20 Tips pour connaître des gens, se faire des amis et entretenir des amitiés en 2023

Une amitié est comme un bon partenariat : elle doit grandir et être entretenue. 20 conseils t’aideront à rencontrer de nouvelles personnes, à trouver de vrais amis et à les garder.

 

Trouver de vrais amis n’est pas chose facile. Surtout en temps de crise, comme la pandémie de Corona, acquérir de nouveaux contacts sociaux n’est pas une sinécure. Nous nous concentrons alors davantage sur nos anciens amis et connaissances. Pourtant, il n’est pas impossible de se faire de nouveaux amis. Tu découvriras dans cet article comment y parvenir.

 

Un ami, un bon ami, c’est ce qu’il y a de mieux au monde.

 

Un ami reste toujours un ami, même si le monde entier s’effondre.

 

C’est ce que chantent Heinz Rühmann et compagnie en 1930 dans le film « Die Drei von der Tankstelle ». Des amis qui traversent les crises ensemble, qui peuvent compter les uns sur les autres et qui s’amusent ensemble – c’est la matière de nombreuses séries télévisées et cinématographiques. Les jeunes disent qu’avoir de bons amis qui nous acceptent est une priorité pour eux.

Qu’est-ce que l’amitié ?

Les films sur les amitiés idéales suscitent peut-être chez toi de la nostalgie et de l’envie, parce que tu as toujours souhaité, toute ta vie, une amitié solide et inséparable. C’est très compréhensible, car les choses vraiment importantes dans la vie ne sont pas des choses. Ce qui est important, ce sont les bonnes relations avec les personnes avec lesquelles on aime être. C’est de là que naissent les vraies amitiés, dans lesquelles on sait que l’on peut compter l’un sur l’autre, que l’on est là pour l’autre – dans les bons comme dans les mauvais moments -, que l’on peut faire confiance à l’autre et se soutenir mutuellement.

 

Celui qui n’a pas d’amis et qui en souffre se demande probablement à quoi est due son absence d’amitiés.

 

Il n’y a qu’une seule façon de se faire des amis : en être un soi-même.

Ralph Waldo Emerson

 

Pourquoi ne puis-je pas me faire d’amis ?

 

Plusieurs raisons jouent un rôle dans le fait de ne pas avoir d’amis. Il faut distinguer entre ceux qui n’ont jamais eu d’amis et ceux qui n’en ont que pour le moment.

 

Les personnes qui n’ont pas d’amis en ce moment :

 

Une séparation, un changement de travail ou un déménagement dans une autre ville peuvent nous faire perdre nos amis ou du moins ne plus rien pouvoir faire spontanément avec eux. La mort peut également créer un vide dans notre cercle d’amis. Une attitude positive à notre égard et la capacité de cultiver et de conserver des amitiés ne peuvent pas nous empêcher de nous sentir seuls et isolés. Cependant, l’expérience d’avoir déjà eu des amis proches nous permet d’aborder plus facilement de nouvelles personnes.

Les personnes qui n’ont jamais eu d’amis :

 

Si nous n’avons jamais eu d’amis ou d’amies, il y a de fortes chances que le manque d’amitié soit lié à notre façon de voir la vie. Les raisons peuvent être par exemple :

 

Nous avons une attitude négative envers nous-mêmes, nous pensons par exemple que nous ne sommes pas intéressants ou aimables et que nous n’avons rien à offrir. Nous n’allons pas vers les autres par peur d’être rejetés.

Nous avons subi de nombreuses blessures et offenses dans notre vie et avons peur d’être à nouveau blessés. Nous évitons donc les relations étroites.

Nous choisissons une mauvaise stratégie, nous cherchons par exemple dans les mauvais endroits, où les personnes susceptibles de s’intéresser à nous ne se trouvent pas.

Nous n’avons pas les connaissances et les compétences nécessaires pour aller vers les autres et nouer des contacts, nous manquons par exemple de techniques de « small talk ».

