Fiadone

Par Cuisine moi un mouton

Hello les gourmands! On se retrouve aujourd’hui avec un dessert qui nous vient tout droit de corse : le fiadone!

Non non non je ne suis pas Corse alors ne me jetez pas la pierre si ce n’est pas la même recette que l’on vous a écris sur un bout de serviette pendant vos dernières vacances. L’avantage en vivant à Marseille c’est que l’on peut échanger ce genre de recette tout au long de l’année et celle-ci est très proche du fiadone que l’on peut goûter sur l’île. Pour moi le goût varie énormément selon la brousse « bruccio » que vous allez choisir pour réaliser la recette.

C’est d’ailleurs souvent à tort que l’on confond le « bruccio » et la brousse. Et pour notre recette de Fiadone, c’est du bruccio qu’il vous faudra.
Il s’agit d’une spécialité corse au lait de brebis et de chèvre qui bénéficie de l’Appellation d’Origine Protégée. Le terme de « fromage » n’est pas très approprié car il s’agit en fait, et pour être plus précis, d’un fromage de lactosérum… mais le terme n’est pas très glamour !!! Contrairement à un fromage  classique, il n’est pas fabriqué avec le lait mais à partir du lactosérum, le petit-lait. Le terme « Brocciu » vient du verbe « Brousser » « fouetter, battre » ce qui donne son côté un peu « mousseux ». On l’utilise aussi bien salé dans des quiches, bricks, farces ou encore dans les plats de pâtes que sucré dans les gâteaux (dont le fiadone) ou nature avec un peu de sucre (comme le fromage blanc).
Sur le blog vous trouverez cette recette de raviolis ou encore ces croissants salés que j’avais préparés avec du brocciu (mon péché mignon à moi c’est une tranche de pain, de la brousse de chèvre, un peu de miel et du thym…).

Un deuxième avantage quand on vit dans le Sud de la France, c’est l’abondance des produits corses.
Cette recette est réalisée avec des produits qui proviennent de l’enseigne Grand frais est en matière de choix au rayon fromage j’ai été servie. J’ai choisi un bruccio artisanal au lait de brebis, c’était un régal.

Pour ceux qui voudraient, vous pouvez également ajouter le zeste d’un citron non traité dans la pâte du Fiadone. Certaines recettes en contiennent, d’autres non et ce bruccio était tellement délicieux que l’on a préféré une version sans. Vous pouvez également le servir avec un peu d’eau de vie (ou un coulis de fruits rouges même si c’est moins authentique »)

Je vous laisse avec la recette, n’hésitez pas à me donner vos astuces ou vos recettes en retour 🙂

Print Friendly, PDF & Email
1 Commentaire

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

Avatar
Celine 26 mai 2019 - 22:05

je ne pensais pas que c était aussi simple à faire le fiadone et la Corse est une très belle île, non je ne suis pas corse mais alsacienne lol
je vais essayer le me procurer du brocciu au pire ce szra avec de la brousse

Reply

Laisser un commentaire

*