La Harisseh, un gâteau de semoule du Moyen-Orient

24 mars 2016

Aujourd’hui je vous retrouve avec une nouvelle recette « du monde » (mes préférées!) et celle-ci nous vient directement du papa de mon chéri alors je suis encore plus fière de vous la présenter!

Harisseh le gateau de semoule du Moyen-Orient

Cette recette peu d’entre vous doivent la connaitre même si la cuisine du Moyen-Orient tend à se faire connaitre de plus en plus alors j’espère vous faire voyager avec cette toute nouvelle pâtisserie.
Certains diront que ce gâteau s’apparente à la basboussa (gâteau de semoule et de fruits secs ou encore d’amandes et de noisettes) mais il n’en est rien.
La Harisseh est une pâtisserie Orientale (que vous trouverez principalement au Liban, en Palestine etc..) qui contient très peu d’ingrédients, qui est très rapide à préparer et qui est surtout délicieuse à l’heure du goûter accompagné d’un thé, d’un café ou d’un bon jus de fruits frais.
Comme la plupart des pâtisseries Orientales ce qui fait « presque » tout c’est le sirop qui accompagne. Mon beau papa le prépare nature, moi j’ai décidé d’y ajouter du citron et de l’eau de rose (avec de la fleur d’oranger c’est top aussi!) alors à  vous de voir ce que vous préférez!
Entre la knafeh et la harisseh le cœur de mon chéri balance car ce sont ces desserts favoris mais il insiste pour que j’écrive qu’il espère que vous testerez au moins celle-ci car il est certain que tout le monde devrait aimer car c’est un dessert sans mauvaises surprises (vous me direz ;-))!

Avant de vous donner la recette je vous rappelle qu’aujourd’hui c’est le rendez-vous de la Foodista challenge #17 et c’est Elise du blog And so we cook qui était en charge de cette nouvelle édition. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la foodista voici un bref rappel.

Cook3Il s’agit d’un défi culinaire, entre blogueurs et non blogueurs autour d’un thème commun décidé par la marraine désignée à chaque édition, crée par… moi-même! J’ai donc fixé les règles du jeu et chaque marraine doit en plus de décider d’un thème, choisir deux règles parmi les suivantes (histoire de pimenter un peu le tout):
– Un ingrédient imposé pour les recettes sucrées et un autre ingrédient pour les recettes salées (un ingrédient commun si cela est possible) ;
– Une couleur qui devra être présente dans la recette ou dans la décoration ;
– Un pays qui inspirera les recettes du thème ;
– Un accessoire qui devra se trouver sur les photos

Aujourd’hui vous l’aurez compris, Élise nous a demandé de voyager au Moyen-Orient et plus précisément au Liban (il fallait aussi avoir un végétal vert sur la photo et ça tombe bien j’avais prévu du thé à la menthe pour accompagner ma Harisseh)!!

J’espère que cette recette vous plaira et vous donnera envie tester à votre tour!! A l’heure où je vous écris c’est tout juste prêt alors je vous laisse avec la recette et moi je retourne à ma Harisseh!!

Harisseh le gateau de semoule du moyen-Orient

Harisseh

Par 24 mars 2016

  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Temps de cuisson : 45 minutes
  • Quantité : 8 personnes

Ingrédients

Recette

Pour cette recette j'ai utilisé un moule carré de 25*25cm

  • Préchauffer le four à 180°
  • Dans un saladier, mélanger la semoule et le sucre
  • Verser le lait tout en remuant
  • Ajouter le yaourt
  • Mélanger jusqu'à avoir une pâte bien homogène
  • Ajouter la levure et bien mélanger
  • Laisser reposer pendant au moins deux heures le temps que la semoule s'imbibe du lait
  • Dans le moule verser le tahine (entre 2 et 3 càs)
  • Étaler le tahine sur toute la surface du moule
  • Verser la pâte à gâteau par-dessus
  • Enfourner pour 40/45 minutes à 180° (la Harisseh doit être bien dorée)
  • Pendant la cuisson faire fondre le beurre
  • A mi-cuisson : verser 70g de beurre fondu (vous pouvez en verser jusqu'à 100g)
  • En fin de cuisson, sortez le gâteau du four, arrosez-le du restant de beurre fondu
  • L'arroser généreusement du sirop (préparation ci-dessous) pour qu'elle absorbe bien tout le sirop et qu'elle soit bien moelleuse !
  • Laissez la refroidir et déguster sans plus attendre !

