Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Yakitori au poulet comme les vraies de vraies

19 septembre 2014

Ici vous trouverez comment faire les brochettes tendances du moment : des yakitori au poulet recouverts de leur sauce teriyaki. yakitori poulet (8 sur 9)

Emblème de la cuisine Japonaise en Occident, les yakitoris sont très présents à la cartes des restaurants Japonais en France et de plus en plus de restaurants étoilés s’y mettent eux aussi. Très facile à manger et très conviviales les yakitori au poulet sauront, je suis sûre, trouver une petite place dans votre cuisine (enfin je l’espère!!). Après avoir passé une partie de l’été avec ma sœur et mon chéri à pousser sans cesse la porte du même restaurant pour aller manger ces fameuses petites brochettes je me suis dit qu’il fallait que je les fasse à mon tour (et depuis je ne m’arrête plus) !!

Mais d’abord, savez vous ce que signifie « yakitori »? En Japonais cela signifie « oiseau grillé« ^^ car au Japon à l’époque seul les oiseaux et la volaille pouvaient être embrochés! Il s’agit alors d’un terme qui désigne des brochettes de petites tailles principalement au poulet. Les Japonais les dégustent souvent comme nous on déguste des tapas à l’heure de l’apéro!

La toute première fois que j’ai voulu tenter les yakitori je me suis tournée vers des blancs de poulets et ce fut une grave erreur car le blanc de poulet rend les brochettes très sèches! Je suis donc partie me renseigner (je suis même allé jusqu’à retourner les boites de yakitori qu’on nous vend au rayon sushi dans les supermarchés pour en connaitre la composition) ! J’ai donc appris qu’il ne fallait évidemment pas de blancs de poulet mais des hauts de cuisse de poulet!! Alors ne faites pas la même erreur que moi 😉

Je vous laisse découvrir la recette de ces petites brochettes tendance: les yakitori au poulet et n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez 🙂

yakitori poulet (7 sur 9)

Yakitori au poulet comme les vraies de vraies

Par 19 septembre 2014

yakitori (2 sur 1)

  • Temps de préparation : 30 minutes
  • Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

Recette

Préparation de la sauce teriyaki :

  • Dans une casserole à feu moyen, mélanger la sauce mirin avec la cassonade, la sauce soja et le saké
  • Dans un bol verser un peu de sauce et mélanger à la maïzena jusqu’à ce qu'elle s'incorpore entièrement
  • Ajouter la maïzena dans la casserole et mélanger
  • Porter le mélange à ébullition et le laisser pendant 5 bonnes minutes pour qu'il réduise suffisamment
  • Vous devez obtenir une sauce plutôt épaisse

sauce yakitori (1 sur 1)

Préparation des brochettes :

  • Enlever la peau, désosser les poulets et les découper en morceaux grossiers

yakitori poulet (1 sur 9)

  • Passer le poulet avec l'ail au mixeur

yakitori poulet (2 sur 9)

  • Ajouter le jaune d’œufs, la sauce yakitori et pour finir le gingembre

yakitori poulet (3 sur 9)

  • Mixer le tout
  • Incorporer la maïzena au mélange et bien mélanger

yakitori poulet (4 sur 9)

  • Faire des petites ou moyennes boulettes (selon vos goûts)
  • Faire chauffer de l'huile dans une poêle et faire cuire les boulettes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées
  • Former vos brochettes avec des pics à brochettes (comptez 3 à 4 boulettes par pics) et nappez-les bien généreusement de la sauce teriyaki préparée initialement
  • Servir avec du riz blanc et déguster chaud

Itadakimasu !!

yakitori poulet (9 sur 9)

yakitori poulet (6 sur 9)

Print

Vous aimerez peut-être

47 commentaires

Goulucieusement 19 septembre 2014 - 08:27

Ohlala, comme ça donne envie !! La sauce qui dégouline .. *bave* !!
Bravo ma Stéphanie !

Reply
cuisinemoiunmouton 19 septembre 2014 - 09:00

Merci ma goulue! 🙂

Reply
Emy 19 septembre 2014 - 09:41

Elles sont superbes, et ça n’a pas l’air si compliqué que ça ! Je vais m’y mettre, mais il faut que je fasse un tour dans une supérette japonaise avant !

