jeunes conducteurs. Les jeunes conducteurs peuvent bien économiser en optant pour ce type d’assurance voiture.

Est-ce nécessaire de comparer les différentes assurances pour les offres aux kilomètres ?

Comme pour un contrat d’assurance auto traditionnel, les offres proposées par les différents assureurs au kilomètre ne sont pas toutes les mêmes. Si vous souhaitez un contrat d’assurance auto pas cher, même dans le cadre d’un contrat au kilomètre, vous devez comparer les différentes offres disponibles sur le marché.

Pour ce faire, il existe des sites spécialisés dans la comparaison d’offres d’assurance en tout genre. Grâce à ce type de comparateur, vous pouvez identifier le prix réel de chaque assurance en considérant votre profil de conducteur ainsi que vos besoins.

Après avoir spécifié les différentes informations nécessaires à l’élaboration d’un devis, vous découvrez chaque assurance « pay as you drive » disponible sur le marché. Grâce à un comparateur qualitatif et détaillé, vous découvrez le prix de chaque assurance en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez. Le comparateur vous indique les différents formats et tranches disponibles avec la tarification associée à chacune d’entre elles.

Une fois que vous aurez soigneusement scruté toutes les différentes offres disponibles sur le marché, vous choisirez l’offre la plus adaptée à votre profil et vos besoins. Vous découvrirez les spécificités de la formule au kilomètre. Vous pourrez personnaliser votre contrat en fonction de l’utilisation que vous faites de vos véhicules. Quelle que soit la compagnie que vous choisissez, la flexibilité des offres proposées attirent de plus en plus de personnes vers les contrats au kilomètre.

Vous pouvez personnaliser votre assurance en fonction de votre programme et de vos habitudes de consommation. Un vrai plus quand on sait à quel point les contrats d’assurance peuvent parfois apparaître comme mal adaptés. Attention cependant, si vous roulez beaucoup et de façon continue, il est conseillé d’opter pour des offres traditionnelles, généralement plus avantageuses.