illustration-flore-intestinale

3 astuces pour refaire sa flore intestinale

Le tube digestif de l’homme regorge des micro-organismes saprophytes ou probiotiques qui assurent l’équilibre de la flore intestinale. Du fait de diverses situations dans l’organisme, le nombre de ces micro-organismes peut diminuer, entrainant ainsi l’envahissement dudit tube par des bactéries pathogènes. Heureusement, il existe des moyens pour reconstituer sa flore intestinale. Voici quelques astuces pour refaire votre flore intestinale.

Prendre des compléments alimentaires

 illustration-flore-intestinale

Les compléments alimentaires constituent l’une des solutions les plus efficaces pour reconstituer votre flore intestinale lorsque le nombre des bactéries pathogènes s’avère important dans votre tube digestif. Ils permettent d’apporter à l’organisme des probiotiques qui semblent nécessaires à l’équilibre de la flore intestinale. Sachez que seuls les compléments alimentaires qui fournissent au moins 10 milliards de bonnes bactéries par prise présentent un effet bénéfique sur la flore intestinale.

Vous pouvez profiter de 50 milliards de ferments lactiques en utilisant le symbioflore 50 par exemple. Ce produit reste l’un des compléments alimentaires les plus prisés et renferme un très grand nombre de probiotiques. Les complémentaires alimentaires se trouvent sous forme de gélules et de poudre. Par ailleurs, selon les symptômes que vous présentez, les fabricants ont développé des compléments alimentaires avec des souches spécifiques pour traiter le syndrome de l’intestin irritable, la diarrhée, la constipation, etc.

Améliorer son hygiène de vie

 fonctionnement.jpeg
Une autre façon pour reconstituer votre flore intestinale consiste à soigner votre hygiène de vie. Vous devez surtout éviter de consommer les aliments trop riches en graisses et en sucre. Prendre beaucoup de café et la cigarette représente également autant d’excès à exclure de votre quotidien. Manger divers fruits et légumes (au moins cinq fruits et légumes par jour) demeure l’un des meilleurs moyens de nourrir certains micro-organismes saprophytes les plus bénéfiques pour l’organisme.

D’un autre côté, il s’avère important d’effectuer une activité sportive ou physique régulière pour préserver sa santé et réduire au maximum le stress. En effet, certaines études ont prouvé qu’une partie de l’acide lactique encore appelé lactate produit lors de l’activité physique peut présenter un impact sur certains micro-organismes du tube digestif. Retenez également que les amidons résistants contribuent à refaire sa flore intestinale. Les pommes de terre et les légumineuses restent des sources desdits amidons.

Consommer les aliments probiotiques et prébiotiques

 schema-flore-intestinale
Les aliments probiotiques renferment des micro-organismes qui paraissent bénéfiques pour l’organisme. Il existe de nombreux types de bonnes bactéries qui s’ajoutent aux aliments tels que le yaourt, ou qui s’avèrent naturellement présentes dans des mets comme le Kimchi ou la choucroute. Les produits fabriqués à partir de soja fermenté constituent également des aliments riches en micro-organismes saprophytes.

Vous devez aussi consommer des prébiotiques pour refaire votre flore intestinale. Ces derniers peuvent en effet favoriser la croissance et l’activité des bonnes bactéries. Ils demeurent des fibres solubles qui ne se digèrent pas dans l’intestin grêle afin de servir de nourriture de prédilection aux probiotiques. Comme aliments prébiotiques, nous pouvons citer : les bananes, l’orge, les asperges, l’ail, l’oignon, le seigle, les artichauts et le blé. Ceux-ci peuvent nourrir les micro-organismes saprophytes, et donc contribuer à leur multiplication dans l’organisme.