Reply
cuisinemoiunmouton 19 septembre 2014 - 09:55

coucou!!! J’ai remarqué que dans de plus en plus de d’hypermarché on pouvait facilement trouver des produits de la cuisine Japonaise… Mais perso je continue à aller dans les épiceries Japonaises car c’est moins cher! bisous

Reply
Cuisinedamour 19 septembre 2014 - 11:45

Coucou,

J’imagine que chez Eurasia tu trouves tout ça ! En tout cas, ma fille adore ça, on en fera ensemble un weekend ça devrait lui plaire !

Reply
cuisinemoiunmouton 19 septembre 2014 - 13:29

Coucou!!Tu en as à Leclerc (mais c’est 4* le prix d’EURASIE) alors oui fonce à Eurasie tu trouveras tout ca la bas 🙂

Reply
Del's cooking twist 19 septembre 2014 - 11:49

Cette recette de yakitori au poulet est vraiment superbe, j’ai envie de m’inviter à ta table de ce pas !! 🙂

Reply
cuisinemoiunmouton 19 septembre 2014 - 13:28

Coucou Delphine!! Tu es évidemment la bienvenue 🙂 mais peut être qu’il n’en restera plus le temps que tu arrives!! 😉 Bisous

Reply
LadyMilonguera 19 septembre 2014 - 14:10

Caramélisés comme ça, je craque !

Reply
Adeline 20 septembre 2014 - 11:52

hummm!Ça à l’air trop trop bon! Lucie a raison, la sauce qui coule ça fait saliver…

Reply
cuisinemoiunmouton 20 septembre 2014 - 11:53

Merci Adeline 🙂

Reply
Florence 23 septembre 2014 - 07:42

Hello Steph, ta recette sur mon blog ce matin , encore merci de me l’avoir faite découvrir….
Des bisous….

Flo

Reply
cuisinemoiunmouton 23 septembre 2014 - 12:11

Je suis contente que ma recette t’ai autant plu!! Je vais aller voir ca 🙂 Bisous

Reply
la Fourmi Elé 24 septembre 2014 - 08:36

Elles ont l’air délicieuses!

Reply
cuisinemoiunmouton 24 septembre 2014 - 10:57

oh oui elles le sont 🙂

Reply
Karibo Sakafo 24 septembre 2014 - 20:14

Superbes photos, magnifique blog et très jolie prose! Me voila conquise!! Et cette recette est très alléchante!

Reply
cuisinemoiunmouton 25 septembre 2014 - 12:37

Merci! Ça me fait très plaisir!! 🙂

Reply
céline 23 mai 2015 - 23:17

Après la pizza, je passe aux brochettes et c’est effectivement très bon ! voir meilleur que dans les restos ! A refaire sans modération.
Merci !

Reply
cuisinemoiunmouton 24 mai 2015 - 10:03

Avec grand plaisir :)))

Reply
sef 28 mai 2015 - 15:55

Après moult quêtes, quelle ne fût pas mon allégresse lorsque j’eusse trouvé enfin une recette de yakitori qui envoie du pâté ouzbek !
*hum…hum*
Enfin bref tout le monde s’est régalé ! ~(^⌣^~)
J’ai hâte de tester les autres recettes !

Ps: et pour ne rien gâcher le blog est bien codé et ergonomique (▰˘◡˘▰)
(Là c’est que le geek en moi qui parle (⌐■_■)

Reply
cuisinemoiunmouton 28 mai 2015 - 22:42

Contente que ma recette ait plu alors 🙂 Et merci le geek ça fait toujours plaisir!!

Reply
Poisson 18 mars 2016 - 16:54

Bonjour. Peut on utiliser un wok pour gril ? Ou bien un gril pierre? Merci de votre réponse.

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 19 mars 2016 - 10:16

Bonjour, oui aucun problème!! Il faut vraiment surveiller car le fromage coule très vite! Bon week-end!

Reply
Justine 23 avril 2016 - 09:40

Bonjour Stéphanie,

Tu peux faire combien de brochettes environ avec cette quantité ?

merci 🙂

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 24 avril 2016 - 10:18

Bonjour! Je fais une trentaine de boulettes donc 10 brochettes mais tout dépendra de la taille des boulettes etc. Bon dimanche!

Reply
Zakuro 27 mai 2016 - 18:25

Konbanwa!
Je suis désolée pour les fautes mais je parle pas bien français! C’est recette est très bien! Je te propose de fait des takoyaki! (connais tu? Ou peut-être à tu déjà fait?!)
Matane !!

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 30 mai 2016 - 23:06

J’adoooooore les takoyakis!!!!!!!! Oui oui oui je rêve d’en faire!!