Préparation du sirop :

  • Dans une casserole, verser le sucre et l'eau
  • Faire fondre à feu doux tout
  • Quand tout le sucre est dissout ajouter le citron et la fleur d'oranger (ou eau de rose)
  • Arroser ce sirop sur votre Harisseh encore chaude pour qu'elle absorbe bien
  • Froide ou tiède, c'est un régal!

Pour la conservation évitez le frigo pour ne pas qu'elle durcisse trop.

Print

Harisseh le gateau de semoule du Moyen-Orient

Vous aimerez peut-être

41 commentaires

By acb 4 you 24 mars 2016 à 19:56

Effectivement je ne connais pas mais ne demande qu’à réparer cette ignorance 😉 J’ai tout ce qu’il faut pour m’y mettre, je sens que je vais beaucoup aimer!
Bises
Annie

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 24 mars 2016 à 20:04

Bonsoir Annie 🙂

Tu me diras ce que tu en as pensé! Bises

Répondre
By acb 4 you 24 mars 2016 à 20:21

sans faute 😉

Répondre
Pourquoi je grossis... 24 mars 2016 à 20:08

Tu diras à Monsieur que l’on prend bonne note de son conseil et que, donc, je garde la recette précieusement !
J’ai toujours tes cigares aux amandes à faire d’ailleurs, héhé, je n’ai pas oublié !!! Mais je vais y arriver un jour !
Bisous Bichette :*

Répondre
LadyMilonguera 24 mars 2016 à 20:24

Je ne connaissais pas, mais à la vue des ingrédients, ça ne peut que me plaire…

Répondre
Audrey- Cooking & Co 24 mars 2016 à 20:27

Miammm tres appétissant avec ce sirop ça doit être à tomber. A tester c sur. Bizzzz

Répondre
bénédicte 24 mars 2016 à 21:19

très gourmand ! j’adore les pâtisseries orientales et toujours de magnifiques photos chez toi 😉

Répondre
Sun 24 mars 2016 à 21:41

Ahahah j’ai voulu faire la recette & je suis tombée dans le piège
Préchauffer le four, j’ai fait mon appareil et la j’ai vu 2h de repos…. Euh tant pis j’ai enfourné on verra ce que ça va donner ^^

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 24 mars 2016 à 22:09

Je pense que ça devrait aller :-)) j’attends d’avoir des nouvelles et je croise les doigts!! 😉

Répondre
La Cuisine de Lillie 24 mars 2016 à 22:21

Ça a l’air vraiment divin Steph! Je pense en avoir déjà goûté mais en plus petite portion au restaurant. Je prends aussi très bonne note de ta recette, je vais la réaliser c’est sûr, hop dans les favoris. Dès que je teste, je te le dis!
Encore une fois je suis toujours émerveillée par la beauté de tes photos 🙂
Gros bisous et belle soirée 🙂

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:31

Merci Lilie!!! Gros bisous <3

Répondre
Marie - Cooking and Bon Appetit 25 mars 2016 à 05:36

Hey Steph ! Je n’ai jamais entendu parlé du harisseh mais je connais le classique gâteau de semoule et j’adore ça ! J’ai hâte de tester cette version que tu nous vends/vous nous vendez très bien 😉 Comme d’habitude tes photos donnent carrément faim ! Bon week-end, bises et profitez du soleil qui apparemment revient en France alors qu’il s’enfuit d’ici !!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:31

Coucou Marie!!! J’espère que tu vas bien?? contente que ça te plaise!! Passe un bon week-end!! (ici il fait grix alors je ne sais pas ou est passé le soleil s’il n’est pas chez toi!!) Gros bisous (et je n’oublie pas le virement ne t’en fais pas!)

Répondre
Angélique 25 mars 2016 à 07:52

Stéphanie, Comme d’habitude tu nous fait drôlement envie avec ta proposition… et comme toujours les photos sont à tomber!
Je ne connais pas… mais je sens que nous n’allons pas tarder à connaître 😉
On est tous des petits moutons donc nous te suivons avec plaisir et nous réaliserons la Harisseh 😉
Belle journée à toi!