Les personnes que nous choisissons comme « amis de rêve » nous sont inaccessibles parce que ce que nous avons à offrir ne correspond pas à ce qu’elles recherchent.

Nous avons des attentes trop élevées vis-à-vis des autres et ne trouvons donc pas de personnes qui répondent à nos attentes.

Nous nous attendons à ce que les autres, s’ils veulent quelque chose de nous, doivent aller vers nous.

Lorsque les autres viennent vers nous, nous ne pensons pas qu’ils s’intéressent vraiment à nous et qu’ils veulent nous avoir comme ami. Nous faisons ainsi fuir des amis potentiels.

Nous abandonnons trop vite. Si l’autre n’est pas tout de suite enthousiaste à notre égard et veut toujours être avec nous, nous en déduisons qu’il ne nous aime pas.

Nous réagissons de manière hypersensible, nous nous sentons vite blessés et nous nous retirons, offensés.

Nous avons généralement une attitude négative envers les autres, pensant par exemple que les autres veulent seulement profiter de nous ou nous tromper.

Nous ne sommes pas prêts à nous ouvrir aux autres et à leur faire confiance. Nous paraissons arrogants, dominants, cyniques ou peu intéressés par une relation plus profonde avec les autres. Nous faisons ainsi fuir les autres.

Nous manquons de compétences sociales, nous n’avons par exemple pas appris à gérer nos émotions de manière appropriée, à nous mettre à la place des autres et à résoudre les conflits. C’est pourquoi les autres s’éloignent de nous avant qu’une amitié étroite ne puisse naître.

Cette liste nous montre qu’il existe deux causes principales pour lesquelles nous n’avons pas d’amis et ne pouvons pas nouer d’amitiés :

 

1. une attitude négative envers nous-mêmes

 

2. une attitude négative envers les autres.

 

Mais nous pouvons travailler sur ces attitudes négatives et nous donner ainsi la chance de trouver et de construire des amitiés.

 

Comment se faire de nouveaux amis et entretenir ses amitiés ?

 

 

Il en va de l’amitié comme d’un partenariat. On ne peut pas la forcer. Les amitiés doivent grandir. Au début d’une amitié, il y a la sympathie, notre volonté de faire confiance et de nous ouvrir. Parfois, nous devons prendre les devants, parfois le premier pas est fait par notre futur ami.

 

Un ami est quelqu’un qui sait tout de toi et qui t’aime quand même.

Elbert Hubbard

 

Si tu n’as pas eu d’amitiés jusqu’à présent, il est d’abord important d’analyser pourquoi il en est ainsi.

 

Pose-toi la question suivante :

 

« Qu’est-ce qui m’a empêché jusqu’à présent d’entrer en contact avec d’autres personnes » ? « De quoi ai-je peur ? » « Qu’est-ce qui me manque ? »

« A quoi mes relations passées ont-elles échoué ? »

« De quoi ai-je besoin pour construire une amitié étroite avec une autre personne ? »

Il pourrait être utile pour toi de demander à un proche en qui tu as confiance comment tu apparais aux autres. Parfois, nous ne nous rendons pas compte que nous avons une particularité ou une caractéristique qui a un effet dissuasif sur les autres.

 

Si tu as découvert pourquoi tu n’as pas eu d’amitié jusqu’à présent, réfléchis à la manière dont tu peux éliminer ces causes. Renforce par exemple ta confiance en toi, surmonte ta peur du rejet ou acquiers des stratégies de conversation comme les techniques de small talk.

 

 

20 conseils précieux pour te faire de nouveaux amis et entretenir tes amitiés

 

Si tu prends à cœur les conseils suivants, il te sera plus facile d’aller vers les gens, d’établir des contacts et finalement de nouer et d’entretenir des amitiés.