Reply
Sarah 8 juillet 2016 - 00:18

Bonsoir,
Merci pou la recette super bien expliquée.
J’ essaye dès demain.

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 8 juillet 2016 - 10:52

Merci Sarah 🙂 Il faudra me dire si c’était bon!!!

Reply
Vicalexa 8 mars 2017 - 19:04

Coucou, jolie prise et jolies photos fixité Karibo… je partage, en fait j’avais commencé la recette et en cours j’ai eu un doute. Google mon ami m’as fait atterrir ici… évidemment j’ai mis les morceaux complets et non mixés déjà à revenir…. peu importe, j’ai mixé selon la recette et mmmmm excellent… j’ai hâte de recommencer pour la suivre depuis le début.
Merci pour la recette

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 12 mars 2017 - 19:58

Avec plaisir 🙂 Merci beaucoup pour ce petit mot c’est vraiment adorable!! Bonne fin de dimanche, a bientôt!

Reply
Jean-Jacques 28 avril 2017 - 13:26

Bonjour! Super originale comme recette! Je cherchais une recette de yakitori et je pensais pas tombé sur du poulet mixé, et encore moins avoir envie de la faire!! Je cherchais à faire des yakitoris car j’ai un barbecue de prévu pour demain! Pensez vous que les boulettes peuvent tenir à la cuisson sur une grille svp? Si oui dois-je mettre le pique à brochette avant la cuisson à votre avis? Je vous remercie pour votre travail, et bonne journée!

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 1 mai 2017 - 16:38

Bonjour 🙂 Merci beaucoup!! Très bonne question.. Je mettrai la pique avant pour une cuisson sur une grille, je pense que les deux marchent! Bonne journée et encore merci

Reply
Leonet François 13 mai 2017 - 16:29

Bonjour super recette je teste demain j’ai hâte. Petite question je peux les cuire eu four ?

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 16 mai 2017 - 09:15

Oups j’arrive un peu tard! J’espère que c’était bon!! Et oui on peut les cuire au four. bonne journée

Reply
Hourquet 11 novembre 2017 - 18:47

Bonsoir
Je viens de réaliser les brochettes , j’ai trouvée la recette facile à réaliser mais pour ma part j’ai laissée les morceaux de poulet coupé grossièrement plutôt que de faire des boulettes
Merci pour ta recette il y avait longtemps que je cherchais la vraie .c’est un régal .
Continue à nous régaler
Je suis fan de ton site

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 17 novembre 2017 - 11:16

MERCI beaucoup c’est vraiment très gentil 🙂 Ravie que ma recette ait plu!! Très belle journée 🙂

Reply
Serge 5 février 2018 - 13:53

bonjour
je découvre votre blog qui m’intéresse beaucoup car je suis un inconditionnel de la cuisine asiatique. Je suis d’ailleurs revenu de Chine samedi soir après y avoir passé deux semaines (j’y passe deux semaines par moi en ce moment mais je pense que c’etait la derniere fois) mais j’ai aussi passé un an et demi en Corée du sud et fait beaucoup d’allers-retours au Japon pendant quelques années, sur Hokkaido, dans une toute petite ville où vont très peu d’européens. C’est un ancien port baleinier au fond d’une petite baie mais où se trouve une immense usine dont je surveillais les fabrications. J’ai donc eu l’occasion de manger des yakitori merveilleux dans un tout petit restaurant, bas de plafond, sombre, avec très peu de tables disparates, mais dont le cuisinier préparait tout devant vous, comme c’est la façon de faire là-bas. Les meilleurs yakitori que j’ai dégusté sont pratiquement introuvables ici, étaient ceux de langues de poulet. Il les cuisait sur un petit barbecue tout en longueur, spécialement fait pour cela, et qui devait se transmettre de génération en génération vu l’allure de l’ustensile. Je ne sais où il trouvait toutes ses langues de poulet mais c’était un délice … Et lui ne se servait pas d’un pinceau pour napper de sauce mais les trempait directement dans un pot en grès rempli de sauce yakitori bien épaisse. J’en commandais aussi souvent au foie de porc et de volaille et ça je pense qu’on peut plus facilement les réaliser aussi. Pendant qu’il les préparait devant nous mangions des edamame qui sont des petits haricots verts très salés. Tout cela était excellent mais le meilleur plat japonais qu’il nous préparait et que je ne pense pas que personne ne puisse réaliser aussi bien est le okonomiyaki qu’il nous servait dans une assiette en fonte ultra bouillante. Il ne préparait pas beaucoup de plats mais le peu qu’il cuisinait étaient inégalables. Absolument fantastiques. Sans arriver a cette perfection qu’il avait du mettre des années a obtenir, je conseille a tout le monde de trouver une recette d’okonomiyaki et de l’essayer. C’est un vrai régal, en plat unique ou en accompagnement des yakitori. C’est une grosse omelette avec de la farine et du chou japonais coupé fin et plein d’autres choses, tartinée de mayonnaise japonaise et de ketchup (je demandais sans personnellement) sur laquelle on met des katsuobushi (copeaux de bonites séchées) qui se tortillent dans tous les sens avec la chaleur. J’en ai préparé moi-même et, même sans atteindre le résultat de ce petit resto, c’était déjà très bon, tout en étant très rapide a préparer. Bravo pour cet article qui me rappelle beaucoup de bons souvenirs. Je tenterai ces petites boulettes qui font envie ….