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:29

Merci beaucoup Angélique!! Je suis ravie que ça te plaise et merci pour ton gentil petit mot! Très belle journée à toi aussi

Répondre
Cooking in June 25 mars 2016 à 08:55

Ça a m’air délicieux! J’aime beaucoup les pâtisseries orientales et celle là me semble facilement véganisable! Ya plus qu’a !
xx
Irène

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:28

comme tu dis y a plus qu’a alors tu me diras 🙂

Répondre
Elise / And so we cook 25 mars 2016 à 09:06

Tu pourras dire à ton chéri que vous m’avez tous les deux convaincue, j’ajoute cette recette à ma liste des « must-do parce que ça doit être troop bon » ! Ca a l’air très gourmand et aux bonnes saveurs de l’orient… que demander de plus ?
En tout cas merci pour ce défi, je suis contente que le thème t’ait plu. Bisous, passe une bonne journée 🙂

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:28

Contente que ça t’ai plu!! Gros bisous et bon week-end à toi!

Répondre
Hayet 25 mars 2016 à 10:36

Heyyyy mais je connais cette recette ma maman en faisait souvent quand j’étais petite. Avec toujours cette bonne odeur dz fleurs d’oranger mêlée aux odeurs du thé a la menthe mmmmhhh merciii Steph

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:27

Oh oui l’odeur de la fleur d’oranger c’est le rêve!!! Merci à toi, bon week-end!

Répondre
Connaisseur 25 mars 2016 à 10:49

Euh , déjà sur le Blog ! Tu as réussi le test.Tout le monde a beaucoup apprécié….
Pour tes photos, on a envie de plonger dedans et apprécier encore plus ces douceurs d’Orient.

Un conseil :
Bien arroser avec le sirop qui doit être froid à la sortie du four et tant que c’est chaud.Il faut couvrir complètement avec ce sirop (j’insiste : il faut qu »il soit froid ) plusieurs fois , il faut que toute l’épaisseur soit imbibée de ce sirop et laisser reposer.
Moi, je la mange froide et surtout le lendemain car c’est bien meilleur….
C’est un régal et pas cher en plus 🙂

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:26

Bonjour Connaisseur :-))
Merci pour ce retour!!! Je suis super contente d’avoir réussi le test ;-)) le plus important c’est que tout le monde se soit régalé!!! A très vite, bisous

Répondre
Madame Chouquette 25 mars 2016 à 11:18

Si ton chéri le dit alors 😉
Comme d’habitude avec tes photos j’étais déjà convaincue de toute façon et ça m’a donné très faim !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:25

Oh merci!!

Répondre
Petite_Syrienne 25 mars 2016 à 12:12

je t ai dejà ecrit sur ta page Facebook avec mon compte personnel mais je voulais pas expliquer trop parce que j’aime pas trop parler de moi avec mon compte . je le ferais aussi ici, mon cheri est franco_libanais et moi je suis syrienne on vit dans le sud de la France et je suis vraiment tres accro a la cuisine ( et a ton blog 🙂 que j adore carrement )
cuisiner pour moi c’est pas juste une passion c’est donner une peu de moi a les personnes que j ‘aime
comme tu sait la cuisine libanaise-palestinienne- syrienne a des plats en commun et ce gateau me rappelle mon enfance, les mains de ma yemma ( maman ) et autres choses
comme tu sait bien , dans mon pays rien passe plus bien mais les souvenirs sont toujours là pour nous rappeller qui on est vraiment
alors voilà je voulais juste te dire ça , en ano j arrive a le faire mieux ^^
Merci pour ton travail et passe le Salam a ton cheri 🙂
Les libanais pensent de etre les meilleurs mecs du monde, lol, voilà on peut dire que c’est vrai !!! :-))))))

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:25

Coucou! Merci pour ton petit mot! En effet ça fait beaucoup de mélange tout ça^^ (et au passage je rêve de vivre dans le sud de la France!! Tu as beaucoup de chance)
Le papa de mon chéri est palestinien et sa mère est française 🙂 De mon côté ma famille est pied-noir espagnole du côté de ma mère et mon père est français autant te dire que côté cuisine on est bien fournit :-))
je te remercie pour ton petit message ça me fait vraiment plaisir!
Je te dis à très bientôt pour de nouvelles recette et très bon week-end à toi et ton chéri! <3