 

Rencontrer des gens et se faire des amis

 

Conseil 1 : sois actif et fréquente des gens

Cherche des lieux ou des événements qui t’intéressent. Il est fort probable que tu aies déjà en commun l’intérêt pour ce sujet avec les personnes que tu y rencontreras. Les intérêts communs sont un bon point de départ pour faire une connaissance qui peut se transformer en amitié. Les bourses pour célibataires sont également une possibilité prometteuse de trouver des personnes partageant les mêmes idées et de nouer des amitiés. La recherche d’un partenaire pour la vie ne doit pas nécessairement être au premier plan lors de la recherche sur les portails de rencontre amicales, amoureuses ou coquines.

 

Conseil 2 : recherche des personnes en présence desquelles tu te sens spontanément à l’aise.

La sympathie et un bon sentiment sont les premiers signaux positifs d’une amitié naissante. Cela peut, mais ne doit pas forcément déboucher sur une amitié étroite. Certaines personnes ont déjà suffisamment d’amis et ne souhaitent qu’une rencontre agréable. D’autres ont également fait de mauvaises expériences avec une amitié et sont donc méfiants et hésitants. Il est important de ne pas se battre pour obtenir l’amitié de personnes qui te critiquent et veulent te changer. Tu rencontreras d’autres personnes qui te respectent et t’acceptent tel que tu es.

 

Conseil 3 : ne te plie pas en quatre juste pour faire bonne impression sur ton interlocuteur.

À la longue, tu ne pourras pas maintenir ta façade, sans compter que prétendre être quelqu’un que l’on n’est pas est très fatigant.

 

Conseil n° 4 : comporte-toi comme tu aimerais être traité par un ami.

Sois honnête, bienveillant, respectueux et juste envers les autres. Tu attireras ainsi plus facilement les personnes que tu souhaites avoir comme amis. Pour qu’une amitié profonde se développe, il te faut du temps et de l’engagement. Bien sûr, le désir d’amitié doit venir de toi et de ta connaissance.

 

La première loi de l’amitié est qu’elle doit être entretenue. La deuxième est que tu dois être indulgent lorsque la première est violée.

Voltaire

 

Cultiver l’amitié

 

Conseil 5 : Rencontre ton ami avec respect et acceptation

Le respect et l’acceptation sont les critères les plus importants pour une amitié. Vous n’avez pas besoin d’être toujours d’accord – au contraire, ne parler que par la bouche est néfaste -, mais ton ami doit avoir le sentiment d’être accepté avec son point de vue et ses sentiments. Il pense, ressent et agit de la manière qui correspond à son histoire de vie.

 

Conseil 6 : consacre du temps à ton ami et tiens-le au courant de ta vie.

Pour entretenir une amitié, il faut lui consacrer du temps. Si vous ne pouvez pas vous rencontrer en personne, téléphonez, envoyez des e-mails ou utilisez des services de messagerie ou, mieux encore, des appels vidéo.

 

Conseil 7 : planifie des activités communes

L’amitié se nourrit d’activités et d’intérêts communs, ou du moins d’échanges à ce sujet. Tu peux aussi renforcer l’amitié en découvrant avec ton ami quelque chose de nouveau et de passionnant qui vous plaît à tous les deux.

 

Conseil 8 : soutiens ton ami en cas de crise.

Les intérêts personnels doivent alors être mis de côté. Tu dois être prêt(e) à écouter ou à entendre ce dont ton ami a besoin en ce moment. D’un autre côté, tu dois aussi prendre soin de toi et lui faire savoir quand tu as atteint tes limites.

 

Conseil n° 9 : pardonne à ton ami ses petites erreurs et ses faiblesses.

Ton ami ne peut se comporter à chaque instant que de la manière dont il le peut. Il a ses propres expériences de vie, ses attentes, ses sentiments – et ceux-ci ne coïncident pas forcément avec les tiens. Sois donc indulgent et compréhensif, même si tu as peut-être des opinions différentes.