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 8 février 2018 - 10:14

Bonjour Serge! Merci beaucoup pour ce commentaire très instructif!! Je connais bien les okonomiyaki et JADORE ça 🙂 Je pars d’ailleurs au Japon bientôt alors j’ai hâte. La cuisine asiatique est excellente en effet et regorge de saveurs incomparables.
Encore merci pour le petit mot! Très bonne journée.

Reply
Mag 13 mars 2018 - 20:05

Excellente recette!!!! Merci de l’avoir mise en ligne!!! Essayée ce soir et ce fut un régal pour toute la famille!! Merci beaucoup!!!

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 14 mars 2018 - 15:26

Merci beaucoup c’est adorable!!! 🙂 très belle journée!!

Reply
Isabelle 19 juin 2018 - 19:45

rhollalala j’ai tellement honte de ne tomber sur votre superbe blog qu’aujourd’hui !!Mais c’est promis, ce n’est certainement pas la dernière fois que je viendrai faire provision d’idées aussi alléchantes que succulentes. J’ai fait votre recette de brochettes yakitoris ce week end pour un apéro entre amis : elles ont eu tellement de succès que c’est à peine si j’ai réussi à en sauver une pour moi, histoire de pouvoir y goûter…. Tout le monde m’en a redemandé séance tenante. C’était en effet franchement délicieux, très équilibré au goût, et tellement moelleux… miam, à s’en lécher les doigts (d’ailleurs, je suis bien sûre d’en avoir vu un ou deux tenter de le faire de manière subreptice, au mépris total des règles de bienséance de Mme de Rotschild !! Elle non plus n’y résisterait pas, c’est évident 🙂
Alors encore mille mercis pour cette découverte, certes tardive, mais ô combien appréciée par absolument tout le monde : vous avez vraiment fait des heureux 🙂

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 20 juin 2018 - 09:55

Merci beaucoup pour ce petit mot c’est vraiment adorable :)!!!! Très belle journée à vous!

Reply
eric 14 août 2018 - 11:23

Bonjour, trés belle recette et magnifiques photos, mais juste un petit détail, les brochettes
réalisées ici avec le poulet haché en petites boulettes, ce n’est pas du poulet teriyaki, cela s »appelle
des « Tsukuné de poulet teriyaki » la différence est importante, les Tsukuné sont des brochettes de viande
hachée formées en petites boulettes, contrairement aux autres brochettes Teriyaki faites avec des morceaux variés
comme poulet, porc, divers abats (peu répendu chez nous, question de goût)
la cuisson diffère aussi, les brochettes de morceaux sont mises en marinade, puis grillées au grill à charbon en étant
fréquemment retrempées dans la marinade pendant la cuisson.
Les boulettes Tsukuné sont quant a elles d’abord blanchies rapidement a l’eau bouillante, piquées sur les brochettes
et ensuite même cuisson et procédure que les autres.

merveilleuse journée à vous, et un grand merci pour votre merveilleux site plein d’inspirations et d’idées.

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 3 septembre 2018 - 14:13

Merci beaucouop pour les infos 🙂 Belle journée a vous également!!

Reply
Micheline Trépanier 9 décembre 2018 - 18:00

Pas facile de mixer le poulet au robot culinaire car cela devient une vraie boue très difficile à façonner en boulettes par la suite. Avez-vous un truc pour faciliter les choses?

Reply
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 11 décembre 2018 - 10:09

Bonjour,
Non je suis désolée je n’ai pas d’autres solutions que celles exposées dans la recette.. Désolé de ne pas aider davantage! Bonne journée 🙂

Reply

Laisser un commentaire

*