Répondre
Hélène 25 mars 2016 à 15:53

Les photos sont sublimes et coïncidence: j’ai goûté cette pâtisserie hier pour la première fois car il y a un nouveau pâtissier chez le traiteur libanais à côté de chez nous.
J’adorerais être capable de faire ce petit délice mais j’ai une question: à quoi sert le tahine dans la recette? A la lecture de ton article j’ai l’impression que c’est un peu comme quand on beurre un moule dans une recette « occidentale ». Est-il indispensable? (je n’aime pas le goût très fort du tahine, je n’aurai jamais pensé qu’il y en avait dans ce gâteau).
En tous cas merci du partage, c’est sublime

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 25 mars 2016 à 17:19

Bonjour!
En effet c’est une drôle de coïncidence! Je n’ai pas du tout senti le goût du tahine si ça peut vous rassurez 🙂
Le tahine sert à « graisser » le moule et est aussi censé apporter un petit plus niveau goût. Je vous repondrais qu’il n’est pas indispensable car si vous n’en avez pas dans vos étagères n’en achetez pas exprès pour ça et vous pourrez graisser le moule avec du beurre ou mettre du papier sulfurisé directement dans le moule!
Très bon week*end!

Répondre
Petite cuillère et Charentaises 25 mars 2016 à 16:29

Tes photos sont comme toujours superbes et mettent bien en valeur ce délicieux dessert !

Bises

Gabrielle

Répondre
Emy 25 mars 2016 à 22:21

Faisons plaisir à monsieur et testons cette recette, ça ne devrait pas être trop difficile car ça à l’air délicieux !

Répondre
lafemmeatetedechou 26 mars 2016 à 15:46

Une belle découverte que cette pâtisserie…Ton beau-père m’a l’air d’être un sacré gourmet, quelle chance !

Répondre
Bulle de Champ 28 mars 2016 à 12:19

Bonjour, le Tahine c’est de la pâte de sésame? Peut-on la remplacer (certains dans ma famille font des allergies féroces et dramatiques au sésame…)
Moi aussi je suis pied noir d’origine andalouse, mariée à un français normand, les deux cultures culinaires forment un mélange … détonnant : Je l’ai converti aux olives et aux poivrons et je suis devenue une mangeuse de morue à la crème… Bon ok pas tout dans la même assiette ! Continuez vos recettes me donnent l’eau à la bouche

Répondre
gridelle 28 mars 2016 à 12:48

moi j’adore ce genre de gâteau! alors il faudra que je me laisse tenter!

Répondre
Julia (Les Cookines) 29 mars 2016 à 17:10

De ce côté là on a vraiment un point commun … J’adore le Moyen Orient et la cuisine du monde, et encore une fois tu me fais complètement craquer. J’adore les gâteaux de semoule, tes photos donnent hyper envie. <3

Répondre
Floriane 1 avril 2016 à 16:40

Encore un gâteau de semoule qui me fait de l’oeil…c’est un dessert que j’adore et qui plairait surement à mon homme, il va donc falloir que je m’y mette !

belle fin de journée

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 2 avril 2016 à 16:00

N’hésites pas à me donner ton avis!!

Répondre
calinhorely 3 avril 2016 à 11:50

A ta photo, il ne m’en faut pas plus pour être conquise !
Je « pin » ta recette et la ferai très certainement !
La semoule de pâtisserie est une semoule spéciale ?
Je ne suis pas certaine d’en avoir déjà vu dans les magasins

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 3 avril 2016 à 20:12

C’est de la semoule normale. Je précise de pâtisserie pour que les gens qui comptent faire la recette n’achète pas de la semoule de « couscous »!!

Répondre
Miam Miam & Yum 22 avril 2016 à 12:47

Salut Steph ! Cette recette de harisseh me fait drolement penser au gateau de semoule algérien – le kalb elouz. Extremement similaire en ingrédients et en méthodologie de préparation, cela ne m’etonnerait pas qu’ils soient cousins 🙂 Voici ma recette si tu es curieuse de la lire https://miammiamyum.wordpress.com/2016/04/22/kalb-elouz-algerian-semolina-cake-orange-blossom-water-syrup/ Tu me donneras ton avis ! J’essairai sans faute ta version palestinienne pendant le ramadan qui approche tres vite.
Et je me permets de te féliciter encore une fois – ton blog et tes photos sont sublimes !
Bonne continuation !

Répondre
Cuisine moi un mouton
Cuisine moi un mouton 24 avril 2016 à 10:20

En effet ce sont des patisseries similaires 🙂 Merci à toi pour ce gentil commentaire! Très bon dimanche

Répondre

Laisser un commentaire