 

Conseil 10 : Tends l’oreille à ton ami

Écoute-le attentivement, sans l’interrompre immédiatement ni l’inonder de conseils avisés. Essaie de te mettre à sa place, de comprendre son point de vue et de ressentir ses émotions. Pose des questions et résume ce que tu as compris.

 

Conseil n° 11 : ne lésine pas sur les compliments et la reconnaissance.

Félicite ton ami pour certaines qualités ou un certain comportement. Tu sais probablement par toi-même à quel point il est bon de recevoir des éloges ou des compliments, et combien tu es alors plus motivé. Considère les compliments comme un cadeau que tu fais à ton interlocuteur et laisse-le décider s’il veut accepter ton cadeau.

 

Conseil n° 12 : montre de temps en temps ta reconnaissance pour son amitié.

Ne prends pas son amitié pour acquise. De petites attentions ou un message de remerciement peuvent donner à ton ami le sentiment d’être important pour toi. Il peut aussi se sentir particulièrement apprécié si tu penses à lui à certaines occasions, par exemple en lui procurant un billet de concert pour son groupe préféré.

 

Conseil n° 13 : parle ouvertement de tes souhaits et de tes besoins.

Ton ami n’est pas un devin. S’attendre secrètement à ce qu’il sache déjà ce dont tu as besoin et qu’il y réponde te place dans un rôle de victime.

 

Conseil n° 14 : respecte les accords et les promesses

Si tu n’es par exemple pas sûr de pouvoir tenir un rendez-vous, mieux vaut le dire tout de suite. C’est mieux que de promettre quelque chose que tu ne pourras pas tenir.

 

Conseil n° 15 : sois loyal envers ton ami

Garde pour toi les secrets que ton ami te confie. Ne dis pas de mal de lui derrière son dos.

 

Conseil 16 : exprime ton opinion et tes sentiments de manière non blessante.

Il est important que tu sois ouvert et honnête avec ton ami. Ne te donne pas en spectacle juste pour ne pas le blesser ou pour ne pas créer de conflit. Si tu te contorsionnes uniquement pour ne pas détruire l’amitié, tu détruis l’amitié, du moins en ton for intérieur.

 

Conseil 17 : Permets la proximité

Ouvre-toi et, après avoir fait connaissance quelque temps, parle aussi de ton intimité, de tes faiblesses, de tes vexations et de tes déceptions. Cela rend sympathique et crée une proximité.

 

Conseil 18 : Reconnais ouvertement tes erreurs et excuse-toi.

Tu ne peux pas effacer ton comportement erroné, mais il suffit souvent de s’excuser sincèrement. Tu créeras ainsi la base pour reconstruire la confiance de votre amitié.

 

Conseil 19 : veille à l’équilibre entre donner et recevoir.

Chaque amitié vit d’un équilibre entre donner et recevoir. Les bonnes amitiés supportent certes parfois un déséquilibre temporaire, mais si l’un investit plus que l’autre à long terme, cela peut entamer les bases de l’amitié et même conduire à sa fin.

 

Conseil 20 : sois courageux et mets fin à l’amitié si tu ne te sens plus bien avec elle.

Même si tu appliques bon nombre des conseils ci-dessus, il peut bien sûr arriver que ton amitié prenne fin – de manière soudaine, par exemple parce qu’il y a eu une grave rupture de confiance, ou de manière insidieuse, par exemple parce que vos conditions de vie ont évolué dans d’autres directions. Cela fait aussi partie de la vie. Les gens, les relations et les amitiés changent. Nous faisons un bout de chemin ensemble, mais ensuite nous évoluons différemment et l’amitié ne convient plus. Il y a alors deux possibilités : Soit nous acceptons la séparation et gardons les bons souvenirs communs, soit nous travaillons sur notre amitié et essayons de nous rapprocher à nouveau et de rétablir l’ancienne intimité.