Aujourd’hui je vous retrouve avec une recette de pavlova!!! Vous savez comme j’adore ce dessert et si je postais ici toutes les pavlovas que je fais il y en aurait un bon paquet!
Celle-ci valait coup d’être photographiée car il s’agit d’une pavlova au chocolat et ça change.

pavlova-au-chocolat On m’a dit que c’était bientôt la Saint-Valentin non? Moi sincèrement je pense que cette fête a été inventée pour avoir encore une bonne excuse pour cuisiner plein de bonnes choses et surtout (enfin pour moi du moins) du chocolat!!
Parce qu’on est d’accord qu’un dessert pour la Saint-Valentin doit avoir au moins une petite touche de chocolat (et des fruits rouges, et du champagne!!).
Pour l’occasion, j’ai décidé que j’allais partager avec vous cette recette de pavlova au chocolat et son coulis de griottes (il y a aussi une belle crème fouettée au mascarpone et à la vanille).
J’ai divisé les quantités que je fais habituellement pour avoir des quantités pour deux et vous pourrez donc obtenir une pavlova pas trop grosse si vous décidez de n’en faire qu’une seule ou deux moyennes ou quatre petites c’est vous qui voyez!
Quoi qu’il en soit ici ce dessert a remporté un franc succès et je pense que je vais très vite en refaire!
Je le répète dans chaque article à chaque fois que je fais une pavlova mais la consistance de la base et donc de la meringue n’est pas « dure » et c’est tout à fait normal!!
Une pavlova doit être croquante sur le dessus pour former une croûte et sur laquelle on va déposer la garniture mais l’intérieur a plutôt la consistance d’un gros chamallow et c’est ce qui fait que c’est trooop bon!!
Je vous laisse découvrir cette recette de pavlova au chocolat en espérant qu’elle vous plaira et si vous décidez de la faire pour votre amoureux (se) le jour de la St Valentin, racontez-moi ce qu’il (ou elle) en a pensé!!

Pavlova au chocolat

Par 9 février 2017

  • Temps de préparation : 25 minutes
  • Temps de cuisson : 60 minutes
  • Quantité : 2 personnes

Ingrédients

Recette

Pour deux pavlovas moyennes

 

Préparation de la base du pavlova : la meringue au chocolat

  • Préchauffez le four à 170°C
  • Fouettez les blancs en neige
  • Quand vos blancs sont souples, ajouter le sucre petit à petit tout en continuant de battre
    Dans les ingrédients j'ai précisé qu'il fallait du sucre extra fin. Si vous n'en avez pas, mixez votre sucre afin de l'affiner. C'est ce que je fais à chaque fois et ça marche très bien
  • Continuez de battre jusqu'à l'obtention d'une jolie meringue brillante (vous devez observer la formation d'un bec d'oiseau)
    Comptez 5 bonnes minutes
  • Pincez la meringue entre vos doigts et si vous sentez encore des grains de sucre, fouettez à nouveau. Le sucre doit être totalement dissous
  • Dans un petit bol, mélangez le jus de citron, la farine et l'extrait de vanille
  • Ajoutez ce mélange sur la meringue et mélangez délicatement
  • Mélangez le chocolat en poudre avec 1 càc de jus de citron et ajoutez ce mélange sur la meringue
  • Battez à nouveau pour obtenir un mélange homogène
  • Sur votre plaque à pâtisserie (recouverte de papier sulfurisée), formez à l'aide d'une maryse, un rond de la taille de la pavlova souhaitée. Moi j'ai pesé la pâte et je l'ai divisé en deux
  • Creusez légèrement la meringue pour former un nid mais conservez un peu de hauteur
  • Baissez la température du four à 120° et enfournez immédiatement pendant 1 heure
  • En fin de cuisson, éteignez le four et laissez sécher les pavlovas à l'intérieur, porte ouverte

 

Pour la crème fouettée à la vanille et au mascarpone

    • Battez la crème liquide (encore très froide) dans le bol de votre robot (mettez les batteurs au congélateur pendant 20 minutes avant pour vous assurer d'avoir une crème qui monte facilement)
    • Dès qu’elle commence à monter, ajoutez le mascarpone, l'extrait de vanille et le sucre glace
    • Continuez de battre jusqu’à obtenir une belle crème fouettée

 

Pour le coulis de griottes :

  • Écrasez les griottes dans une petite casserole et ajoutez le sucre, l’eau et le jus de citron
  • Laissez cuire sur feu doux une vingtaine de minutes
  • Au bout des 20 minutes, vous pouvez mixer le tout pour avoir un coulis homogène ou gardez quelques morceaux comme ici
  • Laissez refroidir entièrement avant utilisation

Montage de la pavlova :

  • Au centre de vos meringues au chocolat, (dans le "nid" que vous avez créé) étalez une couche de crème puis versez du coulis de griottes dessus
  • Conservez au frais jusqu’au moment de la dégustation
Print

blog-de-cuisine-1

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez peut-être

12 commentaires

Ali 9 février 2017 à 21:19

J’ai sauvegardé ton article parce que ce dessert a l’air juste dingue! Je vais essayer de le faire pour cette ST-Valentin, n’étend pas très douée je croise les doigts ahah

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 10 février 2017 à 13:45

Merci beaucoup :)) Tu me diras si tu as aimé!! Bonne journée

Répondre
Mélina & Chocolat 10 février 2017 à 13:00

Roh dis-donc que c’est gourmand ! J’ai faim !

Répondre
Sophie 10 février 2017 à 16:39

Je te le commanderai pour mon anniversaire, je te paye même !!!! Ca a l’air délicieux !!!!!!!

Répondre
Léa 12 février 2017 à 07:44

La pavlova !! Je crois que c’est un de mes dessert préféré ! Je note ta version qui a l’air bien gourmande !

Répondre
Frédérique 13 février 2017 à 10:00

J’ai testé ma 1ère pavlova aux fruits rouges pour l’anni de ma grande, un vrai succès ! Et dire qu eje m’en faisais tout un plat … La tienne est assurément très séduisante, et sera refaite, pourquoi pas pour la St Valentin ? (je n’ai pas dit de quelle année 🙂 )

Répondre
Athénaïs 16 février 2017 à 10:17

C’était notre dessert d’amoureux pour la Saint Valentin, et je dois dire que ta recette est parfaite ! La meringue française est vraiment la meilleure pour la pavlova. On a beaucoup aimé l’association des fruits rouges et du chocolat… Très gourmand et (presque) léger !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 18 février 2017 à 19:52

OOOhhh merci beaucoup!!!! Je suis ravie si j’ai pu contribuer à un repas d’amoureux ♥ Merci d’être repassée par ici pour laisser ce petit mot c’est vraiment adorable!! Très bonne soirée!

Répondre
Gaëlle 17 février 2017 à 17:36

Le problème avec cette recette, c’est que la meringue je la mange crue à la petite cuillère, la crème au mascarpone, j’y plonge carrément la lécheuse (la spatule en silicone, chez moi on appelle ça comme ça), et le coulis, bah il dure pas très longtemps non plus. Donc je fais un dessert, mais je me retrouve finalement avec une mini pavlova au fond de l’assiette et j’ai plus faim parce que j’ai déjà tout mangé avant =D

Mais aujourd’hui je me suis fait violence, et j’ai réussi à pas (trop) craquer ! Un régal, encore une fois 🙂 Merci Stéphanie !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 18 février 2017 à 19:44

J’ai les mêmes problèmes!!!!! Je raffole de la meringue crue et aussi de la crème au mascarpone quand elle est encore dans le saladier ;)!!! Merci énormément d’être repassée par ici pour ton donner ton avis et je contente si la recette a plu! Très bon week-end à toi et merci encore 🙂

Répondre
Moi 7 mars 2017 à 21:50

Enfin quelqu’un qui a compris ce qu’est la pavlova et qui n’essaie pas de faire passer de la meringue pour telle !!!! Encore merci

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 8 mars 2017 à 09:10

Avec plaisir 🙂 Bonne journée!

Répondre

Laisser un commentaire

*